Jabal Bishri (province de Deir ezZor)

  • Syrie : Affrontements entre Kurdes et Etat islamique dans la province de Deir ezZor

    Imprimer

    Les Asayish, Forces de sécurité intérieure kurdes, ont effectué un nouveau raid contre un groupe de l'Etat islamique  à Al-Sabha, dans la province de Deir ezZor. 9 jihadistes ont été capturés.  Les Asayish ont également récupérés des armes, un fusil d'assaut roumain md. 65 AK, variante roumaine de l'AKM soviétique, un pistolet Makarov, six chargeurs de 7,62x39 mm, des ceintures explosives et des IED. 
    EwT-5p1XMAgvIZV.jpeg
    Les "H.A.T.", forces spéciales des Forces Démocratiques Syriennes, une coalition dominée par les Kurdes, ont également effectué un raid contre l'Etat islamique. Au cours de l'attaque des miliciens kurdes, plusieurs membres de Daech ont été éliminés, parmi lesquels l'émir responsable de la sécurité du secteur de Hujna, dans la province de Deir ez-Zor. Là aussi, des armes ont été récupérées, parmi lesquelles, un AKS-74U et un AK-74M, ainsi que des chargeurs  30-rnd prune + 45-rnd bakelite 5.45x39mm. 
    HAT special forces.jpegEwSwX_8W8Ac4rh8.jpeg
    De son côté, l'Armée Arabe Syrienne poursuit le ratissage de Jabal Bishri, dans la province de Deir ezZor à la recherche des éléments de Daech. L'armée fouille les pentes orientales de la montagne, soutenue par l'artillerie. Au cours du ratissage, l'armée a trouvé un véhicule de l'Etat islamique apparemment détruit par une mine. Un autre véhicule de Daech aurait pris la fuite à l'approche de l'armée.  
    EwSt34IWQAA4D1P.jpeg

    Pour sa part, l'Etat islamique a revendiqué une attaque contre un poste de miliciens kurdes à Diban. Cette deuxième attaque du genre confirme qu’une cellule de Daech est active dans ce secteur et capable de monter des attaques au delà des poses de IED et des assassinats devenus habituels dans la région.
    EwSyYwCXMAAIINw.jpegEnfin, le 5ème Corps d'Assaut, une unité de l'armée syrienne pro-russe, a été déployée en renfort dans la partie orientale de la province de Deir ezZor :
    tJ_uel-P.jpeg

  • Syrie : Des dizaines de frappes aériennes russes pilonnent les positions de Daech en Syrie centrale

    Imprimer

    Dimanche 28 février, des avions de combat des Forces aérospatiales russes (VKS) ont ciblé des positions de l'Etat islamique dans le centre de la Syrie. Plus de 40 frappes aériennes ont été menées, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

    Les frappes aériennes russes ont touché des repaires de l'Etat islamique dans le triangle Hama-Alep-Raqqa, principalement sur la route entre la ville d'Ithriyah à l'est de Hama et al-Tabqah au sud de Raqqa, ainsi que le secteur de Shulah où quatre raids ont été effectués dans la soirée du 28 février. On ignore si les frappes ont occasionné des pertes humaines.

    L'intervention de l'armée de l'air russe a été exécutée en soutien à l'Armée arabe syrienne (AAS), qui mène des opérations de ratissage dans la région depuis quelques semaines.

    Plus tôt cette semaine, l'AAS a découvert dix caches et dépôts de munitions des cellules de l'Etat islamique à Jabal Bishri, situé entre Raqqa et Deir Ezzor.

    L'armée de l'air russe soutient les opérations de l'armée syrienne dans la région centrale depuis près d'un an. Les récentes opérations ont infligé de lourdes pertes à l'Etat islamique et obligent le groupe islamiste radical à réduire le nombre de ses militants dans la région.

    Les cellules de l'Etat islamique sont principalement présentes dans le désert de Homs, qui s'étend entre l'est de Homs et l'ouest de Deir Ezzor. L'année dernière, ils ont commencé à s'implanter hors de cette région. Le groupe islamiste a mené des dizaines d'attaques dans le triangle Hama-Alep-Raqqa. 

     

  • Syrie : L'armée syrienne découvre plusieurs repaires et dépôts de munitions de l'Etat islamique à Deir ezZor

    Imprimer

    L'Armée Arabe Syrienne (AAS) et ses alliés ont découvert de nombreuses caches et dépôts de munitions des cellules de l'Etat islamique dans l'ouest et le nord-ouest de la province de Deir Ezzor, ont rapporté des sources pro-gouvernementales le 26 février.
    154837286_3581500338625976_141167381778145819_n.jpg

    L'AAS et ses alliés mènent depuis quelques mois des opérations de ratissage autour du principal bastion de l'Etat islamique au centre de la Syrie, le désert de Homs.

    Selon des sources pro-gouvernementales, l'AAS a récemment étendu ses opérations de ratissage dans l'ouest et le nord-ouest de la province de Deir Ezzor. L'armée a atteint les régions de Jabal Bishri et d'al-Harbiat pour la première fois depuis longtemps.

    Dans le Jabal Bishri, les unités de l'AAS ont découvert et détruit trois caches, six dépôts de munitions et une antenne médicale de l'Etat islamique. Des armes, du matériel médical et plusieurs cartes d'identité de combattants du régime tués récemment par le groupe terroriste ont été retrouvés sur place.
    Cartes de soldats turs aux mains de Daech.jpg

    Les forces aérospatiales russes soutiennent activement les opérations de l'AAS à Djebel Bishri. La semaine dernière, une série de frappes aériennes russes a éliminé des dizaines de jihadistes dans la région.

    Les opérations de l'AAS dans la région centrale ont réussi à faire pression sur l'Etat islamique. Le groupe islamiste radical semble avoir renoncé à ses opérations dans la région au cours des dernières semaines.