Karima Ahmed (prédicateur azhari)

  • Egypte : Selon le prédicateur Karima de l'université al-Azhar : Il n'est pas permis au père ou au mari de forcer une femme à porter le voile

    Imprimer

    Le prédicateur égyptien Ahmed Karima est intervenu sur l'obligation faite par le père ou le mari d'une femme  de porter le hijab.

    Karima a déclaré au site Web "Masrawy": "Si une femme musulmane est sous la tutelle de son père et ne s'est pas mariée pour quelque raison que ce soit, ou si elle est divorcée ou veuve, alors elle est sous son parrainage physique et elle vit avec lui et il survient à ses besoins, et il est donc tenu de lui enjoindre le bien et de lui interdire le mal. Ou il sera puni, parce qu'il est le berger et qu'il est responsable de son troupeau.

    Karima ajoute : "Mais si elle s'est mariée et a un mari infaillible, alors voici les exigences du mari, car la tutelle d'enjoindre le bien et d'interdire le mal est se responsabilité pour cette femme."

    Karima précise que ni le père ni le mari n'ont le droit de forcer une femme à porter le voile, « car il n'y a pas de contrainte dans la religion ». La morale est faite de gentillesse, de clémence et de persuasion.