Lakis

  • Gaza/Israël : Évènements de la journée du 16 mai 2021 - Mis à jour au fur et à mesure - Webcams

    Imprimer

    12H15 : Sirènes d'alarme à Netivot et dans d'autres localités à la frontière avec Gaza
    Vers 12 h 15, les sirènes Enfer de Tseva Tseva ont retenti à nouveau à Netivot et dans d'autres localités à la frontière avec la bande de Gaza, annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien.
    Il y a des informations qu'un coup direct a atteint un centre commercial près de Netivot. Aucune victime n'a été signalée.

    L'armée de l'air israélienne a attaqué le quartier général du renseignement des brigades Ezzedine al-Qassam
    L'armée de l'air de Tsahal a attaqué le complexe du quartier général du renseignement des brigades Ezzedine al-Qassam, l'aile militaire du Hamas.
    Selon les informations, des militants de l'unité de renseignement des Brigades Ezzedine al-Qassam  travaillaient en permanence au quartier général afin de fournir une image opérationnelle de la situation à Gaza.


    12H25 : Sirènes d'alarme à Ashkelon, Ashdod, Kiryat Malakhi et à la frontière avec Gaza
    Vers 12 h 25 à Ashkelon, Ashdod, Kiryat Malakhi et les colonies à la frontière avec la bande de Gaza, les sirènes "Enfer de Tseva" ont retenti, annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien.

    12H36 : Rapport de deux roquettes sur Netivot
    Deux roquettes sont tombées à Netivot sans faire de victimes Le service de presse de la police israélienne rapporte que lors du bombardement de Netivot depuis la bande de Gaza, deux roquettes sont tombées sur le territoire de la ville.
    Aucune information sur d'éventuelles victimes n'a été rapportée.
    Les sapeurs de la police travaillent sur le site de la chute des missiles.

    12H47 : Sirènes d'alarme à Sderot et dans d'autres localités à la frontière avec Gaza
    Vers 12 h 47, les sirènes «Enfer de Tseva» ont retenti à Sderot et dans d'autres colonies à la frontière avec la bande de Gaza, annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien.
    Aucune victime ni dommage n'a été signalé.

    13H22 Après une courte pause, les tirs de roquettes ont repris dans les zones bordant la bande de Gaza
    Après une pause d'une demi-heure, les attaques à la roquette ont repris sur les localités situées à la frontière avec la bande de Gaza.
    Une fusée a explosé sur le territoire de l'une des localités sans faire de victimes ni dégâts. 

    14H05 : Netivot subit à nouveau des tirs de roquettes
    Ls alarmes ont retenti à 14 h 05 à Netivot et dans les localités adjacentes à la frontière avec la bande de Gaza.

    14H09 : Tsahal prend pour cible trois opérateurs de lance-missiles 
    Le service de presse de Tsahal a rapporté que l'armée de l'air avait attaqué trois lance-missiles du Hamas.

    15H29 : L'armée israélienne a attaqué des dépôts de munitions à Gaza
    L'armée de l'air israélienne a attaqué des dépôts de munitions situés dans les maisons de militants du Hamas.
    Selon les informations publiées par le service de presse, un premier entrepôt était situé au centre de la bande de Gaza et le second, où des munitions navales étaient produites et stockées, au sud du secteur.

    15H55 Sirènes d’alarme à Ashkelon, Ashdod, Beer Sheva et les zones frontalières
    Vers 15 h 55, les sirènes d'alarme «Enfer de Tseva», annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien, ont commencé à retentir à Ashkelon, Ashdod, Gan Yavn, Beer Sheva et les zones frontalières.
    À Ashkelon, une roquette a frappé un bâtiment. Aucune victime n'a été signalée.

    16H05 Coup direct dans une maison à Ashdod et dans une synagogue à Ashkelon, pas de victimes
    À 16 h 05, des informations ont été reçues concernant des tirs de missiles directs à Ashkelon, Ashdod et l'un des kibboutzim du conseil de district de Shaar HaNegev.
    À Ashkelon, une roquette a frappé une voiture, une autre a touché une maison et une troisième est tombée près d'une synagogue. Une autre roquette a frappé un immeuble résidentiel à Ashdod.
    Dans un kibboutz, une roquette a frappé un centre de jeunesse vide.
    Aucune information sur d'éventuelles victimes n'a été reçue.
    Un bombardement massif du territoire israélien depuis la bande de Gaza est actuellement en cours.

    16H10 Tirs en provenance de Gaza sur les villages bédouins du Néguev et de Beer Sheva
    A 16 h 10, les sirènes «Enfer de Tseva», annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien, ont commencé à retentir dans les villages bédouins du Néguev et de Beer Sheva.
    Aucune information sur d'éventuelles victimes ou des destructions.

    16H36 Tsahal détruit trois autres lanceurs de missiles du Hamas
    Le bureau de presse de Tsahal rapporte que l'armée de l'air israélienne a attaqué trois lanceurs de missiles du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
    On signale également l'élimination de six militants palestiniens en train de préparer des rampes de lancement de missiles.
    Plus tard, le service de presse de Tsahal a également signalé la destruction d'un lance-missiles anti-char (ATGM) situé dans la maison d'un officier du renseignement militaire du Hamas.

    16H53 le Hamas a tiré des dizaines de roquettes en direction des plates-formes gazières
    Dimanche 16 mai, les autorités israéliennes ont autorisé la publication d'informations selon lesquelles le Hamas aurait tiré plusieurs dizaines de roquettes en direction des plates-formes de production de gaz, situées à 20 kilomètres de la côte de la bande de Gaza.
    Aucun des missiles n’aurait atteint sa cible.
    Il est également rapporté que les forces de Tsahal ont éliminé le commandant de la marine du Hamas.

    17H50 Les sirènes rugissent à la frontière avec Gaza
    Vers 17 h 50, les sirènes d'alarme "Enfer de Tseva", annonçant des attaques à la roquette , ont été déclenchées dans les colonies à la frontière avec la bande de Gaza.
    Aucune information sur d'éventuelles victimes ou dommages.

    Nouveau bilan des victimes à Gaza 
    Le bilan des frappes israéliennes sur la bande de Gaza est passé à 188 morts, dont 52 enfants et 31 femmes, tandis que 1225 personnes étaient blessées à divers degrés de gravité.
    Dimanche, les avions de combat israéliens ont détruit le bâtiment Anas bin Malik dans la rue Yarmouk à Gaza, après l'avoir visé avec un certain nombre de missiles.

    18H17 Sirènes d'alarme à Ashkelon, Ashdod et à la frontière avec Gaza
    Vers 18 h 17, le sirènes d'alarme "Enfer de Tseva", annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien, ont retenti à Ashdod, Ashkelon et dans les localités à la frontière avec la bande de Gaza.

    18H26 : L'armée israélienne a attaqué des cibles du Jihad islamique et le ministère de la Sécurité intérieure du Hamas
    Le service de presse de Tsahal rapporte que l'armée de l'air israélienne a détruit une installation souterraine de lancement de missiles du Jihad islamique dans le sud de la bande de Gaza, ainsi qu'une installation du Hamas dans la partie nord de la bande de Gaza.
    Plus tard, on a appris que les FDI avaient frappé le bâtiment où se trouvaient les bureaux du ministère de la Sécurité intérieure du Hamas.

    A la frontière libanaise, un manifestant escalade une clôture et vole un «dispositif de surveillance» placé au sommet d'un pylône
    A la frontière entre Israël et le Liban, un homme qui participait à une manifestation contre le bombardement israélien de la bande de Gaza a grimpé sur la barrière de séparation et a volé un "dispositif de surveillance" installé au sommet d'un pylône.
    Tsahal a ouvert le feu à titre d'avertissement.

    19H Restrictions imposées par le Home Front Office de Tsahal les 16 et 17 mai
    Le Home Front Office de Tsahal a publié de nouvelles restrictions qui s'appliqueront du dimanche soir 16 mai au lundi soir 17 mai.
    En raison des attaques à la roquette , le regroupement de plus de 10 personnes dans les zones ouvertes et de plus de 100 personnes (compte tenu des restrictions épidémiologiques) dans les espaces clos sont interdits à l'intérieur d'une zone de 80km des frontières de Gaza.
    Le travail des entreprises et des institutions est autorisé si elles disposent d'un abri conforme aux normes, accessible dans les délais impartis.
    Les restrictions s'appliquent à la zone adjacente à la bande de Gaza, à l'ouest de Lakish, à l'ouest du Néguev, à Lakish, au centre du Néguev, au sud de Shefela, à Dan, à Shefela, à Sharon et à Yarkon.
    Les activités éducatives sont interdites dans les zones adjacentes à la bande de Gaza.
    Le reste des districts ci-dessus offrira des cours d'éducation spéciale si la salle de classe est protégée.
    Il n'y a aucune restriction sur le reste du pays.

    19H Bombardements massifs d'Ashkelon et des localités frontalières
    Vers 19 heures, les sirènes d'alarme «enfer de Tseva», annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien, ont commencé à retentir à Ashkelon et dans les colonies à la frontière avec la bande de Gaza où des bombardements massifs sont enregistrés.

    19H55 : Les localités frontalières sous les tirs de roquettes
    A 19h55 les sirènes d'alarme ont été déclenchées dans les localités  frontalières: Kfar Aza, Nir Amm, dans la zone industrielle sud d'Ashkelon.

    Gaza webcam

    Tel Aviv Webcam

  • Gaza/Israël : Évènements de la nuit du 14 au 15 mai 2021 - Mis à jour au fur et à mesure

    Imprimer

    200 roquettes tirées de Gaza entre 19H le vendredi 14 et 07H le samedi 15 mai
    L'armée israélienne estime qu'au cours des 12 dernières heures, de 19 heures le vendredi 14 mai à 7 heures le samedi 15 mai, environ 200 missiles ont été tirés de la bande de Gaza vers le territoire israélien.
    Une trentaine de roquettes sont tombées sur le territoire du secteur. Plus de 100 ont été abattues par le système de défense antimissile Iron Dome.
    Selon les derniers rapports des FDI, environ 15 à 20% des roquettes lancées par des militants de Gaza tombent sur le territoire du secteur. 
    Plus de 2.000 roquettes ont été lancées sur le territoire israélien depuis lundi, tuant 9 personnes, dont un enfant et un soldat, et faisant plus de 560 blessés.
    Du côté palestinien, le bilan était, vendredi soir, de 126 morts, dont 31 enfants, et 950 blessés.

    00H11 : Le Hamas revendique le bombardement de la base aérienne militaire de Hatzerim
    Les Brigades Ezzedine al-Qassam (une branche militaire du Hamas) ont déclaré avoir mené une attaque de missiles contre la base aérienne israélienne Hatzerim dans le Néguev, à l'ouest de Beer Sheva, dans la soirée du 14 mai.
    Plus tôt, il a été rapporté qu'à 23h13 les sirènes d'alerte ont retenti à Ofakim et dans d'autres localités du Néguev. Des tirs de missiles ont été rapportés.

    00H28 L'armée israélienne (FDI) a attaqué le quartier général du chef des forces de sécurité du Hamas à Gaza.
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes (FDI) rapporte qu'un avion de l'armée de l'air israélienne a attaqué le quartier général du chef des forces de sécurité du Hamas, Tawfik Abu Naim, situé à Gaza, dans la région de Ramal.
    Le rapport affirme que les actions des militants du Hamas ont été coordonnées à partir de ce quartier général.


    00H36  Au moins dix roquettes tirées sur Beer Sheva
    A 0 h 36, les sirènes "Enfer de Tseva" ont retenti à Beer Sheva. Au moins neuf roquettes seraient tombées dans des terrains vagues. Un missile volant vers une zone résidentielle a été abattu par le système de défense antimissile Iron Dome. Trois femmes ont été blessées alors qu'elles se précipitaient vers l'abri anti-bombes. Les blessés ont été transportés à l'hôpital Soroka de Beer Sheva.
    Les sirènes ont également retenti dans un certain nombre d'autres colonies du Néguev, en particulier à Ofakim.

    Attaque anti-arabe à Jaffa - des enfants blessés
    Vers minuit à Jaffa, dans le quartier d'Ajami, un cocktail Molotov a été lancé par la fenêtre d'un immeuble provoquant un incendie. Deux enfants ont été blessés.
    Selon Can Bet, les blessés sont un garçon de 12 ans et une fille de 10 ans d'une famille arabe. Les victimes ont été emmenées au centre des grands brûlés de l'hôpital Sheba de Tel Hashomer. Le garçon est dans un état de gravité modérée, la fille a reçu des brûlures mineures.
    La police recherche les assaillants.

    Des inconnus ont mis le feu à un théâtre à Akko (Acre), considéré comme un symbole de la coexistence des Arabes et des Juifs
    Dans la soirée du vendredi 14 mai, le théâtre Akko, géré à la fois par des juifs et des arabes, a été incendié.
    Le bâtiment du théâtre, considéré comme un symbole de la coexistence des Arabes et des Juifs, a été incendié par des émeutiers arabes, selon le site Ynet .
    L'entrepôt du théâtre et le bureau de l'un des directeurs, Moni Yosef, ont le plus souffert de l'incendie.

    01H Attaque à la roquette contre Gan Yavne, Ashdod et d'autres localités de Lakhish
    A 1h du matin, les sirènes "Tseva adom" ont retenti à Gan Yavne, Ashdod et dans d'autres localités à des dizaines de kilomètres au nord de la frontière de la bande de Gaza (région de Lakish). Des tirs de missiles ont été enregistrés. Le système de défense antimissile Iron Dome a été activé.
    À 1 h 02, Les sirènes se font à nouveau entendre.
    Selon les données préliminaires, il y a eu deux salves de plusieurs dizaines de roquettes. Les habitants ont rapporté de nombreuses explosions.
    A 1h11 du matin, nouveau bombardement d'Ashdod et du district de Lakish.

    01H07 L'armée israélienne a attaqué trois sites de lancement souterrains dans le nord de Gaza
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que trois sites de lancement de missiles souterrains dans la partie nord de la bande de Gaza ont été attaqués.

    02H05 et 02H07  Attaques à la roquette sur Ashkelon, Ashdod et le district de Lakish
    De 2H05 à 2H07, les sirènes ont retenti à Ashkelon, Ashdod, dans les districts de Lakish et Shfela. Le système de défense antimissile Iron Dome est entré en action.

    02H27  Beersheva est de nouveau sous le feu de Gaza
    A 2H27, les sirènes "Enfer de Tseva" ont retenti à nouveau à Beer Sheva et dans les environs. Des lancements de missiles depuis Gaza ont été enregistrés. Le système de défense antimissile Iron Dome a été activé.
    De 2H28 à 2H29, Les sirènes retentissent à nouveau à Beer Sheva et Zeelim.

    02H40  Nouvelle attaque à la roquette sur Ashdod, une roquette  frappe un immeuble résidentiel
    A 2 h 40, les sirènes ont retenti à Ashdod, Gan Yavne et un certain nombre de localités du district de Lakish. Un lancement de missiles depuis Gaza a été enregistré. Le système de défense antimissile Iron Dome a été activé.
    Une roquette a frappé un appartement au sixième étage d'un immeuble résidentiel à Ashdod.
    Sept résidents d'Ashdod ont eu besoin d'une aide médicale pour se remettre d'un état de choc nerveux.

    02H47  Nouvelle attaque à la roquette sur Beer Sheva
    De 2H47 à 2H51, une autre attaque à la roquette  depuis la bande de Gaza a pris pour cible Beer Sheva. Les sirènes ont également retenti à Nevatim et dans d'autres parties du Néguev.
    Des éclats d'obus ont atteint une voiture. Une personne a été légèrement blessée.

    03H03  Attaque massive à la roquette sur Ashkelon, Ashdod, Yavne
    De 03H03 à 03H05, une attaque massive à la roquette depuis Gaza a pris pour cible les villes israéliennes d'Ashkelon, Ashdod, Yavne et d'autres localités.
    Une roquette est tombée près du port d'Ashdod sans faire de victimes.
    La chute d'une roquette a provoqué un incendie dans une  entreprise d'Ashdod.

    03H31  Beer Sheva à nouveau visé par des missiles
    De 3H31 à 3H32 les sirènes ont été mises en action à Lakia et dans le nord de Beer Sheva. Le système de défense antimissile Iron Dome a été activé. Les résidents ont rapporté plusieurs explosions.

    04H06 Attaques à la roquette contre Sderot et d'autres colonies frontalières
    De 4 H06 à 4H07, des militants de la bande de Gaza ont tiré sur Sderot et d'autres localités frontalières. Le point de contrôle d'Erez a également été touché.
    A 4 h 21, sirènes dans la zone industrielle au sud d'Ashkelon et un certain nombre de localités au nord de la frontière de Gaza.
    Aucune information sur d'éventuelles victimes n'a été rapportée.

    04H34 L'armée israélienne attaque des serveurs de missiles dans la bande de Gaza
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que des sites de lancement de missiles à Khan Younis (sud de la bande de Gaza) et dans la ville de Gaza ont de nouveau été attaqués.
    Plusieurs groupes de militants ont été pris pour cible.

    06H16 Attaque à la roquette sur Beer Sheva et plusieurs localités frontalières
    À 6 h 16, des militants gazaouis ont tiré une volée de roquettes sur Beersheba et sur la base aérienne de Hatzerim. Les éclats de l'un des missiles ont frappé un immeuble résidentiel à Beer Sheva.
    Quelques minutes plus tard, des localités adjacentes à la bande de Gaza ont été bombardées.

    06H37 Les FDI ont attaqué le centre de renseignement militaire du Hamas
    Le service de presse de Tsahal a rapporté que la nuit dernière, un avion de combat avait frappé une installation du renseignement militaire du Hamas dans la partie nord de la bande de Gaza.

    09H02 : Sirènes à Ashkelon, Ashdod, région de Lakish et près de la frontière avec Gaza
    Samedi 15 mai, à 9 h 02, les sirènes d'alerte ont retenti à Ashkelon, Ashdod, dans la région de Lakish et près de la frontière avec Gaza. 

    Dix personnes d'une même famille tuées dans une frappe israélienne
    Dix membres d'une même famille ont été tués samedi matin dans une frappe aérienne israélienne à l'ouest de la bande de Gaza, ont annoncé les secours palestiniens.
    Parmi les victimes, se trouvaient huit enfants et deux femmes, tués alors qu'ils se trouvaient dans leur immeuble de trois étages situé dans le camp de réfugiés Al Shati, selon ces sources paramédicales à Gaza.

    Résumé côté israélien : Des dizaines d'installations du Hamas ont été attaquées et le lanceur de missiles responsable des tirs sur Jérusalem détruit
    Dans la nuit du 15 mai, les Forces de défense israéliennes ont attaqué des dizaines d'installations de l'organisation terroriste Hamas parmi lesquelles de nombreux sites de lancement de missiles, y compris souterrains. Des lance-roquettes, parmi lesquels un lanceur de roquettes multiples responsable des tirs effectués le 10 mai sur Jerusalem , ont également été bombardés.
    Plusieurs groupes de tireurs de missiles du Hamas ont été éliminés. L'installation du Hamas à Beit Jabaliya a également été attaquée. C'est de cette installation que des tirs de missiles antichar contre des cibles en Israël avaient été effectués.
    Un tunnel souterrain du Hamas dans la partie nord de la bande de Gaza, situé sur la côte, à proximité de l'un des hôtels, a été attaqué. Un coup a également été porté aux dépôts d'armes navals du Hamas situés dans les maisons des militants Muhammad Abu Shala et Fares Abu Shukran, et à deux appartements opérationnels des commandants du Hamas.
    En outre, un avion de l'armée de l'air israélienne a attaqué le quartier général du chef des forces de sécurité du Hamas, Tawfik Abu Naim, situé à Gaza, dans la région de Ramal. Depuis ce quartier général, les actions des militants du Hamas ont été coordonnées.
    De grands dépôts d'armes appartenant ont été attaqués, y compris un entrepôt pour les parapentes destiné à infiltrer le territoire israélien depuis les airs (une partie du matériel stocké dans l'entrepôt a déjà été utilisé par le Hamas).

    11H32 : Les attaques à la roquette contre les colonies à la frontière avec la bande de Gaza se poursuivent
    À 11 h 32, les sirènes d'alerte ont retenti dans les colonies situées à la frontière avec la bande de Gaza: Nir Oz, Kisufim, Ein Ha-Shlosha, Nirim.
    Les sirènes se sont répétées à 11h43 et 11h52.
    L'une des roquettes a explosé sur le territoire du conseil local d'Eshkol; un coup direct a endommagé un bâtiment agricole.

    Webcam de Gaza


  • Gaza/Israël : Détails des affrontements du vendredi 14 mai - Mis à jour au fur et à mesure

    Imprimer

    Live TV


    10H25 : Tsahal abat un autre drone kamikaze volant de Gaza

    Les forces de défense aérienne ont intercepté un véhicule aérien sans pilote lancé par des militants de Gaza vers le territoire israélien.
    L'UAV était surveillé depuis son lancement et a été abattu peu de temps après avoir traversé la frontière, selon le rapport officiel.
    Il s’agit du deuxième incident de ce type, ce vendredi 14 mai, et le dixième depuis le début des affrontements.

    Vidéo d'attaques israéliennes contre des sites de lancement de missiles et d'UAV à Gaza
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que l'armée de l'air israélienne a frappé des sites de lancement de missiles et d'UAV dans la partie nord de la bande de Gaza.
    Le communiqué officiel ajoute qu'il s'agit de sites de lancement souterrains, qui étaient utilisés pour lancer des roquettes destinées aux régions centrales d'Israël.


    10H51 : Alarmes à Ashkelon et près de la frontière de la bande de Gaza
    Les alarmes ont résonné à Ashkelon et près de la frontière de la bande de Gaza.
    Les résidents locaux confirment avoir entendu des explosions au nord de la frontière avec la bande de Gaza.

    12H33 : L'armée israélienne publie une vidéo montrant l'élimination d'un groupe de combattants palestiniens
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes a publié une vidéo montrant comment un groupe de combattants du Hamas dans le nord de la bande de Gaza a été anéhanti par une frappe aérienne le 14 mai.
    L'armée israélienne affirme que l'attaque a empêché le tir de roquettes à destination du centre d'Israël.


    13H20 Plusieurs groupes de militants impliqués dans des bombardements tués à Gaza
    L'armée israélienne a attaqué un groupe de militants du Hamas dans la région de Shajaya, à la périphérie de la ville de Gaza. Le groupe  se préparait à tirer sur des cibles en territoire israélien à l'aide de missiles antichar. La cible a reçu un coup direct.
    Pendant ce temps, le bombardement du territoire israélien depuis la bande de Gaza se poursuit.

    L'armée israélienne avait annoncé une opération terrestre à Gaza pour contraindre les militants à se cacher dans les tunnels afin de mieux les éliminer
    Le site N12 / Mako a donné des explications sur le soi-disant stratagème de l'armée israélienne et qui a probablement causé des dommages importants aux militants de  Gaza. Les explications ont été publiées par Nir Dvori, chroniqueur militaire pour la chaîne de télévision israélienne Keshet.
    La publication note que dans la nuit du 13 au 14 mai, des unités de Tsahal se sont approchées de la frontière avec Gaza et qu'un "vague message" a été transmis aux médias étrangers au sujet de l'implication des forces terrestres dans l'opération militaire. Apprenant la nouvelle de l'imminence d'une offensive israélienne, les militants du Hamas et d'autres groupes se sont cachés dans des tunnels souterrains. C'est alors, écrit Dvori, qu'une puissante frappe aérienne, accompagnée par l'artillerie et les canons navals, a été lancée contre les infrastructures souterraines dans le nord de la bande de Gaza.
    En 35 minutes, les avions de Tsahal ont largué 450 bombes (plus de 80 tonnes d'explosifs) sur des cibles à Gaza, faisant s'effondrer des tunnels souterrains. Il est possible que des centaines de militants aient été tués, selon le site N12 / Mako.
    Le Hamas n'a pas encore confirmé ni commenté l'hypothèse de la mort de centaines de militants.

    Tsahal publie une vidéo filmée d la frontière avec la bande de Gaza
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes a diffusé une vidéo filmée à la frontière avec la bande de Gaza.


    14H38 : A nouveau les sirènes d'alarme à la frontière avec Gaza
    À 14 h 38, des alarmes ont retenti dans les colonies du Néguev occidental, Ein Ha-Shlosha et Kisufim.

    14H38 : Sirènes d'alarme dans le secteur du district de Lakish et près de la frontière de Gaza
    A 14h59, les sirènes d'alarme "Enfer de Tseva" ont été entendues dans les localités de Beer-Tuvia, Orot, Avigdor, Talmey Yafe, Shafir et autres du district de Lakhish.
    À 15h03, les alarmes ont retenti à Kisufim, à 15h06 - à Nahal Oz, à 15h11 - à Nativ ha-Asara.

    16H : Un groupe de manifestants libanais  est brièvement entré sur le territoire israélien depuis le Liban - Un Libanais a été tué
    Quelques dizaines de manifestants ont brièvement traversé vendredi la frontière libanaise et sont entrés en territoire israélien, avant que l'armée israélienne ne tire sur eux, faisant deux blessés dans leurs rangs et les forçant à rebrousser chemin.
    Les protestataires se sont rapprochés de la barrière frontalière, près de la colonie de Metulla (en face de KfarKila, côté libanais), avant que des chars israéliens ne lancent des tirs de sommation. Selon la chaîne LBCI, les militaires israéliens ont ensuite ouvert le feu contre les manifestants. Deux Libanais ont été blessés. Il s'agit de Hussein Salloub et Mohammad Tahan, originaires de Adloun, au Liban-Sud. Leur état de santé ne semble pas préoccupant à ce stade. 
    Sur des images diffusées par plusieurs médias libanais, notamment la LBCI et al-Manar (chaîne du Hezbollah), ou encore arabes comme al-Jazeera, on aperçoit des manifestants brandissant des drapeaux du Hezbollah, de la Palestine et du Liban, dans un champ situé du côté israélien. 
    Le porte-parole arabophone de l'armée israélienne, Avichay Adraee, a confirmé cette incursion. "Des tanks de l'armée israélienne ont tiré des coups de sommation en direction de fauteurs de troubles qui ont traversé la frontière libanaise et sont entrés en territoire israélien. Les fauteurs de troubles s'en sont pris au mur (frontalier) et ont mis le feu dans la région, avant de revenir en territoire libanais", a affirmé le responsable israélien.
    Mohammed Tahan.jpegIl n'est pas clair comment ces manifestants ont réussi à franchir la frontière qui est d'habitude sous haute surveillance par les armées libanaise et israélienne de part et d'autres, ainsi que par les soldats de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul). Les Casques Bleus n'ont pas encore fait de commentaire sur cet incident, tout comme les autorités libanaises.
    Mort d'un manifestant libanais
    On a appris en fin d'après-midi qu'un manifestant libanais ayant brièvement franchi la frontière avec Israël cet après-midi et qui avait été blessé par des tirs israéliens est décédé de ses blessures. La victime, âgée d'une vingtaine d'années, s'appelait Mohammad Tahan (photo) et était originaire du village de Adloun, an Liban-Sud. Il avait été blessé avec un autre manifestant par l'explosion d'un obus tiré par l'armée israélienne.

    16H15 : L'armée israélienne attaque l'entrepôt des équipements de cybersécurité du renseignement du Hamas
    L'armée de l'air de Tsahal a attaqué un entrepôt d'équipement de cybersécurité du renseignement militaire du Hamas dans la partie nord de la bande de Gaza.
    L'attaque est le résultat d'une action conjointe des Forces de défense israéliennes et du renseignement militaire (AMAN).

    Le ministère de la Santé de Gaza rapporte 126 morts depuis le début des affrontements
    Le ministère de la Santé de l'administration du Hamas opérant dans la bande de Gaza a indiqué que depuis le début des affrontements (10 mai), 119 habitants du secteur ont été tués et près de 950 blessés. .
    Parmi les personnes tuées, selon la partie palestinienne, 31 sont des mineurs et 20 sont des femmes.

    17H : Les sirènes d'alarme ont été déclenchées à Ashkelon, Ashdod; à la frontière avec la bande de Gaza et dans le centre du Néguev
    Vers 17h00, les sirènes d'alarme ont retenti été à Ashkelon, Ashdod et dans les localités de Lakish, ainsi que dans le centre du Néguev et à la frontière avec la bande de Gaza.

    17H30 L'armée de l'air israélienne détruit un nouveau groupe de missiles du Hamas.
    Vendredi 14 mai, vers 17h30, le service de presse de Tsahal a rapporté que l'armée de l'air des Forces de défense israéliennes avait trouvé et attaqué un groupe de missiles du Hamas. La cible a été éliminée.


    Poursuite des bombardements du territoire israélien par les militants de Gaza
    Le bombardement du territoire israélien depuis la bande de Gaza se poursuit. Entre 17 h 30 et 18 h 30 environ, les militants gazaouis ont tiré à plusieurs reprises sur des zones peuplées situées à proximité immédiate de la bande de Gaza.
    Quatre roquettes sont tombées sur le territoire du conseil local d'Eshkol. Il n'y a pas eu de victimes. Les bâtiments ont subi des dommages mineurs.

    19H09 Les attaques à la roquette contre les colonies proches de la frontière avec la bande de Gaza ont repris
    Vers 19 heures, après une courte pause, les attaques à la roquette ont repris sur les localités israéliennes situées près de la frontière avec la bande de Gaza.
    Les sirènes d'alarme ont retenti à Sderot et dans les localités de Nahal Oz, Kisufim, Nir Am, Gavim.

    L'armée israélienne a attaqué des dizaines de cibles appartenant aux forces navales du Hamas
    Ces derniers jours, la marine israélienne a attaqué des dizaines de cibles appartenant aux forces navales du Hamas, notamment des navires, des dépôts de munitions, des postes d'observation et des bases militaires. Le service de presse de Tsahal a publié une vidéo de l'une de ces attaques.

    19H : Tsahal a attaqué un tunnel du Hamas à Gaza - l'entrée était à côté d'un jardin d'enfants
    Vers 19 heures, le service de presse de Tsahal a annoncé une attaque de l'armée de l'air israélienne contre un tunnel souterrain appartenant auHamas dans le sud de la bande de Gaza.
    L'entrée du tunnel était à côté d'un jardin d'enfants et d'une mosquée. 

    20H14 : L'armée de l'air israélienne a attaqué une banque qui finançait la branche militaire du Hamas
    'armée de l'air israélienne a attaqué un immeuble de grande hauteur dans le nord de la bande de Gaza. Ce bâtiment abritait une succursale d'une banque qui finançait les activités du Hamas.
    Cette branche était "responsable" des opérations financières des brigades Ezzedine al-Qassam,  "branche militaire" du Hamas.

    Entre 7h00 et 19h00, vendredi, environ 140 roquettes ont été tirées depuis Gaza, 30 d'entre elles sont tombées sur le territoire de la bande de Gaza
    Selon les estimations des FDI, le 14 mai, entre 7 heures et 19 heures, environ 140 roquettes ont été tirées de la bande de Gaza vers le territoire israélien.
    Une trentaine de roquettes sont tombées sur le territoire du secteur. Des dizaines ont été abattues par le système de défense antimissile Iron Dome.
    Selon les derniers rapports des FDI, environ 20% des roquettes lancées par des terroristes à Gaza tombent sur le territoire de Gaza.

    20H55 : L'armée de l'air israélienne a attaqué trois «appartements opérationnels» de combattants de haut rang du Hamas 
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que l'armée de l'air israélienne a attaqué trois "appartements opérationnels" du Hamas dans la bande de Gaza.
    Elle a attaqué: l'appartement de Zachariah Zarnadeikh, le commandant d'une unité du Hamas à l'ouest de Jabaliya, qui était utilisé comme arsenal; l'appartement de Shadi Abd Alhadi, "responsable" de l'unité de parapente du Hamas, où le matériel approprié était conservé; l'appartement d'Oussama Shkhade, un haut combattant du Hamas qui utilisait également son appartement comme dépôt d'armes.
    L'armée de l'air israélienne a également attaqué les dépôts d'armes navals du Hamas situés dans les maisons des militants Muhammad Abu Shala et Fares Abu Shukran (vidéo ci-dessous).

    21H05 : L'escadron Maglan et un drone de Tsahal détruisent un groupe de missiles du Hamas
    L'unité Maglan et un drone de Tsahal ont détruit un groupe militant du Hamas se préparant à tirer des missiles antichar sur le territoire israélien, ainsi que deux lance-roquettes dans la région de Shajaya, à la périphérie de la ville de Gaza.
    L'attaque a été menée grâce aux actions professionnelles de l'armée et aux renseignements précis reçus de la bande de Gaza.
    Un autre lance-roquettes terroriste a été détruit dans le nord de la bande de Gaza.
    L'Unité Maglan est un commando dont la mission est d'effectuer des opérations au plus profond des territoires ennemis en visant à détruire des cibles et à obtenir des renseignements.

    Sirènes d'alarme à Ashdod et Ashkelon, dans le Néguev central et près de la frontière avec Gaza
    De 19h30 à 21h10, les attaques à la roquette sur le territoire israélien depuis la bande de Gaza se sont poursuivies pratiquement sans interruption. Les sirènes d'alarme ont retenti à Ashdod et Ashkelon,  dans les localités bordant la bande de Gaza, dans le district de Lakish, ainsi que dans le centre du Néguev.

    21H30 Tirs de roquettes sur les localités du Néguev
    Depuis 21h30, de nombreuses localités du Néguev, dont Netivot, ont été bombardées depuis la bande de Gaza. Aucune victime ni dommage n'a été signalé.

    22H : Trois roquettes tirées depuis la Syrie, deux sont tombées sur le territoire israélien
    Dans la soirée du 14 mai, trois missiles ont été tirés vers Israël depuis le territoire syrien. Deux roquettes sont tombées dans le sud du plateau du Golan, une du côté syrien.
    Il n'y a pas eu de sirène d'alarme dans les localités de la région. Le système d'avertissement de zone ouverte a été activé.
    Ni l'armée syrienne ni aucun groupe terroriste présent sur le territoire syrien n'at revendiqué la responsabilité de ces bombardements.

    En raison de la menace de Gaza, les vols de passagers arriveront à l'aéroport de Ramon jusqu'à dimanche
    L'administration de l'aéroport international Ben Gourion a annoncé dans la soirée du 14 mai que les avions de passagers arrivant en Israël seraient détournés vers l'aéroport de Ramon (au nord d'Eilat) jusqu'à 00h00 le 16 mai (dimanche).
    Ainsi, l'effet de cette directive a été prolongé d'un jour en raison de la situation sécuritaire difficile.
    Dans le même temps, les départs d'avions de passagers et les départs et atterrissages de vols cargo au départ de l'aéroport Ben Gourion seront effectués comme d'habitude.
    Ces derniers jours, les militants gazaouis ont tenté de bombarder à la fois les aéroports Ben Gourion et Ramon. Aucun dommage significatif n'a été subi.

    22H39 : Tsahal a lancé une série d'attaques contre les positions du Jihad islamique dans le sud de la bande de Gaza
    Dans la soirée du 14 mai, un avion de Tsahal a frappé un groupe de combattants du Jihad islamique à la périphérie de Rafah, qui s'apprêtait à tirer un missile antichar sur une cible en territoire israélien.
    Des hélicoptères d'attaque des FDI ont attaqué un certain nombre de postes d'observation militants sur terre et en bord de la mer dans le sud de la bande de Gaza.

    23H13 lancement de missiles sur le Néguev
    À 23 h 13, les sirènes d'alarme ont été déclenchées à Ofakim et dans d'autres localités du Néguev avertissant d'attaques à la roquette imminentes depuis Gaza. Et effectivement, des tirs de missiles ont été enregistrés.

    Plus de 10 000 personnes ont été déplacées de leurs foyers dans la bande de Gaza en raison des affrontements, annonce l'ONU
    Vendredi 14 mai, les Nations Unies ont annoncé qu'environ 10 000 habitants de la bande de Gaza s'étaient retrouvés sans abri ou contraints de fuir leur domicile en raison des bombardements.
    Ces civils sont temporairement hébergés dans des écoles et des mosquées, selon un rapport du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Les réfugiés ont un accès limité à l'eau, à la nourriture, aux produits d'hygiène et aux soins médicaux.

     

  • Israël : Sirènes à Ashkelon. Un missile abattu par le Dôme de fer

    Imprimer

    À 21 h 11, des sirènes d'alarme avertissant d'attaques à la roquette ont retenti à Ashkelon et dans les colonies de Hof Ashkelon et Lakish.

    Les habitants d'Ashkelon ot signalé plusieurs explosions violentes entendues dans la ville.

    Des vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux montrant l'interception d'une fusée par le système  de défense antimissile Iron Dome dans le ciel d'Ashkelon.

    Une explosion a aussi été entendue près de Nahal Oz après qu'une roquette ait été tirée depuis Gaza. Egalement, rapports d'une alerte rouge dans des zones ouvertes à Sha'ar Hanegev après le lancement d'une roquette depuis Gaza.

    Le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté que deux missiles avaient été tirés depuis la bande de Gaza, dont l'un avait été intercepté par le système de défense antimissile. Une autre roquette est tombée sur un terrain vague.

    Une femme de 26 ans s'est rendue aux urgences de l'hôpital de Barzilai après avoir trébuché alors qu'elle se dirigeait vers un abri anti-bombes. Selon les médecins, la femme a été légèrement blessée et après avoir reçu les premiers soins, elle est rentrée chez elle.

    Tsakhi Dabush, un correspondant de Tsahal à Galei, a déclaré sur Twitter qu'après l'attaque au missile, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait convoqué une réunion avec des représentants des forces de sécurité. La réunion est suivie par le ministre de la Sécurité Benny Gantz.

  • Israël/Gaza: Poursuite des échanges de tirs - chronologie des évènements du 5 mai

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe)

    Deuxième jour de la poursuite des attaques à la roquette sur le territoire israélien depuis la bande de Gaza. Les forces de défense israéliennes continuent de frapper les positions ennemies à Gaza.
    Un Israélien tué à Ashkelon
    Au matin du 5 mai, à la suite d’attaques à partir de Gaza, une personne est morte à Ashkelon. Une dizaine d’Israéliens ont été blessés par des éclats d’obus et de missiles. Des dizaines d’autres sont en état de choc.

    Dimanche 5 mai 2019 – Chronologie inversée

    20:45. The Israeli Air Force attacked a compound of Hamas internal security buildings. VIDEO
    The Israel Defense Forces Press Service reported that the Israeli Air Force had hit a group of buildings used by Hamas’ internal security system. The complex was located in the centre of the Rimal residential area in Gaza City.
    According to Israeli intelligence, the largest military facility in Gaza City has been used for operational and military purposes, including to conceal terrorist infrastructure.
    The army pointed out that Hamas used civilians as human shields in the centre of the civilian district as a military installation.



    20:12. Sources palestiniennes : L’armée de l’air israélienne a pris pour cible le chef de la sécurité du Hamas.

    Le service de presse des FDI a rendu compte d’une opération de l’armée de l’air israélienne dans le nord de la bande de Gaza. Le service de presse de l’armée a rapporté que la cible de l’attaque était « l’un des commandants du Hamas ».
    Dans le même temps, des sources palestiniennes rapportent que des frappes aériennes ont été menées près du domicile de Tufiq Abu Na’im, chef de la sécurité du Hamas dans la bande de Gaza.

    19:51. Le cabinet politico-militaire a ordonné aux FDI de poursuivre leurs attaques contre Gaza.
    La réunion du cabinet politico-militaire s’est poursuivie pendant plus de quatre heures et a porté sur l’évolution de la situation dans la bande de Gaza et le sud d’Israël.
    A l’issue de la réunion, une déclaration a été faite à la presse indiquant que  » le cabinet a ordonné aux Forces de défense israéliennes de continuer à frapper la bande de Gaza et d’être prêtes à continuer l’opération « .

    19:30. A Ashdod, une roquette a frappé un immeuble d’habitation, blessant grièvement un Israélien
    Radio Kan Beth a rapporté qu’un missile a touché un immeuble à Ashdod. Les ambulanciers paramédicaux ont signalé qu’un homme de 35 ans avait été blessé par des éclats d’obus.
    L’état du blessé est jugé critique.
    Les ambulanciers paramédicaux du service MADA ont signalé qu’ils avaient trouvé l’homme blessé allongé dans le hall de l’immeuble près de l’escalier. Il était couvert de débris et de fragments de fusée. L’homme était inconscient. Il n’a pas survécu.

    19:17. Les bombardements depuis Gaza se poursuivent : sirènes à Ashdod, Ashkelon et Gan-Javna
    Des roquettes continuent d’être tirées depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien. Les systèmes d’alerte pour les attaques à la roquette à Ashdod ont été mis en service plusieurs fois depuis 19h15.
    Des sirènes ont également été entendues à Gan Javnah, ainsi que dans les villes et villages situés à la frontière avec Gaza. Certains missiles ont été abattus par le système de défense antimissile Iron Dome.

    19:00. 11 Palestiniens ont été tués dimanche dans la riposte d’Israël aux roquettes

    18:34. A Kfar Saba, des abris publics contre les bombes ont été ouverts.
    Le bureau du maire de Kfar Saba a tenu une réunion sur la situation sécuritaire, qui a abouti à la décision d’ouvrir des abris publics contre les bombes dans la ville.
    Quelques heures plus tôt, la mairie de Netanyah avait ordonné l’ouverture d’abris antiaériens.
    Le bureau du maire de Kfar Saba souligne que la décision a été prise avant que le bureau arrière n’émette l’ordre d’ouverture.

    18:18. Les FDI ont attaqué des cibles dans le sud de la bande de Gaza
    Après 18 heures, le 5 mai, les Forces aériennes israéliennes ont frappé un bâtiment dans la zone d’Al-Zan, à l’est de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza.
    Le Centre d’information palestinien basé au Hamas rapporte qu’un véhicule aérien sans pilote a tiré un missile sur l’immeuble de grande hauteur al-Az, à l’est de la Banque islamique à Rafah.
    Aucune information sur les victimes n’a été reçue.

    18:01 Les hôpitaux du sud d’Israël se préparent à passer à l’état d’urgence
    Le vice-ministre de la Santé, Yaakov Litzman, a déclaré que les hôpitaux du sud d’Israël se préparaient à se mettre en état d’urgence
    Cela signifie que toutes les opérations non urgentes seront annulées si nécessaire. Les médecins et le personnel médical seront rappelés de vacances.

    18:00. Sirènes près de la frontière de Gaza
    Les tirs de roquettes et de mortiers depuis la bande de Gaza se poursuivent. Au cours des 10 à 15 dernières minutes, les sirènes Tseva Hadom, avertissant d’un bombardement, ont été entendues dans les zones de Sdot Negev et de Sha’ar a Negev.

    Plus tôt, il a été signalé que plus de 600 roquettes tirées par des militants de Gaza avaient explosé en territoire israélien les 4 et 5 mai.

    17:48. Hôpital de Barzilay : 131 victimes des bombardements ont reçu des soins
    La direction de l’hôpital Barzilay d’Ashkelon rapporte qu’à 17 h 30, 131 personnes avaient été traitées à la suite d’attaques à la roquette.
    La plupart des victimes ont eu besoin de soins médicaux en raison de blessures mineures ou pour état de choc.
    Trois des blessés ont été hospitalisés dans un état modéré. Trois autres sont dans un état grave. Environ 60 personnes ont été légèrement blessées. Plus de 60 personnes ont eu besoin de l’aide de médecins pour choc nerveux.
    Trois des blessés sont morts de leurs blessures.

    17:36. Deux nouveaux combattants palestiniens tués par une frappe israélienne à Al-Bureij (ministère de Gaza).
    Deux nouveaux combattants palestiniens ont été tués par une frappe israélienne, portant à sept le nombre de Palestiniens ayant péri dimanche dans les représailles aux tirs de roquettes provenant de la bande de Gaza, a indiqué le ministère de la Santé à Gaza.
    Mohammed Abou Armanah, 30 ans, et Mahmoud Abou Armanah, 27 ans, ont été tués dans le centre de l’enclave palestinienne sous blocus, a dit le ministère relevant du mouvement islamiste Hamas au pouvoir à Gaza. Le Jihad islamique, deuxième force dans le territoire palestinien, les a présentés comme des membres de sa branche armée. Trois civils ont été tués côté israélien par des tirs de roquettes de la bande de Gaza depuis samedi.

    17 h 30, près de la frontière de Gaza, un véhicule a été atteint par un missile anti-char Kornet.
    Des enquêtes préliminaires ont révélé qu’un véhicule Citroën, circulant sur la route 34 entre Yad Mordechai et la ville de Sderot, à partir de la bande de Gaza, a été atteint par un missile antichar Kornet.
    Le conducteur, un homme d’environ 60 ans, a été mortellement blessé par l’impact direct du missile sur le véhicule. Les médecins de l’hôpital Barzilay à Ashkelon ont confirmé sa mort.
    Après l’attaque, la circulation sur le tronçon spécifié de la route 34 a été interdite.
    Une attaque similaire au moyen du complexe antichar Kornet avait été menée par des militants de Gaza le 12 novembre 2018, lorsqu’un autobus israélien avait été atteint près du mémorial militaire de Black Arrow à un moment de tension à la frontière avec Gaza. Un soldat avait été grièvement blessé par l’explosion du missile. Une cinquantaine de soldats venaient à peine de sortir du bus lorsqu’il a été atteint.
    Le 7 avril 2011, un autobus de passagers avait déjà été touché par une fusée Kornet entre le kibboutz Nahal Oz et le carrefour de Saada, tuant une personne.
    Il n’est pas clair quel missile anti-char Kornet a été utilisé – le modèle de fabrication russe ou ses « copies » iraniennes.

    17:22. Les FDI attaquent des cibles à Gaza : le Palais du Gouverneur attaqué
    Vers 17 heures le 5 mai, vers 17 heures, les FDI ont tiré au moins deux roquettes sur le « Palais du Gouverneur » dans l’ouest de la ville de Gaza, selon le Centre d’information palestinien basé au Hamas.
    Les FDI font état de frappes contre des cibles dans le nord de Gaza et du bâtiment de contre-espionnage du Hamas dans la région de Rimal.
    Le PIC rapporte que des bateaux israéliens ont tiré plusieurs missiles sur une cible dans la région Soudan, à l’ouest de Beit Lahiya.

    16:59. La gestion arrière a mis à jour les instructions à l’intention des conducteurs et les passagers.
    Après la mort d’un Israélien de 60 ans près du kibboutz de Yad Mordechai, tué dans sa voiture, l’Autorité arrière a mis à jour les instructions pour les conducteurs et les passagers.
    Selon les instructions de l’Autorité arrière, les vitres du véhicule ne doivent pas être fermées pendant le trajet, ce qui augmente les chances d’entendre les sirènes.
    Pendant l’alarme, vous devez sortir de la voiture et vous allonger sur le sol, en vous couvrant la tête avec vos mains.
    L’armée explique qu’en restant dans leur voiture, le conducteur et ses passagers prennent un risque, car les fragments de la fusée pourraient endommager le réservoir d’essence, ce qui pourrait conduire à un incendie. Il y a aussi une menace d’éclats de verre dans la voiture, et la voiture elle-même n’est pas un abri fiable contre les fragments de missiles.

    16:54. Nom de l’Israélien tué par la chute d’un missile dans la zone industrielle d’Ashkelon
    Il s’agit de Ziyad al-Hamamadh, un habitant d’un village bédouin du Néguev âgé de 50 ans, tué par la chute d’un missile dans une usine de la zone industrielle d’Ashkelon.

    16:41. Ouverture des abris publics à Nétanyah
    La mairie de Netanya a tenu une réunion sur la situation en matière de sécurité, qui a abouti à la décision d’ouvrir des abris publics contre les bombardements dans la ville.
    Le bureau du maire a souligné que la décision a été prise avant qu’un ordre dans le même sens soit reçu du bureau arrière.

    16:15. Dans le district d’Eshkol, un homme a été grièvement blessé par un tir de roquette.
    Un homme de 25 ans, blessé par de multiples éclats d’obus, a été transporté à l’hôpital Soroca par hélicoptère du service ambulancier « Magen David Adom » depuis la frontière avec Gaza.
    L’homme a été blessé par un un missile dans le district d’Eshkol.
    L’état du blessé est évalué par les médecins comme étant grave et instable.
    Selon Radio Kan Beth, le blessé est un travailleur thaïlandais.

    16:06. Le trafic ferroviaire entre Kiryat-Gatom et Be’er-Sheva a repris.
    Les forces de sécurité ont autorisé la reprise de la circulation des trains entre Kiryat Gatom et Be’er-Sheva.
    Notez que les trains pour Be’er-Sheva ne passent que par Lod, Kiryat Gat, Lehavim et Rahat.
    Sur ordre des forces de sécurité, la voie passant par Ashkelon, Sderot, Netivot et Ofakim reste fermée.

    15:37. Des missiles continuent d’être tirés depuis Gaza. Sirènes d’alarme à Hof Ashkelon, Ofakim, Sha’ar a Negev
    Après 15 heures le 5 mai, les sirènes Tseva Hadom avertissant des tirs de roquettes ont été entendues dans les districts de Hof Ashkelon et Sha’ar al-Negev, ainsi que dans la ville d’Ofakim.
    Des missiles ont effectivement été tirés. Aucun blessé ni dommage n’a été signalé.

    15:29. FDI : Un financier du Hamas et un autre du Djihad islamique éliminés
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte qu’Ahmad Khudari (né en 1985), propriétaire de la société d’échange Hamad Lalasrafa/Alufak, déclarée organisation terroriste par les autorités israéliennes en juin 2018, a été éliminé à la suite d’une frappe contre son véhicule dans la bande de Gaza. La société possède, entre autres, un réseau de bureaux de change à Gaza.
    Selon les renseignements israéliens, Hudari est responsable de transferts de fonds importants de l’Iran vers des entités de la bande de Gaza.
    Khudari comptait parmi ses clients le Hamas, le Djihad islamique et d’autres organisations terroristes.
    Le Hamas a confirmé le nom de la victime : Hamid Ahmad Abdul Khudari (34 ans).
    Vidéo de la frappe contre le véhicule du financier du Hamas:

    15:02. Réunion du cabinet politico-militaire
    A Tel-Aviv, Le cabinet politico-militaire s’est réuni à Tel-Aviv pour examiner l’évolution de la situation dans la bande de Gaza et dans le sud d’Israël.
    La réunion a commencé avec une heure et demie de retard, pour permettre au Premier Ministre Benjamin Netanyahou de recevoir les derniers rapports sur les affrontements.
    Le Premier Ministre aurait l’intention de soumettre à l’approbation du Cabinet de nouvelles propositions d’action contre les terroristes à Gaza .

    14:30. Nouvelles sirènes dans et autour d’Ashkelon

    14:26. L’hôpital de Barzilay annonce deux morts suite à un bombardement.
    L’hôpital de Barzilay a annoncé la mort de deux personnes à la suite d’un bombardement.
    L’hôpital semble avoir enregistré la mort d’un homme d’une quarantaine d’années, qui a été grièvement blessé par un missile tombé dans la zone industrielle d’Ashkelon, et la mort d’un homme d’une soixantaine d’années, qui a été gravement blessé par un missile heurtant sa voiture sur la route 34.

    14:19. Sirènes à Sha’ar a Néguev, Eshkol et Sderot
    Après 14 heures, les sirènes « Tseva Hadom » (Enfer de Tseva), avertissant des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, ont été entendues à Sderot, ainsi que dans les zones de Cha’ar al-Negev et Eshkol.

    14:06. Une fusée est tombée sur la route 25 à l’entrée de Be’er Sheva.
    Une des roquettes tirées en direction de Be’er-Sheva est tombée sur la route 25 à l’entrée de la direction d’Ofakim. Personne n’a été blessé ou endommagé au cours de l’incident.
    Les escadrons de déminage, les agents et la police de la circulation sont sur place pour diriger la circulation.

    13:57. Un homme a été emmené à l’hôpital de Barzilay avec de graves blessures par balles. Le blessé est décédé
    Le service d’ambulance Magen David Adom a emmené à l’hôpital de Barzilay un homme d’environ 60 ans qui a été grièvement blessé par un missile tombant dans la zone de Sha’ar al-Negev.
    Les médecins estiment que l’état de la victime est critique.
    Selon MADA, le missile a explosé à côté d’une voiture sur la route 34. Le conducteur a été grièvement blessé.
    Plus tard, les médecins ont déclaré que la victime était morte.

    13:53. FDI : Quelque 260 cibles ont été attaquées à Gaza
    Le service de presse des FDI rapporte que les 4 et 5 mai, environ 260 cibles du Hamas, du Jihad islamique et du FDLP ont été frappées.
    Selon le rapport officiel, les attaques ont visé des infrastructures souterraines et des dépôts d’armes, y compris ceux cachés dans des zones résidentielles.
    Les usines d’armement et les sites de lancement de missiles ont également été visés.

    13:49. Une nouvelle alarme s’est déclenchée à la frontière avec Gaza
    Les sirènes d’alarme « Tseva Adom » ont à nouveau retenti dans les colonies à la frontière avec Gaza.

    13:37. Un missile a touché une maison à Be’er Sheva, aucune victime signalée.
    L’une des roquettes tirées depuis Gaza après 13 heures a touché un immeuble à Be’er Sheva. Aucun blessé n’a été signalé.
    Selon des données préliminaires, un missile a été abattu au-dessus de Be’er-Sheva par le système BMD Iron Dome.

    13:30. Le maire de Rehovot a ordonné l’ouverture de refuges
    La municipalité de Rehovot a ordonné l’ouverture des refuges publics. Selon le maire de la ville, Rahamim Malul, cette décision a été prise dans le contexte de l’aggravation de la situation sécuritaire.
    Selon la municipalité, des voitures de patrouille de la police et des forces de sécurité se trouvent à proximité des établissements d’enseignement.
    Auparavant, une décision similaire avait été prise par la municipalité de Rishon LeZion.

    13:25. Un hélicoptère des FDI frappe une cible dans le nord de la bande de Gaza
    Peu après l’attaque à la roquette contre Ashkelon, un hélicoptère des FDI a frappé une cible dans le nord de la bande de Gaza, selon le service de presse de l’armée. Il semble que l’hélicoptère ait pris pour cible les responsables du bombardement.
    Le Centre d’information palestinien du Hamas rapporte que le raid aérien a frappé une cible à Beit Lahiya.

    13:23. La municipalité d’Ashkelon a demandé aux citoyens de ne pas venir aux funérailles de Moshe Agadi, la personne décédée au cours de la nuit
    La municipalité d’Ashkelon a appelé les habitants de la ville à ne pas assister aux funérailles de Moshe Agadi, 58 ans, tué par des tirs de roquettes sur Ashkelon.
    Le service arrière rappelle l’interdiction des manifestations de plus de 300 personnes.

    13:09. Le Hamas a annoncé le bombardement de Dimona et Be’er-Sheva

    13:00. Un missile a touché un immeuble à Ashkelon – un mort
    Vers 13 heures, l’organisation publique israélienne ZAKA, une association d’équipes de secours volontaires, a signalé qu’un missile avait frappé un bâtiment à Ashkelon, dans la partie sud de la ville.
    Selon le service d’ambulance Magen David Adom, trois personnes ont été blessées dans la zone industrielle d’Ashkelon. Deux des victimes étaient dans un état extrêmement grave, et une autre a subi des blessures modérées.
    Selon MADA, des hommes âgés d’environ 20 et 40 ans ont été grièvement blessés. Un homme d’environ 50 ans a subi des blessures modérées.
    Plus tard, les médecins ont découvert qu’une victime, un homme de 22 ans, était décédée.

    13:00. Situation particulière pour les territoires situés à quarante kilomètres de la frontière avec Gaza
    Le Premier ministre et ministre de la Défense, Benjamin Netanyahu, a annoncé un régime de statut spécial pour l’arrière. Il s’agit d’une zone située à 40 kilomètres de la frontière de la bande de Gaza.
    Le régime du statut spécial est en place pour 48 heures.
    « Après avoir conclu que la probabilité d’une attaque contre la population civile est élevée, le premier ministre a signé un document pour annoncer l’imposition d’une situation spéciale à l’arrière
    Le régime du statut spécial à l’arrière confère aux forces militaires et de sécurité le pouvoir de maintenir l’ordre et la sécurité des résidents locaux.
    La dernière fois qu’un régime de statut spécial a été introduit à l’arrière, c’était lors de l’Opération « Enduring rock » en 2014.
    Le régime du statut spécial est en place pour 48 heures.
    « Après avoir conclu que la probabilité d’une attaque contre la population civile est élevée, le premier ministre a signé un document pour annoncer l’imposition d’une situation spéciale à l’arrière
    Le régime du statut spécial à l’arrière confère aux forces militaires et de sécurité le pouvoir de maintenir l’ordre et la sécurité des résidents locaux.
    La dernière fois qu’un régime de statut spécial a été introduit à l’arrière, c’était lors de l’Opération Roche incassable en 2014.

    12:50. Sirènes « Enfer de Tseva » à Ashkelon, Ashdod, Yavna et Rehovot
    Vers 12h50, deux autres déclenchements d’alarme, avertissant des tirs de roquettes depuis Gaza, ont été entendus à Ashkelon.
    Vers 12h55, les sirènes ont retenti à nouveau à deux fois à Ashkelon et dans les villages du Père Aza.
    Vers 13 heures, les sirènes ont retenti à Ashdod, Yavna et Rehovot.

    12:30. Des activistes palestiniens ont tiré sur Ashkelon depuis Gaza
    Les sirènes « Enfer de Tseva » ont été entendues de nouveau à Ashkelon. Le Hamas prétend avoir tiré sur la ville.
    Une roquette a touché une maison dans la région de Hof Ashkelon. Des dommages ont été causés. Aucune victime n’a été signalée.
    A peu près au même moment, des sirènes ont été entendues à Sderot et Sdot Néguev, Yad Mordechai, Nativ al-Asara, Zikim et Karmia.

    12:19. Sirènes d’alarme dans la région d’Eshkol
    Les sirènes Tseva Hadom du conseil local d’Eshkol, près de la frontière avec la bande de Gaza, ont retenti pour avertir d’éventuelles attaques de roquettes.

    11:59. FDI : Attaque d’un dépôt d’armes du Djihad islamique dans le sud de Gaza
    Le service de presse des FDI rapporte que dans le sud de la bande de Gaza, l’armée de l’air israélienne a frappé un dépôt d’armes et de munitions du Djihad islamique.

    11h41. Nétanyahou : « J’ai ordonné de poursuivre les attaques contre la bande de Gaza. »
    Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a déclaré lors de l’ouverture de la réunion hebdomadaire du gouvernement qu’il avait ordonné de nouvelles attaques contre des cibles terroristes à Gaza.
    « Nous avons également ordonné le renforcement des unités d’infanterie, de chars et d’artillerie le long de la frontière avec la bande de Gaza. Le Hamas va payer un prix élevé non seulement pour ses actions, mais aussi pour celles du Djihad islamique « , a déclaré M. Netanyahou.
    Il a appelé les citoyens à se conformer aux ordres de sécurité. « Nos actions visent à rétablir le calme et la sécurité « , a ajouté le Premier ministre.
    Une réunion du cabinet politico-militaire aura lieu ultérieurement.

    11h15 Sami Gemayel : Le Hezbollah a remplacé l’armée libanaise à la frontière libano-israélienne
    Le chef du Parti phalangiste libanais, Sami Gemayel, a déclaré que la milice chiite Hezbollah avait largement remplacé les autorités libanaises. Son influence sur les questions de politique étrangère et de sécurité est particulièrement forte.
    « Le Liban a rejoint l’axe Iran-Bashar al-Assad. De nombreux partis ont accepté d’élire un candidat du Hezbollah comme président et ont convenu que les armes du groupe ne seraient pas remises en question. Les autres membres de la coalition se borneront à s’occuper de l’électricité, des ordures et de l’économie « , a-t-il dit.
    Gemayel a qualifié les phalangistes de seul parti d’opposition véritable. « Notre principal problème est que le Hezbollah a pris en charge la sécurité des frontières, en remplacement de l’armée. Aucun État souverain n’a délégué cette question à un groupe armé « , a déclaré l’homme politique.

    11:13 Les sirènes d’alerte retentissent à Sdot Néguev et Shaar a Néguev
    Après 11 heures le 5 mai, les sirènes d’alerte de Sdot Néguev et Shaar a Néguev ont été déclenchées sur le territoire des conseils locaux, avertissant d’éventuelles attaques de roquettes.

    10:20. Hamas : les tirs d’artillerie israéliens visent l’est de la ville de Gaza
    Le Centre d’information palestinien du Hamas rapporte que vers 10 heures du matin le 5 mai, l’artillerie israélienne a tiré au moins 20 projectiles sur des cibles à l’est de la ville de Gaza.
    Le rapport n’indique pas clairement quels types de dommages ont été causés et s’il y a eu des victimes.

    10:00. Les forces de défense israéliennes ont tiré sur des cibles sur la côte nord de la bande de Gaza.
    Vers 10 heures du matin le 5 mai, le « Centre d’information palestinien » du Hamas a rapporté que des bateaux de la marine israélienne ont tiré au moins cinq projectiles sur des cibles dans la zone des oasis, sur la côte ouest de Beit Lahiya.
    Les informations sur les dommages causés sont en cours de clarification.

    09:50. Les FDI ont publié des photographies de maisons de dirigeants palestiniens, qui ont servi de dépôts d’armes.
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes a publié des photos de maisons dans des zones résidentielles de la bande de Gaza qui ont servi de dépôts d’armes et de munitions. Les bâtiments ont été utilisés par des familles du Hamas et des dirigeants du Djihad islamique, a noté l’armée.
    En particulier, ces maisons ont été attaquées par les airs à Rafah et Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza et dans la ville de Gaza dans la région de Shati.
    L’armée n’a pas fourni plus de détails sur ces attaques. En général, les FDI avisent les résidents locaux et leur donnent le temps d’évacuer avant que les cibles ne soient ciblées dans les zones résidentielles.

    Selon le service de presse de l’armée, les FDI ont attaqué 220 cibles dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures.
    Au cours de la même période, au moins 430 roquettes et mortiers ont été tirés depuis Gaza. Environ 100 missiles ont été abattus par le système Iron Dome BMD.

    09:30. FDI : Un groupe militant a été attaqué dans le nord de la bande de Gaza
    Vers 21 h 30 le 5 mai, le bureau de presse des FDI a signalé que les Forces de défense israéliennes avaient attaqué un groupe de militants dans le nord de la bande de Gaza.
    Peu après, les FDI ont annoncé qu’elles avaient tiré sur un « poste de police maritime » dans l’ouest de la ville de Gaza.

    09:30. Dimanche matin, le 5 mai, le général de brigade Ronen Manelis, chef du bureau de presse des FDI, a déclaré que la 7e brigade de chars était en cours de transfert vers la frontière de la bande de Gaza.
    Le chef du service de presse de l’armée a ajouté que l’armée se prépare à plusieurs jours de combats. « Nous ne parlons pas d’un cessez-le-feu et nous n’avons connaissance d’aucune négociation à ce sujet « , a ajouté Ronen Manelis.

    09:00.  La mairie de Rishon Lezion (proche de Tel Aviv) décide d’ouvrir les abris
    Le maire de la ville, Raz Kinstlich, a déclaré que la décision avait été prise en raison de la situation actuelle en matière de sécurité et de l’extension éventuelle de la portée des attaques à la roquette. « Cette étape vise à améliorer la préparation et à assurer la sécurité des habitants de la ville », a déclaré le maire.

    08:00. Au nom du commandement conjoint de la bande de Gaza, un avertissement a été lancé concernant l’intention d’étendre la zone de bombardement du territoire israélien si les attaques des FDI ne cessent pas dans les prochaines heures. Les terroristes menacent de commencer à bombarder des zones situées à plus de 40 km de la frontière de la bande de Gaza.

    08:00. Le « Centre d’information palestinien » du Hamas rapporte qu’un véhicule aérien israélien sans pilote a tiré une roquette sur une moto dans la région de Falloujah, dans le nord de la bande de Gaza. Le motocycliste a été blessé par le bombardement. L’attaque aérienne a eu lieu peu après des tirs de roquettes en direction de Sderot et de la région de Cha’ar al-Negev. Les FDI semblent avoir attaqué un militant impliqué dans ces attaques.

    07:30. Plusieurs roquettes ont été tirées depuis le nord de la bande de Gaza en direction du territoire israélien. Des sirènes ont été entendues dans la ville de Sderot et dans le quartier de Cha’ar al-Negev. Il semble que le système BMD du Iron Dome ait été activé. Peu après, les FDI ont atteint une cible dans le nord de Gaza. Le Hamas affirme que les FDI ont attaqué un « motocycliste ».

    07:00. Le Ministère de la santé de Gaza a annoncé que sept personnes avaient été tuées et 45 blessées avaient été transportées à l’hôpital au cours des dernières 24 heures à la suite des attaques des FDI contre des cibles dans la bande de Gaza. Auparavant, une femme enceinte de 37 ans et sa fille de 14 mois avaient été tuées. Les autres victimes seraient de jeunes hommes. Le Hamas et le Djihad islamique ne confirment pas qu’ils sont des militants.

    07:00. Information selon laquelle une roquette a heurté un immeuble d’habitation à Ashkelon, entraînant la mort de Moshe Agadi, 58 ans, père de quatre enfants.

    430 roquettes tirées de Gaza, dont 180 dans la nuit du 4 au 5 mai
    07:00. Selon les chiffres officiels, depuis le 4 mai, quelque 430 roquettes et obus de mortier ont été tirés par des militants de la bande de Gaza sur Israël. Le système de défense antimissile Iron Dome a intercepté une centaine de roquettes. Ce n’est que de 22 h 30 le 4 mai à 18 h 30 le 5 mai que 180 tirs de roquettes ont été enregistrés depuis Gaza. Des douzaines de missiles ont été interceptés, selon les FDI.

    Au total, les FDI ont attaqué quelque 200 cibles dans la bande de Gaza pendant une heure. Une soixantaine de cibles ont été attaquées du jour au lendemain. Les FDI continuent de frapper des cibles à Gaza. Les frappes visaient le Hamas, le Djihad islamique et l’Organisation de libération de la Palestine.

    La liste des cibles attaquées à Gaza comprend des quartiers généraux de groupes terroristes, des bases militaires et des dépôts d’armes, des usines d’armement, des lance-roquettes et des groupes militants individuels.

    En particulier, l’usine d’armement de Jebaliyah et le complexe militaire militant de la région de Rafah, près de la centrale à béton, ont été détruits.

    A l’ouest de Khan Younis, le complexe militaire du Djihad islamique et son quartier général dans la mosquée du camp de réfugiés de Shati ont été attaqués. Un camp d’entraînement militant y a également été attaqué.

    Un camp d’entraînement du Hamas a également été attaqué à Shati. Une base militante du Hamas a été attaquée dans la région de Rimal. Un dépôt d’armes situé dans la maison d’un militant du Hamas à Gaza a été touché. Des avant-postes militaires du Hamas ont été attaqués à Jabaliya, dans le nord du secteur.

    En outre, dans la nuit du 5 mai, les forces navales israéliennes ont attaqué des bateaux du Hamas et du Djihad islamique au large des côtes de Gaza. Des bâtiments appartenant à la marine du Hamas ont été attaqués près de Khan Younis.

    07:00. La direction de l’hôpital Barzilay d’Ashkelon rapporte qu’au cours des dernières 24 heures, plus de 80 citoyens touchés par des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza ont été traités. La plupart des victimes avaient besoin de soins médicaux pour des blessures mineures ou pour les aider à sortir d’un état de choc.

    Dans la nuit du 5 mai, un homme d’Ashkelon, âgé d’environ 60 ans, a été grièvement blessé par un missile. L’ambulance Magen David Adom a conduit la victime à l’hôpital de Barzilay, mais les médecins n’ont pas pu lui sauver la vie.

    Une femme âgée (environ 80 ans) de Kiryat Gat se trouve à l’hôpital de Barzilay avec de très graves blessures au visage. De plus, un homme d’Ashkelon âgé de 50 ans, qui a subi des blessures modérées, est toujours hospitalisé.

    Au total, 15 victimes continuent d’être soignées à l’hôpital de Barzilay le 5 mai au matin. Les autres ont été déchargés après avoir reçu des soins.

    06:00. Peu après un nouveau bombardement de Kiryat Ghat et des zones adjacentes à la bande de Gaza, les FDI ont attaqué des cibles dans la partie nord du secteur. Le « Centre d’information palestinien » du Hamas rapporte que deux cibles dans la région de Beit Hanoun ont été attaquées. Il semble que la cible de l’attaque était des points de missiles terroristes. Le PIC rapporte également que des avions israéliens ont attaqué la cible à l’est du camp de Maghazi, près de la frontière orientale du secteur.

    05:30. Une sirène a retenti à Kiryat Gat et dans les conseils régionaux de Laheesh, Shafir, Yoaw, Hof Ashkelon et Sha’ar al-Negev.

    04:30. Les Brigades de Quds (l’aile militante du Djihad islamique) ont publié un rapport sur la mort de deux de leurs propres militants dans la bande de Gaza. Ils appartenaient à brigade  » roquette « .

    02:15. Une roquette a frappé un bâtiment à Ashkelon, blessant un homme d’une soixantaine d’années. L’ambulance du Magen David Adom a transporté la victime dans un état grave à l’hôpital de la ville de Barzilay, où il est mort après quelque temps.

    00:20. Le « Centre d’information palestinien » du Hamas a indiqué que des frappes aériennes israéliennes avaient été lancées contre des cibles dans le nord et le sud de la bande de Gaza. En particulier, selon le PIC, la cible a été attaquée près du nouveau port de Khan Younis. En outre, un immeuble d’habitation à Khan Younis a été touché.

  • Tirs de roquettes de Gaza vers le Sud d'Israël et représailles de Tsahal

    Imprimer
    Israël-Cisjordanie-Gaza 
    Incidents
    Tirs de roquettes de Gaza vers le Sud d'Israël et représailles de Tsahal        
    (De notre correspondant en Israël, Nathan R.)
    L'armée de l'air et les chars de l'armée israélienne ont frappé plusieurs cibles du Hamas dans la bande de Gaza dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 décembre. 
    Les actions militaires de Tsahal sont été exécutées en réaction à une nouvelle attaque de missiles en provenance de Gaza en direction du territoire israélien.
    Israël tient le Hamas pour responsable de ce qui se passe dans la bande de Gaza, a indiqué le service de presse de l'armée. 
    Le Centre palestinien d'information contrôlé par le Hamas et l'agence palestinienne Safa ont confirmé que l'armée israélienne avait pris pour cible une position du Hamas près de Beit Lahiya, au nord de la bande de Gaza. Deux obus sont tombés sur cet objectif et trois autres plus au nord. Il y a eu des dégâts mais pas de victimes.
    Les frappes israéliennes étaient une réponse au tir de plusieurs roquettes, lundi à 23H32. Ces tirs ont pris pour cible des colonies israéliennes proches de la frontière avec Gaza dans  les secteurs d'Ashkelon et de Lakis.
    Batteries Dome de fer en action 
    La station de radio « Beth Kahn » a donné le chiffre de six roquettes palestiniennes, dont deux ont été abattues par le système de défense antimissile « Iron Dome ». Les quatre autres sont tombées dans des terrains vagues. Personne n'a été blessé et aucun dommage matériel n'a été enregistré.
    Il s'agit du deuxième bombardement palestinien du territoire israélien à partir de la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures. À 19h15, une roquette était déjà tombée dans un terrain vague du district d'Eshkol.
    Après ce premier tir, l'armée de l'air et les chars de Tsahal avaient riposté sur une position du Hamas près de Khan Yunes, dans le sud de la bande de Gaza 
    Décembre 2017 a connu la plus forte intensité d'attaques à la roquette depuis la bande de Gaza au cours des trois dernières années. Selon l'armée israélienne, des missiles ont été tirés à partir de Gaza en direction du territoire israélien les 7, 8, 11 et 12 décembre. A chaque fois, Tsahal, l'armée israélienne, a riposté par des frappes aériennes ou d'artillerie contre des positions du Hamas à Gaza. Le 10 décembre, les soldats israéliens ont également détruit un tunnel menant de Gaza en Israël.
    Cependant, selon les informations disponibles, les militants du Hamas - une organisation de la résistance qui dispose du plus grand nombre de fusées de toutes les organisations palestiniennes - ne sont pas encore impliqués dans les bombardements du territoire israélien. 
    La responsabilité des attaques à la roquette des derniers jours incombe aux Brigades  Nasser Salah al-Din, l'aile militaire des Comités de résistance populaire.
    Les tirs se sont intensifiés après l'appel du Hamas à organiser des "jours de colère" contre la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l'Etat hébreu.   
    Mardi 12 décembre à 19H31 : Nouvelle tentative de tir d'une roquette depuis Gaza
    (De notre correspondant en Israël, Nathan R.) 
    Selon le service d'information de la 10ème chaîne, vers 18h15, les FDI (armée israélienne) ont enregistré une tentative de lancement d'une roquette depuis la bande de Gaza vers Israël. 
    Le lancement a été effectué depuis la zone d'Al-Atatra, au nord de la bande de Gaza.
    La roquette est tombée sur le territoire de l'enclave palestinienne.  
    Les sirènes d'alarme n'ont pas retenti dans les localités israéliennes proches de la frontière.