Javad Zarif

  • Irak : Des militants pro-iraniens tirent sur l'ambassade américaine à Bagdad

    Imprimer

    Dimanche 19 juillet, des militants pro-iraniens ont tiré trois missiles Katyusha vers l'ambassade américaine à Bagdad, a rapporté Sky News Arabia, basée au Royaume-Uni.
    Il n'y a aucune information des blessés ou d'éventuels dommages.
    Le rapport note que les tirs ont eu lieu alors que le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, se trouvait à Bagdad.

  • Iran : Menaces de l'AIEA à Téhéran: le sauvetage des accords nucléaires n'est pas une priorité

    Imprimer

    Rafael Grossi.jpegRafael Grossi (photo), directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré dans une interview au Wall Street Journal que si les autorités iraniennes ne permettaient pas aux inspecteurs de l'AIEA d'avoir accès aux installations nucléaires fermées aux inspections, "les choses allaient mal tourner pour l'Iran".
    "J'insiste pour que ce problème soit résolu le plus rapidement possible. Vous devez laisser entrer nos inspecteurs", a-t-il exigé, ajoutant que la lutte contre la non-prolifération nucléaire est une priorité plus élevée pour l'AIEA que le sauvetage des accords de Vienne sur le sort du programme nucléaire iranien. .
    L’un des leviers d’influence possibles sur l’Iran pourrait être le soutien de l’agence aux efforts américains pour prolonger l’embargo sur les armes imposé en 2015 à l'Iran. L'embargo expire en octobre 2020, mais l'administration de Donald Trump tente de le faire reconduire par le Conseil de sécurité de l'ONU.
    Rappelons qu'en mars 2020, Grossi a appelé la République islamique d'Iran à fournir un accès complet à toutes ses installations nucléaires, comme l'exige l'accord de 2015 sur le sort du programme nucléaire iranien.
    "Nous avons identifié trois sites dont l'existence était cachée par l'Iran. Nous cherchons à accéder à deux de ces sites. L'Iran refuse d'autoriser leur accès et évite de discuter de ces questions", a-t-il déclaré.
    En juin, le Conseil des gouverneurs de l'AIEA a adopté à la majorité des voix un projet de résolution de l'Eurotroïka (France, Allemagne, Grande-Bretagne) sur l'accès des inspecteurs à ces installations.
    Avant son adoption, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif s'était dit convaincu qu'une solution acceptable serait trouvée, ajoutant que Téhéran n'avait rien à cacher. Cependant, depuis cinq mois maintenant, les inspecteurs des agences n'ont pas pu accéder aux installations secrètes.

  • Iran: Le président Rohani défend la carte diplomatique face aux critiques de l’aile dure du régime

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe)

    Le président Hassan Rohani a défendu lundi l’option du dialogue pour résoudre la crise autour du programme nucléaire iranien, face à des critiques de l’aile dure du régime après la visite surprise du ministère des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif en France.
    « Je pense que nous devons utiliser tous les outils pour (servir) les intérêts nationaux », a affirmé le président Rohani dans un discours retransmis en direct par la TV d’Etat. « Si je sais que je vais à une réunion susceptible de conduire à la prospérité dans mon pays et de régler les problèmes des gens, je n’hésite pas », a-t-il ajouté. « L’essentiel est l’intérêt national », a-t-il insisté sous les applaudissements du public, lors d’un évènement marquant les réalisations du gouvernement dans les zones rurales.
    Le gouvernement iranien fait face à des critiques après la visite surprise de M. Zarif à Biarritz en marge du G7. M. Zarif a rencontré des représentants de trois pays européens – Allemagne, France et Grande-Bretagne- signataires de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015. Cet accord a été dénoncé par les Etats-Unis, qui ont réimposé des sanctions économiques étouffant l’Iran.
    « Malvenu »
    L’administration du président Donald Trump applique une politique de pression maximale sur Téhéran, qui a répliqué en se libérant progressivement des limitations de son programme nucléaire prévues par l’accord.
    Lundi, le journal ultraconservateur Kayhan a qualifié de « malvenu » le déplacement de M. Zarif en France. Kayhan a jugé que le fait qu’il s’agisse de la deuxième visite de ce responsable en France en quelques jours envoyait « un message de faiblesse et de désespoir ». Ces démarches « sont entreprises dans l’optique imaginaire d’une ouverture mais cela ne donnera aucun autre résultat que davantage d’insolence et de pression » de la part des Etats-Unis, a critiqué le journal.
    Le représentant du guide suprême au sein des Gardiens de la révolution islamique a aussi jugé ces efforts vains. Leur « hostilité envers la Révolution islamique et ce conflit sont sans fin; on ne peut parvenir à une solution ou une réconciliation par (…) le dialogue », a dit Abdollah Haji-Sadeghi. « Nous ne devrions pas nous attendre à quoi que ce soit d’autre que de (…) l’hostilité », a-t-il affirmé selon l’agence semi-officielle Isna.
    « Deux mains »
    En revanche, dans le journal réformiste Etemad, la visite de M. Zarif est jugée comme le « moment le plus prometteur » depuis le retrait unilatéral de Washington de l’accord il y a 15 mois.
    La montée des tensions entre l’Iran et les Etats-Unis, avec des attaques mystérieuses sur des navires dans la région stratégique du Golfe, des drones abattus et des pétroliers saisis, a fait craindre une escalade incontrôlable.
    Tout en défendant le dialogue, le président Rohani s’est dit en faveur d’un usage concomitant de la manière forte. « S’ils saisissent notre navire quelque part (…), nous négocions (…) et nous pouvons aussi saisir leur bateau pour des raisons légales », a-t-il dit. Il faisait référence à un pétrolier iranien saisi au large de Gibraltar et qui a été depuis libéré par les autorités britanniques, et à la saisie par l’Iran le 19 juillet, 15 jours après cet arraisonnement, d’un pétrolier battant pavillon britannique. Ce navire est toujours retenu dans le Golfe. « Nous pouvons travailler avec les deux mains (…), la main de la force et la main de la diplomatie », a-t-il noté. « Nous devons utiliser notre (…)puissance militaire et sécuritaire, notre puissance économique et culturelle et notre puissance politique. Nous devons négocier. Nous devons trouver des solutions ». « Même si les chances de réussite (…) sont de 10%, nous devons nous efforcer et nous lancer », a encore plaidé M. Rohani.

    Lire la suite

  • Frontlive-Chrono – Mercredi 8 mai 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le mercredi 8 mai 2019

    • Afghanistan: Forte explosion dans le centre de Kaboul – Abonnés
    • Iran : Téhéran décide de suspendre certains de ses engagements de l’accord nucléaire – Lire l’article
    • Pakistan : Un attentat-suicide fait douze morts dans un sanctuaire religieux soufi- Abonnés
    • Sri Lanka : Arrestation de sept kamikazes – Abonnés
    • Syrie: Les forces gouvernementales avancent au nord de Kafr Nabudah – Abonnés
    • Syrie: En réponse à une nouvelle attaque à la roquette contre la base aérienne de Hmeimim, l’armée de l’air russe frappe des positions rebelles dans le nord de la Lattaquié – Abonnés

    Lire la suite

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 27 février 2019

    Imprimer

    Liste des articles parus sur Frontlive-Chrono le mercredi 27 février 2019.

     

    FRANÇAIS

    • Gaza: Reprise des affrontements avec Israël – Abonnés
    • Iran : Zarif, soutenu par Rohani et Suleimani, remercie les Iraniens – Abonnés
    • Mali: 17 civils tués mardi par l’explosion d’un cadavre piégé – Abonnés
    • Le Pakistan affirme avoir abattu deux avions indiens dans son espace aérien – Abonnés
    • Pays-Bas: Algéro-néerlandais (48 ans) arrêté pour préparation d’un attentat – Abonnés
    • Syrie: l’armée annonce avoir découvert huit tonnes d’explosifs dans le Sud – Abonnés
    • Thailande: Rébellion musulmane dans le sud: deux policiers tués – Abonnés
    • La Turquie annonce l’arrestation de un ‘ »Emir de l’Etat islamique » – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Gaza: Resurgence of night clashes with Israel – Subscribers
    • Iran: Zarif, supported by Rohani and Suleimani, thanks the Iranians – Subscribers
    • Mali: 17 civilians killed Tuesday by explosion of a trapped body – Subscribers
    • Netherlands: Algerian-Dutchman (48) arrested for preparation of terrorist crime – Subscribers
    • Pakistan claims to have shot down two Indian planes in its airspace – Subscribers
    • Syria: the army announces the discovery of eight tons of explosives in the South – Subscribers
    • Thailand: Muslim rebellion in the south: two police officers killed – Subscribers
    • Turkey announces the arrest of an ” Islamic State Emir “ – Subscribers

     

    العربية (ARABIC)

    إيران: روحاني لظريف: تابع مسيرتك بقوة وحكمة وشجاعة
    باكستان
     تسقط طائرتين هنديتين وتأسر أحد طياريها

     

     

    简体中文

    • 巴基斯坦击落印度飞机并俘虏飞行员 媒体公布视频 – 訂閱者

     

    DEUTSCH

    • Iran: Zarif, unterstützt von Rohani und Suleimani, dankt den Iranern – Abonnenten
    • Mali: 17 Zivilisten durch die Explosion eines mit Sprengfallen versehenen Körpers getötet – Abonnenten
    • Die Niederlande: Algerisch-niederländischer Staatsangehöriger (48) wegen Vorbereitung auf terroristische Straftaten verhaftet – Abonnenten
    • Pakistan hat nach eigenen Angaben zwei indische Militär-Flugzeuge abgeschossen – Abonnenten
    • Syrien: Die Armee kündigt die Entdeckung von acht Tonnen Sprengstoff im Süden an – Abonnenten
    • Thailand: Muslimischer Aufstand im Süden: Zwei Polizisten getötet –Abonnenten
    • Die Türkei kündigt die Verhaftung eines „islamischen Staatsemirs“ an – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Irán: Zarif, apoyado por Rohani y Suleimani, agradece a los iraníes – Suscriptores
    • Malí: una bomba explota en un cadáver atrapado en la región de Mopti, diecisiete muertos. – Suscriptores
    • Pakistán afirma haber derribado dos aviones indios en su espacio aéreo – Suscriptores
    • Siria: el ejército anuncia que ha descubierto ocho toneladas de explosivos en el Sur – Suscriptores
    • Tailandia: Rebelión musulmana en el sur: dos policías muertos –Suscriptores
    • Turquía anuncia la detención de un “Emir del Estado islámico” – Suscriptores

     

    BAHASA INDONESIA

    • Pakistan: Jet Tempur Pakistan Tembak Jatuh 2 Pesawat Militer India – Masuk

     

    ITALIANO

    • Iran: Zarif ringrazia governo e popolazione per dimostrazioni sostegno – Abbonati
    • Mali: esplode ordigno in un cadavere nella regione di Mopti, diciassette morti – Abbonati
    • Pakistan: Islamabad, abbattuti due aerei indiani – Abbonati
    • Siria: l’esercito annuncia di aver scoperto otto tonnellate di esplosivi nel sud del paese – Abbonati
    • Thailandia: ribellione musulmana nel sud: uccisi due agenti di polizia – Abbonati
    • La Turchia annuncia l’arresto di un “Emiro dello Stato islamico” – Abbonati

     

    日本語 (JAPONAIS)

    • パキスタン、インド空軍機2機を撃墜と発表 – 購読者

    NEDERLANDS

    • Iran: Zarif, gesteund door Rohani en Suleimani, bedankt de Iraniërs – Abonnees
    • Mali: 17 burgerslachtoffers door ontploffing van een explosief gevangen lichaam – Abonnees
    • Nederland: Algeriens-Nederlander (48) opgepakt wegens voorbereiden terroristisch misdrijf – Abonnees
    • Pakistan haalt twee Indiase toestellen in zijn luchtruim neer – Abonnees
    • Syrië: het leger kondigt aan dat het acht ton explosieven heeft ontdekt in het zuiden – Abonnees
    • Thailand: Moslimopstand in het zuiden: twee politieagenten gedood – Abonnees
    • Turkije kondigt de arrestatie van een “islamitische staats-emir” aan – Abonnees

     

    POLSKI

    • Iran: Zarif, wspierany przez Rowhani i Suleimani, podziękował Irańczykom – Subskrybenci
    • Mali: we wtorek 17 cywilów zginęło w wyniku wybuchu uwięzionego ciała – Subskrybenci
    • Pakistan ogłosił, że zestrzelił dwa samoloty indyjskich sił powietrznych – Subskrybenci
    • Syria: Na południu znaleziono pamięć podręczną ton plastikowych materiałów wybuchowych – Subskrybenci
    • Tajlandia: powstanie muzułmańskie na południu: zabitych zostało dwóch policjantów – Subskrybenci
    • Turcja ogłosiła aresztowanie „Emira Islamskiego Państwa” – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Irão: Zarif, apoiado por Rohani e Suleimani, agradece aos iranianos – Assinantes
    • Mali: 17 civis mortos terça-feira pela explosão de um cadáver encurralado – Assinantes
    • Paquistão afirma ter abatido dois aviões indianos no seu espaço aéreo – Assinantes
    • Síria: o exército anuncia que descobriu oito toneladas de explosivos no Sul – Assinantes
    • Tailândia: rebelião muçulmana no sul: dois policiais mortos – Assinantes
    • Turquia anuncia a detenção de um “Emir do Estado Islâmico” – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • Газа: Возобновление столкновений с Израилем — Подписчики
    • Иран: Зариф, поддержанный Роухани и Сулеймани, поблагодарил иранцев — Подписчики
    • Мали:17 гражданских лиц погибли во вторник в результате взрыва запертого в ловушке тела — Подписчики
    • Пакистан объявил, что сбил два летательных аппарата индийских ВВС — Подписчики
    • Сирия: На юге найден тайник с тоннами пластичной взрывчатки — Подписчики
    • Таиланд: Мусульманское восстание на юге: два полицейских убиты — Подписчики
    • Турция заявила об аресте «эмира Исламского государства» — Подписчики

     

    SVENSKA (SUÉDOIS)

    • Pakistan: Nedskjutna indiska plan och skottlossning i Kashmir – spänningarna mellan kärnvapenmakterna Indien och Pakistan allt värre – Abonnenter

    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois

     

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 26 février 2019

    Imprimer

    Liste des articles parus sur Frontlive-Chrono le mardi 26 février 2019.

     

    FRANÇAIS

    • Algérie: Qui gouverne l’Algérie ? – Abonnés
    • Iran: Démissionnaire, Zarif dénonce les luttes intestines en Iran, « poison mortel » pour la diplomatie – Abonnés
    • Syrie: Assad à Téhéran – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Algeria: Who governs the country ? – Subscribers
    • Iran: Resigning, Zarif denounces the internal struggles in Iran, “deadly poison” for diplomacy – Subscribers
    • Syria: Bashar al-Assad in Tehran – Subscribers

     

    DEUTSCH

    • Algerien: Wer regiert das Land? – Abonnenten
    • Syrien: Bashar al-Assad in Teheran – Abonnenten
    • Iran: Zarif verurteilt innenpolitische Auseinandersetzungen im Iran als „tödliches Gift“ für die Diplomatie – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Argelia: ¿Quién gobierna el país? – Suscriptores
    • Irán: Zarif denuncia las luchas internas en Irán, “veneno mortal” para la diplomacia – Suscriptores
    • Siria: Bashar al-Assad en Teherán – Suscriptores

     

    ITALIANO

    • Algeria: Chi governa il paese? – Abbonati
    • Iran: Zarif denuncia le lotte interne in Iran, “veleno mortale” per la diplomazia – Abbonati
    • Siria: Bashar al-Assad a Teheran – Abbonati

     

    NEDERLANDS

    • Algerije: Wie regeert het land? – Abonnees
    • Iran: Zarif veroordeelt binnenlandse conflicten in Iran als “dodelijk gif” voor de diplomatie – Abonnees
    • Syrië: Bashar al-Assad in Teheran – Abonnees

     

    POLSKI

    • Algieria: Kto rządzi krajem? – Subskrybenci
    • Iran: Zarif potępia konflikty wewnętrzne w Iranie jako „śmiertelną truciznę” dyplomacji – Subskrybenci
    • Syria: Bashar al-Assad w Teheranie – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Argélia: Quem governa o país? – Assinantes
    • Irã: Zarif denuncia as lutas internas no Irã, “veneno mortal” para a diplomacia – Assinantes
    • Síria: Bashar al-Assad em Teerã – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • Алжир: Кто управляет страной? — Подписчики
    • Иран: Зариф осуждает внутренние конфликты в Иране как «смертоносный яд» дипломатии — Подписчики
    • Сирия: Башара Асада в Тегеране — Подписчики

    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois

  • Iran : Nucléaire: le ministre iranien des AE appelle l'Europe à "prendre le leadership"

    Imprimer
    Nucléaire: le ministre iranien des AE appelle l'Europe à "prendre le leadership"
    Mohammad Javad Zarif
     
     
    Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a appelé les Européens à "prendre le leadership" dans le but de sauvegarder l'accord international sur le programme nucléaire de Téhéran signé en 2015 mais remis en cause par Donald Trump.
    "Les Européens doivent prendre le leadership", a lancé M. Zarif lors d'une interview au quotidien britannique The Guardian, les invitant à défier leur allié américain. 
    "Ce que je crois, c'est qu'il (Donald Trump) n'ira pas au bout et laissera le Congrès américain trancher la question", a-t-il ajouté, jugeant par ailleurs que le président américain n'était  pas fiable". Donald Trump doit en effet dire au Congrès américain s'il estime que Téhéran respecte ses engagements. Une "non-certification" rouvrirait la voie à une réimposition de sanctions.
    L'accord, conclu par l'Iran d'une part et les grandes puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni et Allemagne) d'autre part, doit garantir le caractère strictement civil et pacifique du programme iranien, en échange de la levée progressive des sanctions mises en place contre Téhéran depuis 2005. L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a répété à plusieurs reprises que Téhéran respectait bien les termes de l'accord.
    Mais depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, les États-Unis ont multiplié les attaques contre l'accord, que M. Trump avait promis de "déchirer".
    Les Américains accusent les Iraniens de violer "l'esprit" du pacte et estiment que Téhéran est un élément déstabilisateur au Moyen-Orient.
    Mais selon M. Zarif, "l'accord autorise l'Iran à poursuivre la recherche et le développement".
    Le chef de file de la diplomatie iranienne explique également que si les Américains décident d'aller jusqu'au bout, le programme nucléaire iranien repartira de plus belle et l'Iran "n'acceptera plus les restrictions".
    Mais attention, prévient-il, "si l'Europe, le Japon, la Russie et la Chine décident de s'entendre avec les Etats Unis, je pense que cela signerait la fin de l'accord".
     
    Jean René Belliard