GRANDE BRETAGNE

  • Украина: Британская разведка: Россия собирает все резервные силы для нового наступления

    Imprimer

    Британская разведка в своей очередной сводке от 9 июля (136-й день войны) сообщает, что, по имеющимся данным, Россия собирает все резервные силы для нового наступления. Самые важные фрагменты сводки приводит ВВС.

    Большая часть новых пехотных подразделений, вероятно, выдвинется на бронетранспортерах МТ-ЛБ (многоцелевой транспортер-тягач легкий бронированный), которые долгое время хранились на военных складах. Россия уже давно считает эти БТР непригодными для выполнения большинства задач по перевозке пехоты на передовой.

    Изначально МТ-ЛТ был разработан в СССР в 50-е годы как тягач для перевозки артиллерии. Для защиты на нем установлен только пулемет, машина укреплена легкой броней.

    В феврале большинство российских штурмовых подразделений первого эшелона были оснащены боевыми машинами пехоты БМП-2, имеющими броню толщиной до 33 мм и оснащенными мощной 30-мм автопушкой и пусковой установкой противотанковых ракет.

    Несмотря на заявление президента Путина от 7 июля 2022 года о том, что российские военные "даже не начинали" свои действия в Украине, многие из их подкреплений представляют собой специальные группы, развернутые с устаревшим или неподходящим оборудованием.

  • Ukraine : La Russie rassemble toutes ses forces de réserve pour une nouvelle offensive, selon les renseignements britanniques

    Imprimer

    Les renseignements britanniques dans leur rapport régulier du 9 juillet (136e jour de la guerre) rapportent que, selon les rapports, la Russie rassemble toutes les forces de réserve pour une nouvelle offensive. Les fragments les plus importants du rapport sont donnés par l'Armée de l'Air .

    La plupart des nouvelles unités d'infanterie sont susceptibles d'avancer sur des véhicules blindés de transport de troupes MT-LB (transporteur-tracteur polyvalent blindé léger), stockés depuis longtemps dans des entrepôts militaires. La Russie a longtemps considéré ces APC comme inadaptés à la plupart des missions de transport d'infanterie de première ligne.

    Initialement, le MT-LT a été développé en URSS dans les années 50 en tant que tracteur pour le transport d'artillerie. Pour la protection, seule une mitrailleuse est installée dessus, le véhicule est doté d'une armure légère.

    En février, la plupart des unités d'assaut russes de premier rang étaient équipées de véhicules de combat d'infanterie BMP-2 avec un blindage jusqu'à 33 mm d'épaisseur et équipés d'un puissant canon automatique de 30 mm et d'un lanceur de missiles antichar.

    Malgré la déclaration du 7 juillet 2022 du président Poutine selon laquelle l'armée russe "n'avait même pas commencé" les opérations en Ukraine, bon nombre de leurs renforts sont des équipes ad hoc déployées avec des équipements obsolètes ou inappropriés.

  • Iran : Début 2022, la marine britannique a intercepté deux cargaisons de missiles de contrebande en provenance d'Iran

    Imprimer

    Le gouvernement britannique a annoncé mercredi 7 juillet qu'au début de 2022, la frégate de la marine de Sa Majesté, le HMS Montrose, avait intercepté à deux reprises des vedettes rapides iraniennes transportant des armes.

    Les 28 janvier et 25 février, la frégate, basée au complexe de soutien naval britannique à Bahreïn, a effectué des patrouilles de routine dans le golfe Persique, repérant des bateaux s'éloignant rapidement des côtes iraniennes. Après que l'hélicoptère à bord a signalé qu'il y avait une cargaison suspecte à bord des bateaux et que les bateaux eux-mêmes ont quitté les eaux territoriales iraniennes, des équipes des forces spéciales navales basées sur le HMS Montrose les ont arrêtés et ont effectué des recherches à bord. En février, le navire britannique était soutenu par le destroyer américain USS Gridley.

    Lors de l'opération de janvier, un lot de moteurs de missiles balistiques terrestres 351 (Qods) a été intercepté. De tels missiles sont régulièrement utilisés par les rebelles houthis au Yémen pour bombarder les territoires de l'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis. En février, un autre lot de 358 missiles de défense aérienne a été intercepté.
    2077226.jpeg

    En juin, les armes interceptées ont été présentées aux experts du Conseil de sécurité de l'ONU.

    Il convient de noter qu'il s'agit des premiers cas d'interception d'armes iraniennes de contrebande par la marine britannique. Le HMS Montrose est membre de la coalition maritime internationale depuis 2019 et a, entre autres, participé à plusieurs reprises à des opérations d'interception de trafic de drogue. 

  • Ukraine : Deux nouveaux Britanniques arrêtés par l'armée russe et accusés d'être mercenaires

    Imprimer

    “Une enquête est actuellement en cours contre les mercenaires britanniques Dylan Healy et Andrew Hill. Ils sont accusés en vertu des mêmes articles que les trois mercenaires précédemment condamnés. Une enquête est en cours et des accusations ont été portées”, a déclaré un responsable de la République autoproclamée de Donetsk (DPR).

    La DPR est une région pro-russe à l’est de l’Ukraine qui n’est pas reconnue internationalement.

    Le ministère britannique des Affaires étrangères a condamné “l’exploitation” des prisonniers à des fins politiques.

    “Nous sommes en contact permanent avec le gouvernement ukrainien sur leurs cas et soutenons pleinement l’Ukraine dans ses efforts pour les faire libérer”, a ajouté un porte-parole.

    Le 9 juin, les Britanniques Aiden Aslin et Shaun Pinner, ainsi que le ressortissant marocain Brahim Saadoune, ont été condamnés à mort après avoir été reconnus coupables d’être des “mercenaires” pour l’Ukraine par un tribunal de la DPR, ont rapporté les médias d’État russes à l’époque.

    Des responsables de la DPR ont déclaré que ces hommes étaient des combattants étrangers qui avaient été appréhendés par les forces russes dans la ville ukrainienne de Marioupol en avril. L’agence de presse d’État russe RIA Novosti a déclaré que Pinner, Aslin et Saadoune seraient fusillés par un peloton d’exécution et qu’ils avaient jusqu’au 9 juillet pour faire appel.

    Agissant au nom de son client, l’avocate de Pinner, Yulia Tserkovnikova, a déclaré vendredi qu’elle ferait appel à la clémence pour des raisons humanitaires afin d’arrêter l’exécution. Mais Tserkovnikova a déclaré qu’elle ne contesterait pas le verdict de culpabilité prononcé par le tribunal.

    “Nous ferons appel à l’humanité, car la culpabilité de mon client a été pleinement prouvée par le tribunal. Dire que la plainte sera fondée sur une preuve d’innocence, ce n’est pas nécessaire”, a déclaré Tserkovnikova, cité par l’agence de presse de Donetsk. .

    Jeudi, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de Strasbourg a accordé des “mesures provisoires” à Pinner et Aslin, appelant la Fédération de Russie à veiller à ce que la peine de mort ne soit pas appliquée.

    Des mesures provisoires sont accordées dans le cadre d’une procédure judiciaire lorsqu’il existe un “risque imminent de préjudice irréparable”, selon la CEDH.

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré que la Fédération de Russie ne se conformait plus aux instructions de la CEDH et a suggéré que le tribunal entre directement en contact avec la DPR.

  • Великобритания: Глава британского генштаба: "Мы должны быть готовы победить Россию на поле боя"

    Imprimer

    Sir Patrick Sanders.jpegНачальник британского генерального штаба сэр Патрик Сандерс, недавно вступивший в должность, обратился с посланием к военнослужащим. Он обозначил цели военного строительства Великобритании в обозримом будущем.

    Военачальник отметил, что впервые после Второй Мировой войны в Европе идут военные действия с участием континентальной державы.

    "Российское вторжение в Украину подчеркивает нашу главную задачу: защитить Великобританию и быть готовыми одержать победу в сухопутных войнах. Оно подчеркивает и необходимость сдерживания российской агрессии, если потребуется – угрожая силой", – пишет своим подчиненным генерал.

    "24 февраля мир изменился. Существует неотложная необходимость выковать армию, способную, плечом к плечу с союзниками, победить Россию на поле боя", – заявляет он.

    "Моя цель – ускорить модернизацию и мобилизацию армии, чтобы укрепить NATO и лишить Россию возможности оккупировать новые территории в Европе. Наше поколение должно подготовить армию вновь воевать на европейской территории", – подводит он итог.

  • Grande Bretagne : "Nous devons être prêts à vaincre la Russie sur le champ de bataille", a déclaré le Chef d'état-major britannique

    Imprimer

    Sir Patrick Sanders.jpegLe chef d'état-major britannique, Sir Patrick Sanders (photo), qui a récemment pris ses fonctions, a adressé un message aux militaires. Il a décrit les objectifs de la construction militaire de la Grande-Bretagne dans un avenir prévisible.

    Le chef militaire a noté que pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, des opérations militaires se déroulaient en Europe avec la participation d'une puissance continentale.

    "L'invasion russe de l'Ukraine met en évidence notre mission première : défendre le Royaume-Uni et être prêt à gagner des guerres terrestres. Elle souligne également la nécessité de dissuader l'agression russe, si nécessaire, en la menaçant par la force", a écrit le général à ses subordonnés.

    "Le 24 février, le monde a changé. Il y a urgence à forger une armée capable, au coude à coude avec des alliés, de vaincre la Russie sur le champ de bataille", a-t-il dit.

    "Mon objectif est d'accélérer la modernisation et la mobilisation de l'armée afin de renforcer l'Otan et de priver la Russie de la capacité d'occuper de nouveaux territoires en Europe. Notre génération doit préparer l'armée à se battre à nouveau sur le territoire européen", a résumé le général britannique.

  • Украина: Великобритания планирует отправить в Украину ракеты дальнего радиуса действия

    Imprimer

    Великобритания планирует отправить ракеты дальнего радиуса действия в Украину после того, как в воскресенье Россия впервые с апреля обстреляла окрестности столицы Киева.

    Великобритания предоставит Украине ракетные системы залпового огня M270 с боеприпасами, способными поражать цели на удалении до 80 км, что позволит украинским военным более эффективно действовать против российской артиллерии, сообщают британские СМИ.

    Ранее о намерении поставить Украине эти РСЗО и другие тяжелые вооружения заявляли США.

    Министр обороны Великобритании Бен Уоллес заявил: "Эти системы позволят нашим украинским товарищам лучше защищаться от жестокого применения дальнобойной артиллерии, которую силы президента России Владимира Путина неизбирательно используют, чтобы "стирать" города".

    "По мере того, как меняется тактика России, должна меняться и наша поддержка Украины", – сказал британский министр обороны.

    Переведено с помощью www.DeepL.com/Translator (бесплатная версия)