Jableh

  • Syrie : l'armée de l'air israélienne frappe une cible dans la région de Lattaquié

    Imprimer

    Dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 mai,  l'armée de l'air israélienne a frappé une cible dans la région de Lattaquié au nord-ouest de la Syrie. Le rapport affirme qu'une usine de plastique a été attaquée, provoquant un incendie et des victimes civiles. 

    Selon les sources de l'opposition syrienne pus de 35 roquettes ont frappé l'usine d'Al-Kabtakol, dont le propriétaire est Wassim Badi Al-Assad, et la société Altun dans la région d'Al-Hanadi à Lattaquié. Les cibles ont été complètement détruites.

    L'Observatoire Syrien des Doits de l'Homme (OSDH) confirme les informations des médias syriens faisant état de huit membres de milices pro-iraniennes -cinq Iraniens, deux Afghans et un Syrien. Un premier rapport avait mentionné 1 civil tué et six autres blessés.

    Selon l'OSDH, un quartier général militaire et des dépôts d'armes et de munitions au sud d'Al-Haffa à Lattaquié et à Masya, province de Hama, ont également été touchés par des missiles air-sol.

    SANA rapporte que des batteries de défense aérienne à Masya et Haffa ont été mises en action pour repousser l'attaque. L'agence affirme que plusieurs missiles israéliens ont été interceptés par la défense aérienne syrienne.

    Des explosions ont été entendues à Tartous, Lattaquié et Jableh, qui sont les villes considérées comme des bastions du président syrien Bachar Al-Assad. 

    Vidéo

    E0no4MYX0AAJQFO.jpegE0no3w_X0AAnVcU.jpeg

  • Syrie : Fortes explosions dans le ciel de Jableh

    Imprimer

    La télévision du régime syrien a déclaré que plusieurs explosions consécutives avaient été entendues dans le ciel de la ville côtière syrienne de Jableh, au sud de la base russe de Hmeimim, samedi 11 juillet.
    Il pourrait s'agir de tirs de la défense aérienne russe dface à une attaque de drones de groupes rebelles syriens ou pour repousser un avion intrus.
    Ce n'est pas la première fois que les défenses aériennes de la base russe de Hmeimim interviennent. Elles étaient intervenues le mois dernier pour repousser un avion survolant la province de Lattaquié.
    Les forces russes, qui sont installées sur la base militaire de Hmeimim, au sud de Lattaquié, ont annoncé de nombreuses fois avoir déjoué des tentatives d'attaque de drones contre ses installations militaires.