Hammamah

  • Syrie : Les avions de guerre russes ont pilonné des QG et des camps du groupe islamiste Hayat Tahrir ash-sham dans le grand Edleb

    Imprimer

    Mercredi 14 octobre, les avions de guerre des forces aérospatiales russes ont effectué plus de onze frappes aériennes sur le sud-ouest de la province d'Edleb,.

    Les frappes aériennes auraient pris pour cibles des camps d'entraînement et des quartiers généraux de Hay'at Tahrir al-Sham (HTS), anciennement affilié à Al-Qaïda, et d'autres groupes djihadistes dans la région de Hamamah, qui est située près de la ville de Jisr al-Shoughour.

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), au moins quatre islamistes de HTS ont été tués lors des frappes aériennes russes. L'OSDH a déclaré que le nombre de victimes devrait augmenter dans les prochaines heures car de nombreux autres militants ont été gravement blessés.

    RusVesna.SU a déclaré que les militants de HTS étaient formés aux armes antichars et à la guerre en montagne par des conseillers militaires turcs et des contractuels privés sur les sites qui ont été pris pour cibles. Les frappes aériennes ont été effectuées par des avions Su-34 et Su-24M. Une vidéo montrant certains des camps et des quartiers généraux ciblés a également été diffusée.

    Les frappes aériennes russes étaient probablement une réponse aux violations répétées par les rebelles syriens de l'accord de cessez-le-feu dans le Grand Edleb, qui a été négocié par la Russie et la Turquie le 5 mars.

    Les militants du Grand Edleb, menés par HTS, continuent de violer le cessez-le-feu. La Turquie, qui maintient une force importante dans la région, ne fait rien pour mettre fin à ces provocations. Cela va probablement conduire à une nouvelle escalade.

    Vidéos des bombardements: