Justice égyptienne

  • Egypte : Lourdes sanctions pour des centaines de personnes accusées d'appartenir à l'Etat islamique

    Imprimer

    مصر اعتقالات.jpg

    Un tribunal militaire égyptien a condamné à de lourdes peines des personnes accusées d'appartenir à des cellules de l'Etat islamique.
     
    168 accusés ont été  condamnés à la réclusion à perpétuité et 36 autres à quinze années de prison.  119 autres ont été condamnés à 10 ans et 50 à 7 ans. Les  555 condamnés sont accusés d'avoir formé 43 cellules affiliées à "l'Etat islamique". 63 crimes ont été commis Dans le nord du Sinaï, connue dans les médias sous le nom de Wilayat Sinaï.
     
    Le tribunal a également condamné 17 autres accusés à 10 ans d'emprisonnement, 42 à 5 ans, 89 accusés à 3 ans d'emprisonnement, et a acquitté 35 accusés et l'expiration de l'affaire pénale pour un accusé décédé. Les enquêtes ont révélé que ces accusés surveillaient un groupe d'institutions et de personnalités publiques, dans le cadre de la planification d'opérations terroristes. Parmi les cibles surveillées figurent le bâtiment du ministère de l'Intérieur et de l'Académie de police au Nouveau Caire, des cibles sur le canal de Suez et le port de Damiette, une église dans la région d'Ezbet El-Nakhl à Marj, et l'église Anba Shenouda à Hurghada.
  • Egypte : Un professeur d'université arrêté après avoir insulté le Coran

    Imprimer

    Le ministère égyptien de l'Enseignement supérieur a déclaré qu'il avait suspendu un professeur d'université et fait ouvrir une enquête urgente, après la diffusion d'une vidéo le montrant insultant le Coran, selon le ministère.

    Le professeur d'université apparait à l'Institut supérieur des services sociaux d'Alexandrie, parlant de la crise provoquée en France suite aux caricatures de Mahomet.

    Les étudiants, avec lesquels il avait ouvert une discussion à ce sujet, l'ont accusé d'avoir offensé le Coran. En colère, les étudiants se sont levés de leur place et ont quitté la salle.

    Le ministère de l'Enseignement supérieur a déclaré que le ministre Khaled Abdel Ghaffar avait ordonné au professeur d'université d'être immédiatement suspendu de ses travaux et de faire l'objet d'une enquête dans les 48 heures.

    Lien permanent Catégories : ÉGYPTE, Justice égyptienne 0 commentaire
  • Frontlive-Chrono – Mercredi 29 mai 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le mercredi 29 mai 2019

    • Afghanistan: Attaque près de l’antique minaret de Jam : 18 morts – Abonnés
    • La Belgique livre à la Russie un membre de Daech qui a combattu en Syrie depuis 2014 – Abonnés
    • Égypte : Le tribunal confirme l’exécution de 17 personnes et la condamnation à perpétuité de 19 autres pour des attentats à la bombe perpétrés dans des églises – Abonnés
    • Irak : un Tunisien condamné à la peine de mort pour appartenance à Daech – Abonnés
    • Irak : un 7e Français condamné à mort pour appartenance au groupe EI – Abonnés
    • L’Irak a remis 188 enfants turcs de membres de Daech à la Turquie – Abonnés
    • Irak : 14 terroristes de Daech éliminés dans le nord du pays – Abonnés
    • Libye : Haftar remet au Caire un chef jihadiste égyptien – Abonnés
    • Syrie : 10 civils tués dans des raids aériens du régime sur Idleb – Abonnés