Karkamysh

  • Syrie : Au moins 5 morts dans une explosion à Afrin sous contrôle turc

    Imprimer

    Au moins 5 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées par l'explosion d'un camion piégé dans  la ville d'Afrin, au nord d'Alep.

    Le véhicule piégé était garé près du marché d'al-Hal qui est généralement très fréquenté. Ce secteur est sous le contrôle de rebelles syriens pro-turcs du groupe Armée Nationale Syrienne (ANS). L'explosion a eu lien non loin du siège de Jaysh al-Islam (Armée islamique).

    Afrin a été le théâtre de nombreuses attaques, soit aux engins explosifs improvisés (IED), ou aux voitures et motos piégées. 

    Plus tôt dans la matinée, les forces kurdes auraient tiré plusieurs obus de mortier visant les positions turques situées près de la ville frontalière de Karkamysh. Aucune victime n'a été signalée.

    L'attaque d'Afrin intervient après que deux officiers turcs aient été tués lors d'une attaque à la roquette guidée dans le nord d'Alep le 10 octobre.

    Des groupes de guérilla kurdes, dont les Forces de libération d'Afrin, mènent des insurrections à Afrin et dans d'autres zones occupées par les Turcs dans le nord de la province d'Alep depuis plusieurs années, depuis l'invasion des forces turques.