Islamabad

  • Pakistan : Arrestation d'un terroriste qui tentait attaquer l'ambassade de France

    Imprimer

    Ewwu-SQWgAEaCqF.jpegLes forces de sécurité ont arrêté un extrémiste islamiste qui avait planifié de mener une attaque djihadiste vraisemblablement contre l'ambassade de France à Islamabad. Il a expliqué qu'il "cherchait à se venger de la France pour blasphème".

    Le terroriste a été arrêté après avoir arraché l'arme d'un policier et tiré des coups de feu à la porte n° 1 de l'enclave diplomatique. 

    La tentative d'attaque terroriste a eu lieu quelques heures après que la France ait annoncé un prêt à des conditions avantageuses pour un projet de développement au Pakistan. Ce prêt était considéré comme faisant partie de l'effort français visant à apaiser les dirigeants pakistanais qui avaient précédemment accusé la France d'«islamophobie».

  • Pakistan : Attaques terroristes croissantes dans le pays

    Imprimer

    Un homme armé non identifié tue un chef religieux et deux autres personnes à Islamabad
    La police pakistanaise a déclaré qu'un chef religieux et deux autres personnes avaient été tuées dans une attaque par des hommes armés non identifiés. L'attaque a eu lieu dans la région de Bahara Kahu, à la périphérie de la capitale, Islamabad.

    Le Mufti Ikram-ur-Rehman, un garçon de 7 ans et un étudiant taliban ont été tués au cours de l'attaque.

    Ikram-ur-Rehman était affilié au Jamiat Ulema-e-Islam sous la direction de Maulana Fazl-ur-Rehman, un groupe qui vise à renverser le gouvernement.

    Aucun individu ou groupe n'a encore revendiqué l'attaque.

    On note depuis quelque temps une croissance inquiétante des attaques extrémistes au Pakistan.