JERUSALEM

  • Jérusalem : L'ambassade américaine conseille à ses employés d'éviter la vieille ville

    Imprimer

    L'ambassade américaine en Israël a conseillé lundi 22 novembre 2021 à ses employés et à leurs familles d'éviter de se rendre dans la vieille ville de Jérusalem, jusqu'à nouvel ordre.

    L'avis est venu après la fusillade, dimanche 21 novembre, dans la vieille ville, qui a causé la mort d'un Israélien et en a blessé 4 autres, avant que l'auteur ne soit abattu par la police israélienne.

    "Parce que les incidents de sécurité se produisent souvent sans avertissement, nous encourageons fortement les citoyens américains à faire preuve de vigilance et à prendre les mesures appropriées pour accroître leur sensibilisation à la sécurité", a déclaré lundi l'ambassade des États-Unis dans une alerte de sécurité écrite.

    "En raison des récents incidents de sécurité, dans et autour de la vieille ville de Jérusalem, les employés du gouvernement américain et les membres de leur famille ont été invités à éviter la vieille ville jusqu'à nouvel ordre", a-t-elle ajouté.

    L'alerte de sécurité comprenait un certain nombre de mesures, notamment éviter « les manifestations et les grands rassemblements, suivre les médias locaux et suivre les instructions des autorités locales ».
    La police israélienne a, de son côté, annoncé le renforcement de ses forces à Jérusalem-Est, après l'opération.

  • Jérusalem : Attaque à l'arme à feu à Jérusalem : un mort et trois blessés

    Imprimer

    Une personne a été tuée et trois autres blessées dimanche matin 21 novembre 2021 lors d'une attaque à l'arme à feu menée par un Palestinien membre du Hamas dans la Vieille Ville de Jérusalem, ont indiqué les autorités israéliennes. L'attaque a eu lieu sur Chain Street (près du Mont du Temple), qui sépare le quartier musulman du quartier juif. L'agresseur, qui utilisait une mitraillette Beretta M12 (photo ci-dessous), était, semble-t-il, accompagné d'un complice qui aurait lui mené une attaque au couteau. Il a réussi à prendre la fuite.
    FEs_aqgWQAAvuMw.jpeg

    "Vers 09h00 locales (07h00 GMT), un terroriste armé a ouvert le feu dans la Vieille ville de Jérusalem. Un civil a été tué et deux autres blessés. Deux policiers ont également été légèrement blessés", a indiqué la police. 

    Eliyahu David Kay.pngLa personne décédée est Eliyahu David Kay (photo ci-contre), 26 ans, un habitant de Modiin qui travaillait comme guide touristique pour la Western Wall Heritage Foundation. C'était immigrant récemment arrivé d'Afrique du Sud. Arrivé en Israël, il a été enrôlé dans Tsahal pour faire son service militaire dans les troupes aéroportées. Eliyahu prévoyait de se marier dans six mois.
    Les deux autres civils  blessés sont les rabbins Aaron Yehuda et Zeevi Katzenelbogen.

    L'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem où ont été transportés les blessés a déclaré que le rabbin Aaron Yehuda, a été blessé par balle et se trouve dans un état grave. Le rabbin Zeevi Katzenelbogen, transporté à l' l'hôpital Adasa Ein Kerem, a été plus légèrement blessé et ses jours ne sont pas en danger.

    Juste après cette attaque, rare dans la Vieille Ville de Jérusalem, de nombreux policiers ont été déployés. Le corps de l'assaillant est longtemps resté au sol avant que les forces de l'ordre ne confirment son décès. 

    Le ministre israélien de la Sécurité publique, Omer Bar-Lev, a déclaré à la télévision que l'assaillant était un Palestinien de 42 ans, "membre du Hamas", habitant du camp de réfugiés palestiniens de Shuafat, dans la banlieue nord-est de Jérusalem. "C'était un membre du Hamas, de la branche politique, pas de la branche armée. Selon les images que nous avons, il semble qu'il portait une grande galabeya (robe traditionnelle) ou qu'il s'était déguisé en juif orthodoxe", afin de dissimuler son arme, a dit M. Bar-Lev sur la chaîne israélienne Kan. "Son épouse a quitté (le pays) il y a trois jours et son fils est aussi à l'étranger (...) Il semble que cette attaque soit préméditée", a-t-il ajouté.

    Fadi Abu Shkhaydam.jpegDans un communiqué, la direction du Hamas a confirmé que l'assaillant, présenté comme Fadu Abu Shukhaydam (photo en tête de page et photo ci-contre), était bien un membre de l'organisation, sans toutefois revendiquer directement cette attaque qui intervient six mois, jour pour jour, après la fin de la dernière guerre entre le Hamas et Israël. "Notre martyr à Jérusalem a passé sa vie à prêcher le jihad (...) cette opération héroïque est un avertissement à notre ennemi et son gouvernement afin qu'il cesse d'occuper nos terres", a indiqué le Hamas dans un communiqué depuis la bande de Gaza, enclave palestinienne sous son contrôle.

    Appel à la vigilance 
    Après cette attaque, le Premier ministre israélien Naftali Bennett a demandé à "renforcer" le dispositif sécuritaire à Jérusalem et appelé la population et les policiers à faire preuve de "vigilance" à l'approche des fêtes juives de Hanouka, célébrées à partir du 28 novembre.

    Mercredi, un Palestinien de 16 ans avait mené une attaque au couteau dans la Vieille ville contre les forces israéliennes faisant deux blessés avant d'être abattu. Des heurts avaient éclaté dans la soirée entre résidents palestiniens et forces de l'ordre israéliennes dans le quartier d'Issawiya, à Jérusalem-Est, d'où était originaire l'assaillant. 



     

  • Jérusalem : Attaque au couteau dans la vieille ville -  l'assaillant abattu

    Imprimer

    Un homme ayant mené mercredi soir 17 novembre une attaque au couteau contre les forces israéliennes ayant fait deux blessés dans la Vieille ville de Jérusalem a été abattu, a indiqué la police israélienne. Deux membres de la police des frontières ont été "poignardés" à proximité d'une yeshiva (école talmudique) sur la rue al-Wad, qui traverse le quartier musulman de la Vieille ville, à Jérusalem-Est, selon un communiqué de la police. Vidéo de l'attaque.

    L'assaillant a été abattu par le rabbin Aviv Tsuberi, de la yeshiva Ateret Coanim. Selon la police israélienne, il s'appelle Amr Abu Asab. Il était âgé de 16 ans et était un habitant de Jérusalem-Est, secteur palestinien de la Ville sainte occupé depuis 1967 par Israël puis annexé.

    Les policiers ont été évacués vers l'hôpital Hadassah de Jérusalem, a indiqué dans un communiqué l'organe de secours United Hatzalah ayant apporté les premiers secours.

    "J'ai soigné une femme blessée modérément et un homme légèrement blessé des suites de l'incident... nous les avons évacués vers l'hôpital Hadassah", a affirmé Yechiel Stern, un secouriste, selon ce communiqué.

    Quelque 200.000 Israéliens vivent à Jérusalem-Est, où habitent également 300.000 Palestiniens. 

  • Jérusalem : Un garde-frontière israélien gravement blessé par une voiture bélier à Kalandia

    Imprimer

    Dans la nuit du mercredi 13 au jeudi 14 octobre, dans la zone de Kalandia (sud de Ramallah), un habitant de Qalqilya de 22 ans, au volant d'une voiture, a percuté des gardes-frontières israéliens qui évacuaient des habitants de bâtiments illégaux.

    Les gardes-frontières ont ouvert le feu sur la voiture. Le conducteur a tenté de s'échapper, mais a finalement percuté un mur et a été arrêté.

    L'un des gardes-frontières a été gravement blessé par le véhicule blessé et transporté à l'hôpital Shaaretz Zedek de Jérusalem. Son état s'est dégradé au cours de la nuit.

    Le détenu a été conduit pour interrogatoire au service général de sécurité (SHABAK).

  • Cisjordanie : Opération spéciale à Burkin, un membre du Jihad islamique éliminé

    Imprimer

    FAgUEf5XsAAGkw3.jpegTôt jeudi matin 30 septembre 2021, lors d'une fusillade avec l'armée israélienne dans le village de Burkin (sud-ouest de Jénine), Alaa Nasser Zayud (photo), 22 ans, a été tué et deux autres Palestiniens blessés, rapporte l'agence palestinienne Maan .

    Le rapport indique que des dizaines de jeeps militaires et des dizaines de soldats des forces spéciales ont encerclé plusieurs maisons à Burkin et procédaient à l'arrestation de "terroristes présumés" lorsque les coups de feu ont éclaté.

    Selon Maan, le Palestinien tué était un militant des Brigades al-Quds, la branche militaire du Jihad islamique.

    L'armée israélienne n'a pas encore commenté cette information. Mais  le service de presse de la police des frontières (MAGAV). Le rapport du MAGAV a indiqué que des unités des forces spéciales des forces frontalières et de Tsahal (Sayeret Cherub) menaient une opération pour détenir des personnes suspectées de terrorisme à Burkin, lorsqu'on a tiré sur les militaires. La source de tir a été réduite au silence par des tirs de riposte. Aucun des Israéliens n'a été blessé. Une mitraillette artisanale "Carl Gustav" ("Carlo") a été retrouvée près du corps du "terroriste" mis hors de combat.
    Carlo.jpeg

    Rappelons que le 26 septembre à Burkin, ainsi que dans le village de Bidou (entre Ramallah et Jérusalem), plusieurs militants du Jihad islamique et du Hamas ont été éliminés. L'armée israélienne a expliqué qu'il s'agissait d'actions préventives pour empêcher une attaque terroriste. Les responsables du « Jihad islamique » ont annoncé leur intention de mener des « représailles » contre les Israéliens.

    1949050.jpegUne Palestinienne tuée à Jérusalem
    Une femme palestinienne âgée de 30 ans, armée d'un objet tranchant, a tenté d'attaquer des policiers dans la vieille ville de Jérusalem, près de la porte de la Chaîne. Elle a été tuée, selon la police.

    Le service de presse de la police israélienne a confirmé que vers 6h30, une habitante du village de Kabatiya (Autorité palestinienne), un couteau à la main, a tenté d'attaquer des policiers dans la vieille ville de Jérusalem. Les policiers ont ouvert le feu sur  la femme qui a été tuée sur le coup. Un artificier a été appelé sur place pour s'assurer que la femme décédée n'avait pas d'engins explosifs.

    FAgRUhOWQAIZ3qS.jpeg

  • Jérusalem : Des Juifs ont poignardé un Palestinien à Jérusalem..

    Imprimer

    Un Palestinien, Muhammad Abu Nab, a déclaré au Centre d'information Wadi Hilweh (une organisation non gouvernementale de défense des droits de l'homme), que plusieurs Juifs l'avaient attaqué et tenté de le poignarder à Deir Yassin, à l'ouest de Jérusalem, parce qu'il n'est « qu'un arabe », selon ce que le centre a déclaré sur sa page Facebook.

    Abu Nab a expliqué que « le nombre des assaillants se situait entre 5 et 6 ».

    Il a ajouté qu'il avait été légèrement blessé au dos par des objets tranchants.

    Les israéliens ont affirmé, selon Abu Nab, qu'il "les avait attaqués en premier".

    Abu Nab a souligné que la police israélienne "était en train de l'arrêter à cause des accusations des Israéliens contre lui".

    Il a ajouté : "Cette attaque n'est pas la première du genre contre des travailleurs arabes, en particulier des chauffeurs de bus".

    Les travailleurs palestiniens, selon eux, sont constamment attaqués par les Israéliens, notamment à Jérusalem.

     

     

    Lien permanent Catégories : JERUSALEM 0 commentaire
  • Jerusalem : Des policières israéliennes tirent sur un Palestinien qui a poignardé des Israéliens

    Imprimer

    Le service de presse des forces de l'ordre a rapporté qu'un Palestinien qui  attaquait au couteau des clients israéliens dans la supérette Lior Adika située rue Jaffa a été neutralisé par la police des frontières.
    1941682.jpeg

    Trois policières chargées de l'ordre public dans le quartier de la gare routière, entendant les cris venant du magasin, se sont précipitées pour savoir ce qui se passait. Elles ont pénétré dans la supérette. L'une d'elles a dégainé un pistolet et tiré à plusieurs reprises sur le terroriste, le neutralisant. Selon les forces de l'ordre, l'auteur de l'attaque est un Arabe palestinien de 17 ans originaire d'Hébron.
    1941754.jpeg

    Deux clients israéliens d'environ 25 ans ont été légèrement blessés au cours de l'attaque.

    L'agresseur palestinien abattu après avoir poignardé deux Israéliens près de la gare routière centrale de Jérusalem, photographié souriant alors qu'il est évacué vers l'hôpital :
    E_K2ErTXsAAK41d.png

    Deux personnes soupçonnées d'avoir aidé et assisté le terroriste ont été arrêtées.

    Il s'agit de la deuxième attaque au couteau ce lundi 13 septembre 2021  
    Lundi matin, les forces israéliennes ont tiré sur un Palestinien au carrefour de la colonie « Gush Etzion », près d'Hébron, affirmant qu'il tentait de mener une attaque à l'arme blanche. L'homme de 27 ans, identifié sous le nom de Muhammad Kamal Mahmoud Blou Thawabta, a été gravement blessé et serait décédé selon des rapports officieux.

    Alors que des sources évoquaient la grave blessure du jeune homme, des rapports officieux ont indiqué sa mort.

     

    Lien permanent Catégories : JERUSALEM 0 commentaire