Hyperion Ray (navire israélien)

  • Irak : Un centre d'opérations de renseignement israélien attaqué dans le nord de l'Irak

    Imprimer

    Mardi 13 avril, l'agence iranienne FARS, citant des sources non officielles, a rapporté qu'un groupe d'hommes armés avait attaqué un centre d'information et de renseignement opérationnel appartenant au service de renseignement israélien Mossad dans le nord de l'Irak.

    Une source des FARS affirme que plusieurs soldats israéliens ont été tués et blessés lors de l'attaque.

    La source a promis qu'elle donnerait des détails sur cette attaque plus tard.

    On a appris, ce même mardi 13 avril, que le navire israélien Hyperion Ray, propriété de l'homme d'affaires Rami Unger, avait été attaqué près de la côte des Émirats arabes unis. Le navire a subi des dommages mineurs.

    Les médias arabes ont suggéré que l'attaque du navire israélien pouvait être la réponse de l'Iran à l'attaque de l'installation nucléaire de Natanz.

    Le Kurdistan nie l'existence d'un centre israélien sur son territoire
    Le gouvernement régional du Kurdistan d'Irak a publié mercredi 14 avril une déclaration concernant les nouvelles rapportées par divers médias au sujet du ciblage d'un "centre israélien du Mossad" sur le territoire de la région. Des sources médiatiques israéliennes ont également mentionné cette nouvelle

    Selon le site Internet "Alsumaria News", le porte-parole du gouvernement territorial, Gutiar Adel, a déclaré dans un communiqué de presse: "Plusieurs institutions médiatiques de la région ont rapporté des rapports affirmant qu'un centre d'information et de renseignement israélien avait été visé et un certain nombre de ses employés tués et blessés. "

    Il a ajouté: "Nous confirmons que ces rapports sont totalement infondés", notant que "ce n'est pas la première fois que la région est accusée d'avoir un centre spécial de renseignement israélien sur son territoire".

    Pour lui,  "la publication de tels rapports est une conspiration claire contre la région et son processus politique."

  • Israël : Un bateau israélien attaqué au large des Emirats

    Imprimer

    Mardi 13 avril, vers 18 heures, la station de radio d'Etat israélienne Kan Bet a rapporté, citant des médias arabes, qu'un navire israélien transportant des voitures avait été attaqué au large des côtes des Emirats Arabes Unis. Le navire aurait été touché par un missile. Il se dirige maintenant vers le port des Émirats arabes unis pour une évaluation des dommages.
    Hyperion Ray 2.jpeg

    L'attaque du navire israélien a été rapportée par la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadin, associée au Hezbollah. Selon cette source, le navire Hyperion Ray, propriété de la société israélienne PCC, a été attaqué près du port de l'émirat de Fujaïrah.

    L'agence de presse affiliée à l'Iran Unews a rapporté que le navire transportant les voitures avait séjourné dans le port koweïtien d'Al-Ahmadi pendant 48 heures avant l'attaque.

    Selon des informations préliminaires, l'attaque n'a pas fait de victimes à bord et les dégâts seraient minimes. il semble qu'aucun trou n'a été fait à la coque. L'impact a eu lieu au-dessus de la ligne de flottaison et était de petite intensité.

    Les médias arabes estiment que l'attaque du navire israélien pourrait être la réponse de l'Iran à l'attaque de l'installation nucléaire de Natanz.

    Le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabia, a déclaré mardi 13 avril: "L'Iran se réserve le droit d'agir contre les artisans, les organisateurs et les patrons, il y aura des représailles et une réponse sur le territoire de l'agresseur.