Kaboul

  • Afghanistan : Attaque à la bombe contre le convoi du vice-président Saleh

    Imprimer

    Le convoi du premier vice-président afghan Amrullah Saleh a été visé par une attaque à la bombe à Kaboul, dans la secteur de Char Rahi Sabiqa Taimani, à 7h35 du matin mercredi 9 septembre, ont déclaré des responsables du gouvernement.

    "Les ennemies de l'Afghanistan ont encore tenté de cibler le premier vice-président Amrullah Saleh ce matin", a déclaré Razwan Murad, chef du service de presse de M. Saleh, ajoutant que "l'attaque terroriste a échoué et Saleh et sain et sauf". 

    "Malheureusement dix civils, la plupart des gens qui travaillaient dans cette zone, ont été tués et quinze autres, dont certains des gardes du corps du premier vice-président, ont été blessés", a déclaré Tariq Arian, un porte-parole du ministère de l'Intérieur, à la presse.

    Selon le communiqué du ministère, la bombe, placée dans une charrette, a été déclenchée à distance au moment du passage du convoi qui transportait M. Saleh à son bureau.

    "Ce matin alors que nous nous rendions à mon bureau, notre convoi a été attaqué. Je vais bien (...) j'ai des brûlures sur le visage et la main", a raconté M. Saleh dans une vidéo publiée sur Facebook, la main recouverte d'un bandage. 

    Ancien chef des services de renseignement afghans et connu pour ses positions hostiles aux talibans, Saleh avait déjà échappé à une tentative d'assassinat l'été dernier pendant la campagne présidentielle, quand ses bureaux avaient été pris d'assaut. L'attaque avait fait au moins 20 morts, pour la plupart des civils, et 50 blessés. "Après huit heures de combat, je suis retourné à mon bureau, pour voir mes amis et collègues massacrés", avait-il raconté quelques mois plus tard au site indien The Print.

    "C'est un combat sérieux. Ce n'est pas une guerre de mots. C'est une guerre qui implique le sang. Ils n'avaient pas pris le risque de me rater, mais ils l'ont fait, ils m'ont manqué", avait-il commenté ajoutant que "le cerveau (de l'attaque) était l'ISI", la puissante agence de renseignement militaire du Pakistan, dont il avait dénoncé "l'effrayante ingérence et la manipulation de la société afghane".

    2020:09:09-2.jpg

    L'attaque de mercredi intervient alors que l'équipe de négociateurs afghans et les talibans doivent bientôt démarrer des pourparlers de paix inédits au Qatar.

    Les talibans ont nié toute implication dans l'attaque. Les cellules de l'Etat islamique opérant librement dans de nombreuses régions d'Afghanistan contrôlées par le gouvernement restent le principal suspect.

  • Afghanistan : Assassinat du conseiller du président afghan à Kaboul

    Imprimer

    Hotak.jpegMuhammad Hasan Hotak (photo), le conseiller en chef du président afghan pour les affaires sociales et publiques, a été tué à Kaboul, a rapporté 1TV.

    Il a été tué dimanche soir près de sa maison à Kaboul.

    Le président afghan Ashraf Ghani a condamné le crime et l'a qualifié d'acte terroriste.

    Aucun autre détail n'a été reçu sur l'incident et aucune partie n'a encore revendiqué la responsabilité de l'assassinat.

  • Afghanistan : Mollah Aktar, un membre clé des Talibans arrêté lors d'une opération militaire conjointe à Kaboul

    Imprimer

    Le ministère afghan de la défense a déclaré que dans le cadre d'une opération militaire conjointe, un membre clé des Talibans a été capturé. Il dirigeait un groupe d'insurgés dans le district de Shakardara à Kaboul.

    "Les forces de défense de la sécurité nationale afghane, lors d'une opération conjointe dans les villages de Saleh Kheli et Boya Zar du district de Shakar Dara à Kaboul, ont arrêté Mullah Akhtar, un membre clé des talibans", a déclaré le ministère de la défense dans un communiqué.

    Le mollah Akhtar a été impliqué dans de récentes activités terroristes et destructrices dans le district de Shakardara et a extorqué de l'argent aux habitants de ce district par la force, a ajouté la déclaration.

    Rappelons que les Talibans et le gouvernement afghan sont en négociations pour débuter des pourparlers de paix afin de mettre fin à la guerre civile.

    Lien permanent Catégories : AFGHANISTAN, Kaboul, Mollah Aktar, TALIBAN 0 commentaire
  • Afghanistan : Trois mines magnétiques explosent à Kaboul

    Imprimer

    Trois mines magnétiques ont explosé à Kaboul aux petites heures du samedi 22 août, causant des pertes humaines et matérielles.
    Le porte-parole de la police de Kaboul, Ferdows Faramarz, a déclaré que la première explosion avait eu lieu dans la région de Chehelston Sarak Naw. Une mine placée dans une voiture Corolla privée a tué un civil et blessé deux autres personnes.
    L'explosion suivante a eu lieu sur un véhicule militaire dans la région de Hungarha, près de la ville d'Aria.
    Le porte-parole de la police de Kaboul a confirmé que deux policiers avaient été blessés lors de l'incident, mais des témoins oculaires ont déclaré qu'un commerçant avait également été tué.
    La troisième explosion, qui n'a fait aucune victime, a eu lieu dans la zone de la Compagnie, cinquième district de la ville de Kaboul.
    La cible était à nouveau un véhicule militaire.
    Il y a trois jours, lors de deux incidents similaires à Kaboul, un employé de haut rang du ministère de l'éducation avait perdu la vie.
    Les mines magnétiques : un nouveau fléau
    L'augmentation des explosions de mines magnétiques est devenue une préoccupation majeure pour les Kaboulis et les organes de sécurité ne sont pas en mesure de contrôler ces événements.

    Lien permanent Catégories : AFGHANISTAN, Kaboul 0 commentaire
  • Afghanistan : Tirs de roquettes sur Kaboul lors de l'anniversaire de l'indépendance afghane

    Imprimer

    Plusieurs roquettes ont frappé Kaboul mardi 18 août alors que le pays célèbre le 101e anniversaire de son indépendance, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

    Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Tariq Arian, a déclaré: "Vers 9h30 ce matin, plusieurs roquettes ont été tirées depuis deux véhicules à grande vitesse dans les 8ème et 17ème arrondissements de la ville de Kaboul". faisant dix blessés, dont quatre enfants.

    Les frappes ont eu lieu après une cérémonie au palais présidentiel à laquelle participait le chef d'État Ashraf Ghani. Selon des témoins, plusieurs roquettes sont tombées près du palais et du ministère de la Défense dans une zone ultra-protégée, qui abrite aussi de nombreuses ambassades. L'attaque intervient également alors que le gouvernement afghan et les talibans devraient entamer bientôt des pourparlers de paix. Ces négociations sont censées démarrer après la libération de 400 prisonniers talibans, validée la semaine dernière par une grande assemblée de dignitaires afghans. Quelque 80 de ces détenus ont été relâchés jeudi 13 août.

    La cérémonie d'investiture de M. Ghani le 10 mars avait été interrompue par des tirs de roquettes près du palais. Aucune victime n'avait alors été signalée. L'Afghanistan n'a jamais fait partie de l'Empire britannique, mais est devenu indépendant de l'influence britannique le 19 août 1919.

  • Frontlive-Chrono du 12 mai 2020

    Imprimer

    Irak : première action d’al-Kazimi, le nouveau premier ministre irakien, contre les milices pro-iraniennes

    Les forces de sécurité irakiennes ont arrêté au moins cinq membres d’une milice pro-iranienne à Bassora, dans le sud de l’Irak. Ils sont accusés d’avoir tiré sur des manifestants qui étaient descendus dans la rue le 10 mai, causant des pertes humaines. Le bureau de presse du gouvernement a rapporté que l’opération, menée à l’aube…Abonnés


    Syrie : l’armée russe envoie des miliciens « pro-Assad » dans le désert syrien pour réduire l’influence de l’Iran

    L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) rapporte que cette semaine, l’armée russe a transporté des miliciens fidèles au régime de Bachar al-Assad du sud vers le nord dans le désert syrien. Selon l’OSDH, il s’agit de réduire l’influence iranienne dans ce secteur. En particulier, un groupe d’anciens fidèles du régime al-Assad se serait installé…Abonnés


    Irak: 5 soldats irakiens et 3 civils ont été tués dans des attaques de l’Etat islamique

    Cinq soldats irakiens et trois civils ont été tués dans des attaques de « l’Etat islamique », selon la cellule des médias de sécurité du gouvernement irakien, aujourd’hui mardi. La cellule a déclaré dans un communiqué de presse qu’ »un poste de garde de la 16e division d’infanterie a été attaqué par un groupe terroriste de l’Etat islamique…Abonnés


    Afghanistan : 24 personnes tuées lors d’un attentat suicide visant des funérailles dans la province de Nangarhar

    24 personnes ont été tuées par un kamikaze qui s’est fait exploser lors d’un enterrement dans la province de Nangarhar, dans l’est de l’Afghanistan. C’est la deuxième attaque terroriste en un jour. Le kamikaze s’est fait exploser le 12 mai au milieu d’une cérémonie funéraire dans le district de Khewa, selon Atahullah Khogyani, porte-parole du…Abonnés


    Afghanistan : L’Etat islamique attaque une clinique dans un quartier chiite de Kaboul : 13 morts dont deux nourrissons

    Des hommes armés ont attaqué un hôpital dans la capitale afghane Kaboul mardi matin, ont indiqué une source officielle et un médecin qui a pu fuir les lieux. « Vers 10h plusieurs hommes armés ont attaqué un hôpital dans le district de police 13 », a déclaré une porte-parole du ministère de l’Intérieur, Marwa Amini, précisant que…Abonnés


    Cisjordanie : Un membre de la Brigade Golani tué par un jet de pierre

    Mardi 12 mai, au cours d’une opération dans le village de Yabad (à l’ouest de Jénine), Amit Ben Igal, 21 ans, de la brigade Golani, originaire de Ramat Gan, a été gravement blessé par une pierre jetée à la tête. Il est mort de ses blessures. Des recherches sont en cours pour retrouver les personnes…Abonnés


     

  • Frontlive-Chrono du lundi 11 mai 2020

    Imprimer

    Pologne : Quatre tadjiks accusés de recrutement pour l’Etat islamique en Pologne

    Quatre tadjiks ont été arrêtés en Pologne pour avoir tenté de recruter des convertis musulmans pour mener des attaques terroristes, ont déclaré les autorités lundi. Les quatre hommes seront expulsés et se verront interdire l’entrée en Pologne et dans le reste de l’espace Schengen européen, a déclaré Stanislaw Zaryn, le porte-parole du ministre coordonnant les…Abonnés


    Afghanistan: 22 soldats afghans ont été tués dans une attaque des talibans

    « Tolo News » a rapporté qu’au moins 22 militaires ont été tués et six autres blessés lors d’un affrontement avec des militants talibans dans la province de Laghman, dans l’est de l’Afghanistan. Le représentant du Conseil provincial, Gulzar Nziazi, a déclaré que les affrontements entre les deux parties avaient eu lieu la nuit dernière Les militants…Abonnés


    Iran : Navire de guerre iranien frappé par un tir ami dans le Golfe d’Oman : 19 tués, 15 blessés, selon l’armée

    L’armée iranienne a affirmé lundi que 19 personnes avaient été tuées et 15 autres blessées lorsqu’un navire de guerre iranien a été touché accidentellement par un missile ami lors d’un exercice naval près du port de Yask (province méridionale de Khormozgan) dans le golfe d’Oman. « Dimanche après-midi, lors d’un exercice mené par un certain nombre…Abonnés


    Mali: trois casques bleus tués par une bombe en bord de route

    Dimanche 10 mai, trois casques bleus de la mission de maintien de la paix des Nations Unies au Mali ont été tués par une bombe. Quatre autres personnes de leur convoi ont été blessées dans l’explosion. Les casques bleus tchadiens étaient en patrouille de routine dans la ville d’Adjelhok, dans le nord du pays, a…Abonnés


    Afghanistan : Septs explosions à Kaboul depuis la nuit du dimanche au lundi

    Depuis la nuit dernière, sept explosions ont eu lieu dans différentes parties de la ville de Kaboul, mais aucune victime n’a été signalée, selon les responsables. Au moins quatre explosions se sont produites dans la zone de Tahia Maskan dans le PD4 de la ville de Kaboul lundi matin, ont déclaré les responsables de la…Abonnés