Komayo

  • Centrafrique : une dizaine de morts dans des affrontements entre miliciens dans la Ouaka

    Imprimer

    Une dizaine de personnes ont trouvé la mort, mercredi 2 février 2022, dans des affrontements entre des miliciens Anti-Balaka et des rebelles du groupe armé Union pour la Paix en Cebtrafrique (UPC).

    Tout a débuté mercredi « peu avant midi » quand les miliciens Anti-Balaka « lourdement armés, ont attaqué le village de Komayo, situé à 12 kilomètres de Boyo sur l’axe Ippy » et ont incendié « plusieurs habitations », a rapporté, vendredi, le journal local Corbeau News.

    Citant les autorités locales, Corbeau New rapporte qu' « au moins sept personnes » dont « deux chrétiens et quatre musulmans » ont perdu la vie dans ces affrontements.

    « Peu après l’attaque, les rebelles de l’UPC ont fait leur apparition dans le village, attaquant en représailles les miliciens Anti-Balaka, faisant cinq morts » de plus, selon le même média.