Hotel Marriott de Jakarta

  • Indonésie : arrestation de Zulkarnaen, dirigeant de Jemaah Islamiyah liée à al Qaïda

    Imprimer

    zulkarnaen.jpegL'équipe antiterroriste du détachement spécial 88 du quartier général de la police nationale a arrêté un haut dirigeant (photo) de l'organisation islamiste Jemaah Islamiyah (JI), liée à el-Qaëda, qui était recherché pour son rôle dans les attentats de 2002 à Bali, a annoncé dimanche 13 décembre un porte-parole de la police.

    En fuite depuis 18 ans, Dhu al-Qarnayn (Zulkarnaen), âgé de 57 ans, a été interpellé jeudi à Lampung, sur l'île de Sumatra, a indiqué ce porte-parole, Argo Yuwono. Zulkarnaen "est actuellement interrogé" et des perquisitions ont lieu à son domicile, a-t-il ajouté. "Il était le chef militaire de la Jemaah Islamiyah au moment des attentats" qui avaient fait 202 morts.

    La cellule que dirigeait Zulkarnaen est soupçonnée d'avoir organisé l'attentat suicide contre l'hôtel Marriott de Jakarta qui avait fait 12 morts en 2003. Il était un des fugitifs les plus recherchés en Indonésie, et était le seul Indonésien sur la liste américaine des personnes recherchées. Washington promettait une prime de cinq millions de dollars pour sa capture.

    Vétéran de la guerre en Afghanistan, Zulkarnaen avait créé au sein de la Jemaah Islamiyah une unité spéciale chargée de l'organisation des attentats. Cette unité avait aussi pour mission d'attiser les tensions ethniques et religieuses aux Célèbes ou aux Moluques, dans lesquelles des milliers de personnes ont péri entre 1998 et 2002. La Jemaah Islamiyah fut fondée dans les années 1980 par une poignée de militants islamistes indonésiens en exil en Malaisie et compta des cellules dans plusieurs pays d'Asie du Sud-Est.