Lipikos (bas-Juba)

  • Somalie : Un raid américain cible des militants d'al-Qaïda

    Imprimer

    L'armée américaine a tué deux militants d'Al-Shabab, la branche somalienne d'Al-Qaïda dans ce pays, lors d'une frappe aérienne sur une région éloignée de l'État de Jubbaland, dans le sud de la Somalie.

    Le Commandement américain pour l'Afrique (Africom) a annoncé dans un communiqué que la frappe aérienne avait eu lieu dimanche 17 juillet 2022 près de Lipikos dans la région du Bas-Juba, et a déclaré : « L'évaluation initiale du commandement est que deux terroristes d'Al-Shabaab ont été tués dans l'opération... Aucun civil n'a été blessé ou tué en raison de la nature éloignée de l'opération", selon ce qui est indiqué dans le communiqué.

    Lundi 18 juillet, les forces somaliennes ont mené une opération militaire, au cours de laquelle 5 membres du mouvement "Al-Shabab" ont été tués et un autre arrêté.

    Selon les médias officiels, les Forces spéciales somaliennes formées par les États-Unis, connues sous le nom de "Denab", ont mené l'attaque dans la région de Labox, dans le gouvernorat du Bas-Juba, dans le sud de la Somalie.

    Les mêmes sources ont déclaré que les forces "ont récupéré des armes et des munitions en possession des terroristes au cours de l'opération militaire".

    L'opération est intervenue après que les forces somaliennes aient obtenu des informations sur la présence d'islamistes armés dans la région venus percevoir des redevances auprès des bergers et des résidents.

    Les États-Unis lancent de temps à autre des frappes aériennes en Somalie pour tenter de vaincre Al-Shabab, affilié à Al-Qaïda, qui cherche à renverser le gouvernement central soutenu par la communauté internationale.