Koaré (village)

  • Burkina Faso : six civils tués dans une attaque terroriste dans l'est du pays

    Imprimer

    Six "Volontaires pour la défense de la patrie" (VDP, civils armés par le gouvernement du Burkina Faso pour épauler l'armée), ont été tués jeudi 25 septembre, dans une attaque perpétrée par des terroristes présumés, dans le village de Touldeni (est du Burkina Faso), a annoncé vendredi matin, le maire de la commune de Fada N'gourma, Jean-Claude Louari, dans un communiqué.

    Louari indique dans le communiqué que jeudi, aux environs de 5h00 du matin, le hameau de culture de Touldeni, relevant du village de Koaré situé à 15km de Fada N’Gourma (est), a été attaqué par "plusieurs dizaines de terroristes lourdement armés".

    "Les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) qui étaient sur le qui-vive ont su, avec bravoure, opposer une résistance et infliger des pertes importantes aux assaillants", obligeant ces dernier à fuir, a-t-il expliqué. On parle d'une vingtaine d'assaillants abattus.

    Suite à cette attaque, plusieurs équipes des VDP ont engagé des opérations de ratissage, rapporte le communiqué du maire qui informe que "malheureusement, une de ces équipes est tombée dans une embuscade ayant entraîné la mort de six d'entre eux".

    Un des volontaires est porté disparu et deux autres ont été blessés, selon la même source.

    Les Forces de défense et de sécurité ont été déployées dans le village de Koaré et dans ses hameaux de culture afin de renforcer la sécurité des populations, assure le maire.

    Le 7 août dernier, dans la même localité à une trentaine de kilomètres de la ville de Fada N'gourma, une vingtaine de personnes avaient été tuées dans une attaque contre un marché de bétail.

    La situation sécuritaire au Burkina Faso est marquée par une recrudescence d'attaques terroristes dans plusieurs régions du pays depuis 2015.