Jalame

  • Cisjordanie : Un officier de Tsahal et deux membres de la Brigade des martyrs d'al-Aqsa tués dans un échange de tirs

    Imprimer

    Dans la nuit du mercredi 14 septembre, près de Jalame, l'armée israélienne, sous le commandement du lieutenant-colonel Arik Moyal, a mené une opération de recherche de militants qui avaient tiré sur du matériel de génie la veille. Cet équipement de génie militaire était impliqué dans la réparation de barrières frontalières. Le véhicule a été endommagé. Suite à cet incident, les travaux du poste de contrôle ont été suspendus et une opération a été lancée pour rechercher les tireurs. .

    Les forces de sécurité israéliennes ont repéré deux suspects qui  se trouvaient à environ 15 mètres des barrières frontalières. 

    major Bar Falah.jpegLorsque les soldats israéliens ont tenté de bloquer et d'arrêter les suspects, ceux-di ont ouvert le feu sur les soldats. Les suspects ont été « neutralisés », mais un officier des FDI a été tué dans l'échange de tirs. L'officier israélien décédé est le major Bar Falah (photo ci-contre), 30 ans, commandant adjoint du bataillon de reconnaissance de Nahal

    Selon les rapports des FDI, les terroristes étaient armés d'un fusil automatique M-16 et d'une mitraillette Karl Gustav (Carlo) de fabrication artisanale.

    La partie palestinienne a identifié les militants décédés. Il s'agit d'Ahmad Ubad et Abd al-Rahman Ubad du village de Kafr Dan (ouest de Jénine).

    Les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa (branche armée du Fatah) ont annoncé qu'Ahmad Ubad et Abd al-Rahman Ubad étaient des militants de ce groupe armé palestinien.

    Dans le même temps, il a été confirmé qu'Ahmad Ubad servait dans l'unité spéciale de la police palestinienne. 

    Ahmad Ubad et Abd al-Rahman Ubad 3.jpeg

    Ahmad Ubad et Abd al-Rahman Ubad 2.jpeg