Istanbul

  • Turquie : Un tribunal ouvre la voie à la transformation de Sainte-Sophie en mosquée

    Imprimer

    Le plus haut tribunal administratif en Turquie a ouvert vendredi la voie à la transformation de l'ex-basilique Sainte-Sophie en mosquée, en révoquant son statut actuel de musée, ont rapporté les médias.
    Le Conseil d'Etat turc a accédé à la requête de plusieurs associations en annulant une décision gouvernementale datant de 1934 conférant à Sainte-Sophie à Istanbul le statut de musée, a indiqué l'agence de presse étatique Anadolu. Le Conseil d'Etat turc s'est penché sur cette requête le 2 juillet et sa décision était attendue sous 15 jours.
    Œuvre architecturale majeure construite au VIe siècle par les Byzantins qui y couronnaient leurs empereurs, Sainte-Sophie est un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco et l'une des principales attractions touristiques d'Istanbul. Convertie en mosquée après la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453, elle a été transformée en musée en 1934 par le dirigeant de la jeune République turque, Mustafa Kemal, soucieux de "l'offrir à l'humanité".
    Plusieurs pays, notamment la Russie et la Grèce, qui suivent de près le sort du patrimoine byzantin en Turquie, ainsi que les Etats-Unis et la France, ont notamment mis en garde Ankara contre la transformation de Sainte-Sophie en lieu de culte musulman, une mesure que le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan appelle des ses voeux depuis des années. Erdogan s'est d'ailleurs empressé de signer le jour même le décret ordonnant la transformation de Sainte Sophie en mosquée.

    Lien permanent Catégories : Istanbul, Sainte Sophie, Turquie 0 commentaire
  • Turquie: arrestation de 10 suspects de l'Etat islamique

    Imprimer

    Les équipes antiterroristes turques ont mené une opération de sécurité à Istanbul, au cours de laquelle elles ont arrêté 10 terroristes étrangers présumés liés à l'Etat islamique.
    L'agence Anadolu a rapporté que les équipes se sont déployées dans 10 districts d'Istanbul aujourd'hui et ont arrêté 10 personnes, dont des Azerbaïdjanais, 4 Syriens, un Palestinien, un Ouzbek et 3 Turcs.
    Les équipes ont saisi des pistolets et des radios aux endroits couverts par l'opération.
    L'agence a cité des sources informées affirmant que les autorités sécuritaires ont entamé des procédures d'expulsion contre les Syriens, les Palestiniens et les Ouzbeks, tandis que les enquêtes se poursuivent auprès des citoyens turcs et azerbaïdjanais.

  • Turquie : vaste coup de filet contre Daech avant le Nouvel An

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe) nlNederlands (Néerlandais)

    Les autorités turques ont interpellé 147 personnes, dont des dizaines d’étrangers, soupçonnées d’appartenir au groupe Etat islamique (EI), lors d’opérations menées avant le réveillon du Nouvel An, a rapporté lundi l’agence de presse étatique Anadolu.
    Plusieurs dizaines d’Irakiens, de Syriens et un Marocain figurent parmi les suspects interpellés dans des coups de filet menés ces derniers jours dans neuf provinces turques, dont Istanbul, Ankara et Bursa (nord-ouest), a précisé Anadolu.
    Des armes, des munitions et du matériel informatique ont été saisis aux domiciles perquisitionnés, a indiqué l’agence.
    A Istanbul, où 20 suspects avaient déjà été interpellés la semaine dernière, la police antiterroriste a arrêté lundi 24 personnes, dont quatre ressortissants étrangers, selon Anadolu.
    A Batman, dans le sud-est de la Turquie, 400 policiers ont été mobilisés pour mener des opérations simultanées qui ont conduit à l’arrestation de 22 personnes lundi.
    Longtemps soupçonnée d’avoir laissé les jihadistes traverser sa frontière pour rejoindre la Syrie après le début du conflit qui déchire ce pays depuis 2011, la Turquie, frappée par plusieurs attentats commis par l’EI, a rejoint en 2015 la coalition internationale antijihadiste.
    Dans la nuit du Nouvel An 2017, 39 personnes, dont de nombreux touristes étrangers, avaient été tuées dans une attaque contre une discothèque d’Istanbul, un attentat revendiqué par l’EI.
    Depuis cette attaque, les autorités turques multiplient les arrestations de personnes soupçonnées d’être liées à des groupes radicaux à l’approche des fêtes et jours fériés, notamment en fin d’année.

  • Turquie : la police arrête 21 membres présumés de l’Etat islamique (Daech)

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)

    La police turque a annoncé jeudi 26 décembre avoir arrêté 21 membres présumés du groupe Etat islamique à Istanbul, intensifiant ses opérations contre l’EI dans la plus grande ville de Turquie à l’approche du Nouvel an.
    Les forces de l’ordre ont effectué des opérations mardi et mercredi sur 48 sites de cette agglomération, ont dit des sources policières.
    21 personnes soupçonnées d’appartenir à Daech ont été placées en détention, selon ces sources, qui n’ont pas précisé leurs nationalités.
    En 2017, une attaque le soir du Nouvel an dans une boîte de nuit d’Istanbul, revendiquée par le groupe Etat islamique, avait provoqué la mort d’au moins 39 personnes.
    La Turquie a intensifié ses efforts pour renvoyer les membres de l’EI vers leurs pays d’origine depuis qu’elle a déclenché une offensive militaire en Syrie en octobre.
    Ankara reproche aux pays occidentaux de refuser de rapatrier leurs ressortissants ayant rejoint l’EI en Syrie et en Irak et les presse avec insistance de prendre leurs responsabilités.

  • Frontlive-Chrono du 15 mai 2018

    Imprimer

    Articles parus sur Frontlive-Chrono le 15 mai 2018

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe) deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) ja日本語 (Japonais) nlNederlands (Néerlandais) idIndonesia (Indonésien) svSvenska (Suédois)

    • Afghanistan: Les talibans tentent de s’emparer de la ville de Farah dans l’ouest du pays – Abonnés
    • Deux soldats israéliens blessés dans des affrontements en Cisjordanie – Abonnés
    • Gaza: Le ministère de la santé de Gaza rapporte les deux premiers morts de la journée – Abonnés
    • Israël: Les sirènes d’alerte aux roquettes retentissent dans le sud d’Israël, près de la limite avec la bande de Gaza – Fausse alarme – Abonnés
    • Libye: L’Armée Nationale Libyenne (ANL) attaque la ville islamiste de Derna – Abonnés
    • Nigeria: Attaque de Boko Haram à un check-point : cinq miliciens tués – Abonnés
    • Syrie: Les forces soutenues par les États-Unis progressent sur les positions restantes de l’EI dans la vallée de l’Euphrate – Abonnés
    • Syrie : le régime chasse l’EI d’un quartier stratégique à Damas – Abonnés
    • Turquie : 54 personnes présumées liées à l’EI arrêtées – Libre
    • Un missile tiré du Yémen intercepté au-dessus d’une ville saoudienne – Abonnés

    Lire la suite