Kirsehir

  • Turquie : Les forces de sécurité turques arrêtent 24 Irakiens pour liens présumés avec l'Etat islamique

    Imprimer
    La police turque a arrêté jeudi soir 24 Irakiens pour des liens présumés avec l'État islamique dans la province centrale de Kirsehir, ont rapporté vendredi les médias officiels. 
     
    Les unités antiterroristes de la ville de Kirsehir ont mené des raids simultanés contre 26 suspects à 32 adresses et arrêté 24 personnes. Ils recherchent les deux suspects restants, selon l'agence Anadolu.
     
    Des documents et du matériel liés à l'Etat islamique ont été confisqués lors des raids. 
     
    Les forces de sécurité turques ont procédé récemment à plusieurs arrestations à grande échelle de suspects étrangers de l'Etat islamique. Le 13 novembre, ils ont arrêté huit Irakiens dans la province de Samsun, sur la mer Noire. Lundi, les forces de la province de Kayseri ont arrêté sept Syriens qui auraient été impliqués dans des activités armées de l'Etat islamique dans la ville syrienne d'Azaz entre 2011 et 2015. 
     
    La Turquie n'a pas révélé l'appartenance ethnique des Irakiens arrêtés et il n'y a eu aucun commentaire de la part du gouvernement irakien.