Khimki

  • Russie : Le FSB déjoue une attaque terroriste préparée par un migrant d'Asie centrale

    Imprimer

    Le Service fédéral de sécurité, de concert avec le Ministère de l’intérieur et le Comité d’enquête, ont déjoué une attaque terroriste à Moscou. Le terroriste islamiste, originaire d'Asie centrale, a été repéré à Khimki et a tiré cinq fois sur les forces de l'ordre venues l'arrêter.
    Le terroriste a été neutralisé par des tirs de réplique. Une mitraillette AKS-74U, trois chargeurs chargés, deux grenades F-l et une grenade télécommandée ont été retrouvés sur les lieux. Lors de la perquisition dans un appartement loué, ils ont trouvé des preuves matérielles selon lesquelles l'islamiste était en lien avec une organisation terroriste internationale interdite en Russie et préparait une tuerie en masse dans la capitale.
    Le frère du terroriste abattu a également été arrêté dans la région de Moscou . C'est lui qui a commencé à soupçonner que son frère était en relation avec des terroristes syriens et l'a dénoncé à la police. Selon lui, son frère avait disparu deux semaines auparavant.
    Une recherche a été lancée pour retrouver d'éventuels complices du criminel.
    Plus d'informations sur le terroriste abattu
    Selon les dernières informations, le terroriste s'appellerait Odile Kayumov et serait tadjik.
    "Nous vérifions les informations concernant sa citoyenneté tadjikienne", a déclaré une source informée des services spéciaux tadjiks.

    Lien permanent Catégories : FSB, Khimki, RUSSIE 0 commentaire