Hamarwayne (quartier de Mogadiscio)

  • Somalie: un attentat-suicide contre un poste de police déjoué à Mogadiscio

    Imprimer

    La police somalienne a annoncé qu'elle avait déjoué un attentat-suicide ce mardi 23 février, visant un poste de la police dans la capitale, Mogadiscio.

    La police a déclaré sur Twitter, qu'elle avait réussi à contrecarrer un attentat-suicide après avoir été alertée à propos d'un suspect près du poste de police dans le quartier de Hamarwayne, à l'est de Mogadiscio, sans donner de plus amples détails.

    Pour sa part, une source de l'administration du district de Hamarwayne a déclaré  que le kamikaze cherchait un endroit bondé de civils sur le marché populaire de Hamarwayne pour se faire exploser, mais les policiers l'ont repéré et ont entamé sa poursuite.

    Le kamikaze s'est dirigé, au cours de la poursuite, vers le commissariat de Hamarwayne où il a lancé son gilet explosif à l'entrée du poste, blessant deux policiers. L'un des blessés est le chef adjoint de la police du district de Hamarwayne. .

    Le kamikaze, qui n'a pas réussi à se faire exploser, a pris la fuite au terme d'une poursuite policière et des tirs de coups de feu qui l'ont manqué.

    Dans l'immédiat, on ignore toujours le groupe auquel appartient le kamikaze, mais les autorités gouvernementales accusent généralement le mouvement islamiste "Al-Shabab"  d'être responsable de ce type d'attaques.

    Depuis des années, la Somalie mène une guerre contre Al-Shabab, un mouvement armé créé au début de 2004 et affilié idéologiquement à Al-Qaïda. Le mouvement a mené de nombreuses attaques terroristes qui ont coûté la vie à des centaines d'éléments des forces militaires et policières ainsi qu'à des civils.