Haftanin

  • La Turquie aurait éliminé le "commandant des Forces spéciales" du PKK

    Imprimer

    Jeudi e 8 octobre, le "commandant des forces spéciales" du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), Mazlum Demir, aurait été tué lors d'une opération conjointe des forces armées turques et de l'Organisation nationale du renseignement (MIT) dans le nord de l'Irak.

    Demir était recherché par le ministère turc de l'intérieur.

    Les opérations turques en Syrie et en Irak se poursuivent, ciblant le PKK. Cinq membres auraient été éliminés dans la région d'Haftanin, dans le nord de l'Irak, séparément du commandant des forces spéciales.

    Actuellement, la Turquie mène 3 opérations militaires, et selon le ministère de la défense, au cours des 10 derniers jours, 147 membres du PKK auraient été éliminés.

    Le 7 octobre, 20 membres du PKK auraient mis hors de combat en un seul jour.

    Chaque jour, le ministère turc de la défense annonce l'élimination de membres du PKK. L'annonce est accompagnée de vidéos, mais beaucoup de vidéos publiées sont soit anciennes, soit simplement une sorte des archives montrant un avion de guerre qui décolle ou un soldat qui tire dans une direction.