Halatassane Ag Rhissa

  • Mali : les mouvements de l'Azawad en colère contre Barkhane

    Imprimer

    Mali : les mouvements de l'Azawad en colère contre Barkhane
    La Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA), regroupant les mouvements armés du nord du Mali, a accusé la force française Barkhane d'avoir interpellé un de ses responsables de la région de Menaka dans le nord du Mali.
     
    "La Coordination des Mouvements de l’Azawad informe l’opinion nationale et internationale que dans la nuit du 3 au 4 janvier 2021, un détachement de la force française Barkhane a encerclé le domicile de Monsieur Halatassane Ag Rhissa, notable et membre de l’Autorité Intérimaire Communale de Tidermene", a indiqué la CMA dans un communiqué.
     
    "Cette opération s’est soldée par son interpellation et le saccage de son domicile à Menaka", a ajouté la même source.
     
    La CMA a appelé "la force Barkhane à relâcher immédiatement M. Halatassane" et a demandé à la même force française "une réparation morale à l’endroit de l’intéressé".
     
    La CMA a aussi invité les différentes forces internationales présentes au Mali "à plus de retenue et de discernement pour ne pas se tromper d’ennemis et d’objectif".