Groupe Saif al-Jihadiya (Sword of Islam)

  • Gaza/Israël : L'armée de l'air israélienne attaque des cibles du Hamas à Gaza en réponse à l'envoi de ballons incendiaires sur Israël

    Imprimer

    Dans la nuit du 23 août au 24 août, l'armée de l'air israélienne a attaqué des cibles du Hamas dans la bande de Gaza. L'attaque a été menée en réponse à l'envoi de ballons incendiaires sur le territoire israélien.

    Le service de presse de Tsahal rapporte que l'armée de l'air israélienne a attaqué une installation de production d'armes à Khan Younes, un tunnel du Hamas à Jabaliya et un lance-roquettes souterrain situé à Shajaya, à côté d'une école.

    Des militants du Hamas ont tenté de tirer à la mitrailleuse sur des avions israéliens. En réponse, un tunnel du Hamas à Khan Younes, au sud du secteur, a été attaqué.

    L'agence Safa , basée à Gaza, rapporte que les avions de combat israéliens ont tiré plusieurs missiles sur une "cible de la résistance" à l'ouest de Khan Younes, et ont également attaqué des cibles dans la zone d'Al Fuhari, à l'est de Khan Younes, au sud du secteur de Gaza. En outre, des roquettes ont été tirées sur une cible à l'est de la zone de Zeitoun (photo ci-dessus), à l'est de la ville de Gaza, et sur des cibles proches d'un cimetière à l'est de Jabaliya dans la partie nord du secteur. Au même moment, l'artillerie israélienne a tiré des obus éclairants à l'est de Rafah, au sud du secteur. Safa confirme que les combattants du Hamas ont tiré sur des avions israéliens avec des « canons anti-aériens ».

    Le 23 août, au moins trois groupes d'activistes de Gaza ont annoncé leur intention de lancer des « boules de feu » en direction du territoire israélien. Les lancements de ballons munis d'engins incendiaires et d'explosifs ont provoqué, lundi 23 août, au moins cinq incendies dans les zones frontalières, en particulier sur le territoire de la mairie d'Eshkol. Le blogueur israélien "Abu Ali", qui suit les actions des organisations militantes palestiniennes, a écrit que l'envoi de ballons incendiaires était le fait des groupes "Bani al-Zuari" (associés au Hamas), "Saif al-Jihadiya" (associés à l'organisation radicale "Sword of Islam" ), "Al-Saad" (associé au "Front populaire de libération de la Palestine").

    Ces groupes responsables des lancements de ballons incendiaires se sont engagés à intensifier leurs opérations dans les prochaines heures du mardi 24 août.