Khamis Mushait

  • Arabie saoudite : Nouvelle attaque de drones et de missile balistique au sud du royaume

    Imprimer

    Tard, jeudi 7 octobre 2021, la coalition dirigée par l'Arabie saoudite a annoncé qu'elle avait intercepté un missile balistique et deux drones suicides qui ont été lancés depuis le Yémen par les rebelles chiites yéménites Houthis.

    Dans un communiqué, la coalition a déclaré que le missile et les drones visaient vers la ville de Khamis Mushait dans la province sud-saoudienne d'Asir.

    « Nous prenons des mesures opérationnelles pour protéger les civils contre les violations et les tentatives futiles », indique le communiqué.

    Habituellement, les missiles balistiques sont interceptés avec les systèmes de missiles sol-air MIM-104 Patriot de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite et de ses alliés. Les drones suicides sont cependant abattus par des avions de chasse de la Royal Saudi Air Force avec des missiles air-air.

    La veille, un drone suicide lancé depuis le Yémen avait visé l'aéroport international d'Abha. Quatre ouvriers civils avaient été blessés. La coalition dirigée par l'Arabie saoudite a affirmé qu'un site de lancement de drones des Houthis dans le nord du Yémen avait été détruit en réponse à l'attaque.

    Les Houthis ne revendiquent plus leurs attaques de missiles et de drones contre l'Arabie saoudite.

    Cependant, le groupe yéménite a intensifié ses attaques contre l'Arabie saoudite après le récent retrait des systèmes de défense aérienne américains du Royaume.

  • Arabie saoudite : Destruction d'un drone lancé par les rebelles chiites yéménites houthis au-dessus de Khamis Mushait

    Imprimer

    La coalition dirigée par les Saoudiens au Yémen a annoncé samedi 2 octobre 2021 avoir détruit un drone piégé lancé par les rebelles chiites yéménites Houthis vers le sud-ouest du Royaume.

    La coalition a déclaré dans un communiqué publié par l'agence de presse officielle saoudienne (SPA) que "les défenses aériennes saoudiennes ont intercepté et détruit un drone piégé lancé par la milice houthie vers la région de Khamis Mushait (sud-ouest de l'Arabie saoudite)".

    La déclaration n'a pas donné d'autres détails et il n'y a eu aucun commentaire des Houthis à ce sujet.

    Les autorités saoudiennes ont précisé que des maisons et des magasins avaient été endommagés par les débris d'un drone houthi visant le gouvernorat "Ahad Al Masarha" dans le sud-ouest du royaume, lors de l'interception et de la destruction du drone.

    Les Houthis lancent régulièrement des missiles balistiques et des drones sur les régions saoudiennes. La plupart sont détruits par les systèmes de défense saoudiens mais certains d'entre eux ont fait des victimes et provoqué des dégâts.

     

     

     

  • Arabie saoudite : Destruction d'un drone piégé lancé par les rebelles chiites yéménites sur Khamis Mushait

    Imprimer

    L'Arabie saoudite a annoncé, mardi 28 septembre 2021, avoir intercepté et détruit un drone piégé lancé par les rebelles chiites yéménites Houthis en direction de Khamis Mushait, dans le sud du royaume. 

    La semaine précédente, la coalition avait publié des images d'une opération visant à cibler deux bateaux houthis "piégés" dans la région d'Al-Salif dans le gouvernorat yéménite de Hodeidah.

    Récemment, les attaques lancées par le groupe chiite Houthi au Yémen contre les villes du Royaume, notamment les régions du sud proches de la frontière yéménite, se sont multipliées.

  • Arabie saoudite : Les rebelles chiites lancent une attaque à grande échelle contre le royaume avec un missile et cinq drones kamikazes

    Imprimer

    Vendredi 24 septembre, la coalition dirigée par l'Arabie saoudite a annoncé avoir intercepté et abattu au-dessus de la région sud de l'Arabie saoudite cinq drones suicides et un missile balistique qui avaient été lancés depuis le Yémen par le groupe Ansar Ullah, le bras armé des rebelles chiites yéménites houthis.

    La coalition a affirmé que les cinq drones étaient en route pour attaquer la ville de Khamis Mushait dans la province méridionale d'Asir, alors que le missile balistique se dirigeait vers la capitale provinciale de Jizane.

    « Les tentatives agressives de la milice [Houthi] d'attaquer des civils et des cibles civiles ont été déjouées », a déclaré la coalition dans un communiqué partagé par l'agence de presse saoudienne.

    Les Houthis n'ont pas encore revendiqué l'attaque. Habituellement, le groupe yéménite annonce de telles attaques à grande échelle contre l'Arabie saoudite dans les 24 heures.

    L'attaque survient alors que l'Arabie saoudite s'efforce de remplacer les systèmes de défense antimissile américains qui ont récemment été retirés du Royaume.

    Les Houthis ont voulu profiter de la crise actuelle en Arabie saoudite. Le 4 septembre, le groupe a lancé six missiles et dix drones sur le Royaume. Une deuxième attaque à grande échelle avec un missile et quatre drones a visé le Royaume le 17 septembre.

    De telles attaques à grande échelle contre l'Arabie saoudite sont destinées à distraire et à épuiser la coalition dirigée par l'Arabie saoudite, qui continue de perdre du terrain au Yémen.

  • Arabie saoudite : 3 drones piégés lancés par les rebelles yéménites houtis abattus par la défense aérienne saoudienne

    Imprimer

    Les défenses aériennes saoudiennes ont intercepté et détruit 3 drones piégés lancés par les rebelles Houthis vers l'Arabie saoudite.

    Les drones ont été interceptés à proximité de Khamis Mushait, dans le sud du royaume, selon un communiqué.

    La coalition arabe menée par l'Arabie saoudite a estimé que « l'escalade des Houthis  qui cible les civils et des objectifs civils est hostile et barbare. Les tentatives de la milice de lancer des drones piégés seront combattues et des mesures strictes ont été prises pour protéger les civils ».

    Les Houthis ont pris l'habitude de lancer des missiles balistiques et des drones piégés sur les régions saoudiennes. Plusieurs missiles et drones ont fait des victimes civiles.

    Depuis 2015, la coalition mène des opérations militaires au Yémen en soutien aux forces gouvernementales face aux rebelles chiites Houthis soutenus par l'Iran, qui contrôlent plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa (nord), depuis septembre 2014.

    La guerre a coûté la vie à plus de 233 000 personnes, et 80 pour cent de la population yéménite de près de 30 millions de personnes est devenue dépendante de l'aide, dans la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations Unies.

     

     

  • Arabie saoudite : La coalition arabe détruit un missile tiré vers Jizane

    Imprimer

    Lundi 30 août 2021, la coalition arabe a confirmé avoir intercepté et détruit un missile balistique lancé par les Houthis en direction de Jizane, dans le sud de l'Arabie saoudite.

    La coalition dirigée par les Saoudiens a indiqué que l'efficacité des défenses aériennes contrecarrait toutes les vaines tentatives d'« Ansar Allah », le bras armé des rebelles chiites yéménites houthis.

    Dimanche 29 août, la coalition avait annoncé l'interception et la destruction de deux drones piégés lancés par le groupe yéménite « Ansar Allah » en direction de Khamis Mushait, dans le sud du Royaume.

    La coalition a ajouté que "toutes les tentatives hostiles de la milice houthie envers les civils et les biens civils ont été déjouées".

    Depuis mars 2015, l'Arabie saoudite dirige une coalition militaire de pays arabes et islamiques, en soutien au gouvernement yéménite internationalement reconnu, dans sa quête pour restaurer la capitale, Sanaa, et reprendre le contrôle de vastes zones du Yémen, qui ont été saisies par le groupe Ansar Allah fin 2014.

    De son côté, le groupe "Ansar Allah" mène des attaques avec des drones, des missiles balistiques et des bateaux piégés, ciblant les forces saoudiennes et yéménites à l'intérieur du Yémen et à l'intérieur du Royaume.

     

  • Arabie saoudite : Destruction d'un drone piégé lancé par les rebelles chiites Houthis vers le royaume

    Imprimer

    L'armée saoudienne a annoncé que "les défenses aériennes avaient intercepté et détruit un drone piégé lancé par les rebelles chiites Houthis vers Khamis Mushait".

    Dans un communiqué, la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite a indiqué que "toutes les tentatives hostiles de la milice houthie envers les civils et les biens civils ont été déjouées".

    La coalition avait annoncé plus tôt samedi que ses défenses aériennes "avaient intercepté et détruit 3 drones piégés et un missile balistique lancé par les Houthis vers le sud de l'Arabie saoudite".