Kabatia (région de Jénine)

  • Cisjordanie : Deux Palestiniens tués dans un raid israélien à Naplouse

    Imprimer

    Dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 juillet, lors d'une opération dans la vieille ville de Naplouse (Kasbah), une fusillade a éclaté entre l'armée israélienne et des militants palestiniens.

    Selon les rapports des agences palestiniennes, la fusillade a été longue et intense. Des dégâts importants ont été causés à plusieurs bâtiments. Plusieurs voitures ont été endommagées.

    L' agence Maan , citant le ministère de la Santé de l'Autorité palestinienne, rapporte que deux militants "locaux" ont été tués et 12 autres blessés lors de l'accrochage, dont un dans un état grave.

    Les militants décédés sont  Aboud Subah (28 ans - photo de gauche) et Muhammad al-Azizi (25 ans - photo de droite). Selon les informations disponibles, les deux personnes tuées étaient des militants qui ont participé aux échanges de tirs avec l'armée israélienne. Subah a été tué d'une balle dans la tête et Azizi d'une balle dans la poitrine.

    2022:07:24.jpeg

    FYbLqy_X0AYG7yQ.jpeg

    Plus tard, le site israélien Ynet a rapporté que quatre militants avaient été tués. Mais cette information n'a été confirmée ni par l'armée ni par l'Autorité palestinienne. Les informations sont en cours de spécification.

    Rapport de Tsahal
    Le rapport de Tsahal et du service frontalier indique qu'il s'agissait d'une opération anti-terroriste à grande échelle menée dans la Kasbah par des soldats de l'armée et des forces spéciales frontalières, ainsi que des membres du Service général de sécurité (SHABAK) . La maison où se cachaient les militants armés a été encerclée. Il y a eu une fusillade pendant plusieurs heures. D'autres militants sont arrivés plus tard sur le site de l'opération, essayant d'attaquer les Israéliens. Plusieurs militants ont été éliminés, de nombreux militants ont été blessés. Il n'y a pas de victimes parmi les Israéliens. Une fois l'opération terminée, un grand nombre d'armes ont été retrouvées dans la maison. Aucun Israélien n'a été blessé, selon Tsahal.

    A en juger par les publications des médias palestiniens, les services spéciaux israéliens recherchaient dans la Kasbah Ibrahim al-Nablussi, le seul militant des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa (FATAH), qui avait réussi à s'enfuir, le 8 février 2022, alors que des militants palestiniens étaient liquidés à Naplouse par les forces spéciales de la police des frontières du YAMAM. Ces Palestiniens étaient impliqués dans le bombardement des Israéliens près de la tombe de Joseph.

    Autre opération de l'armée israélienne au sud de Jénine
    Le matin du 24 juillet, des informations ont également été reçues selon lesquelles des soldats de l'unité spéciale Duvdevan menaient une opération antiterroriste dans le village de Kabatia, au sud de Jénine. Selon des informations non confirmées, une recherche est en cours à Kabatia pour rechercher des militants palestiniens qui ont attaqué l'armée israélienne à Naplouse. Entre Kabatia et Naplouse (30-40 km).