Jolo

  • Philippines : Au moins 10 morts dans un double attentat à Jolo

    Imprimer

    jolo.jpeg

    Au moins dix personnes ont péri et des dizaines d'autres ont été blessées dans un double attentat lundi sur l'île de Jolo, bastion de l'organisation jihadiste Abou Sayyaf, dans le sud des Philippines.

    Cinq militaires et quatre civils ont été tués vers midi dans l'explosion près d'un supermarché de la ville de Jolo d'une bombe artisanale accrochée à une moto, a déclaré aux journalistes le général Corleto Vinluan.

    Seize militaires ont par ailleurs été blessés dans cette déflagration survenue en milieu de journée. Une vingtaine de civils ont aussi été blessés, a déclaré le lieutenant-colonel Ronaldo Mateo, citant le maire de la ville.

    Une femme kamikaze a par la suite activé sa ceinture d'explosifs dans la même rue alors que la police s'efforçait d'évacuer la zone. L'explosion a fait un mort et blessé six policiers, selon M. Vinluan.

    L'île à majorité musulmane de Jolo est le bastion du groupe islamiste Abou Sayyaf, considéré comme une organisation terroriste par Washington, qui s'est scindé en plusieurs factions dont certaines ont prêté allégeance à l'Etat islamique. Abou Sayyaf s'est spécialisé dans les enlèvements crapuleux.

    La ville de Jolo est l'une des zones les plus souvent touchées par les islamistes philippins où les forces de sécurité gouvernementales combattent le groupe Abu Sayyaf depuis de nombreuses années.

    img_eb2c4d42927a00fd26aec42b3672ee4452266.jpg

  • Philippines : Nouvelles de la mort de l'un des plus importants dirigeants du groupe islamiste "Abu Sayyaf"

    Imprimer

    Hatib Hajan Sawadjaan.pngDes informations non confirmées affirment que, jeudi 9 juillet, le "Hajan Sawadjan" (photo ci-contre), un chef du groupe islamiste radical Abu Sayyaf aurait été tué.
    Le groupe Abu Sayyaf est un groupe islamiste radical dont certaines factions ont prêté allégeance à l'Etat islamique en 2016.
    Hajan Sawadjan était l'un des dirigeants les plus importants du groupe et le deuxième homme par ordre d'importance après son chef, Radolan Shahir, qui est un vieil homme et souffre de nombreuses maladies.
    Hajan Sawadjan, mort, la direction du mouvement devrait échoir à des éléments plus jeunes et sans véritable instruction, qui doivent leur autorité à leur allégeance à l'Etat islamique.
    Swadjan serait mort des suites de graves blessures reçus lors d'affrontements avec l'armée philippine à Patikul (île de Solo). Le groupe n'annonce pas, généralement, la mort de ses chefs, mais attend que le commandement général de l'armée philippine donne la nouvelle.
    Le goupe Abu Sayyaf a précédemment coopéré avec l'Etat islamique dans plusieurs opérations, dont la plus importante a été le bombardement d'une église à Jolo sur l'île de Solo, où il a fourni un abri à des membres de l'Etat islamique pendant l'opération. En janvier 2019, l'Etat islamique a exécuté un double bombardement qui a tué au moins 20 personnes lors d'une messe dans une église catholique de Jolo. L'attentat à la bombe, qui s'est produit sur l'île de Solo à prédominance musulmane dans le sud troublé du pays, a également blessé 81 personnes. C'est l'une des attaques les plus meurtrières de ces dernières années aux Philippines.
    La première explosion a eu lieu à l'intérieur de la cathédrale de Jolo, suivie d'une deuxième explosion à l'extérieur de l'église, alors que les sauveteurs se précipitaient sur les lieux pour porter secours aux blessés..

     

  • Frontlive-Chrono – Vendredi 28 juin 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le vendredi 28 juin 2019

    • Les Émirats Arabes Unis réduisent leur présence militaire au Yémen en raison de la tension dans le Golfe – Abonnés
    • Ethiopie : plus de 250 arrestations en lien avec la « tentative de coup d’Etat » régionale – Abonnés
    • Irak : Explosion de deux bombes à Kirkouk – Une femme tuée et 19 personnes blessées – Abonnés
    • Philippines: Trois soldats tués lors d’une attaque des islamistes dans le sud du pays – Abonnés
    • Syrie : Attaque contre un poste d’observation turc dans la province d’Edleb – Un soldat turc tué – L’armée turque riposte – Abonnés
    • Syrie: Un jihadiste italien, membre de Daech, remis aux autorités italiennes par les forces kurdes – Abonnés
    • La Turquie a commencé à transférer des forces spéciales et du matériel militaire à la frontière avec la Syrie, selon les médias – Abonnés
  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen orient, Afrique du nord et Sahel du 27 janvier 2019

    Imprimer

    Irak: quatre policiers tués dans deux explosions successives

     

    Nigeria: nouvelles attaques de Boko Haram contre des bases militaires

     

    Philippines: au moins 27 morts dans un attentat contre une église catholique de Jolo

     

    Syrie : Les défenses aériennes tirent sur des drones suspects au-dessus de la base russe de Hmeimim

     
    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois