Jabah

  • Syrie : Des éléments armés non identifiés attaquent un poste de l'armée syrienne près des hauteurs du Golan

    Imprimer

    Dimanche 31 janvier, des éléments armés non identifiés ont attaqué un poste de l'armée arabe syrienne (AAS) juste sur la ligne de séparation avec la partie israélienne du plateau du Golan.

    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH)a déclaré que de violents affrontements avaient éclaté près du poste, situé dans la ville de Jabah. Les affrontements ont été suivis d'une forte explosion.

    «Aucune victime n'a été signalée pour l'instant », a déclaré l'OSDH.

    L'attaque peut avoir été menée par des hommes armés locaux en soutien à d'anciens rebelles e l'ouest de Deraa, récemment menacés par l'AAS.

    Une autre possibilité est que le poste de l'AAS a été attaqué par les forces spéciales israéliennes. Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont mené de telles opérations dans le passé, soi-disant pour dissuader les forces iraniennes de prendre position dans cette région stratégique.

    L'année dernière, les unités Nahal et Yahalom des FDI ont détruit deux postes militaires syriens dans la zone tampon du plateau du Golan lors d'une opération transfrontalière secrète. Aucune victime n'avait été signalée à l'époque.

    .