Gharibabadi Kazem (ambassadeur auprès de l'AIEA)

  • Iran : La production d'uranium à 60% doit commencer "la semaine prochaine"

    Imprimer

    L'Iran prévoit de commencer à produire de l'uranium enrichi à 60% à compter de "la semaine prochaine", selon l'ambassadeur de la République islamique auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

    L'Iran a annoncé mardi qu'il allait "commencer à enrichir l'uranium à 60%" en isotope 235. Les travaux préparatoires pour mettre en œuvre cette décision ont commencé mardi soir "et nous prévoyons d'accumuler le produit [de deux cascades de centrifugeuses dédiées à l'uranium à 60%] la semaine prochaine", écrit Kazem Gharibabadi dans un tweet publié dans la nuit de mardi à mercredi.

    L'enrichissement à 60%, "réponse" de l'Iran au "terrorisme nucléaire" israélien , affirme Rohani
    La décision annoncée par l'Iran d'enrichir l'uranium à hauteur de 60% après une explosion dans son usine de Natanz est la "réponse" de la République islamique au "terrorisme nucléaire" d'Israël, a déclaré mercredi le président iranien.

    "C'est la réponse à votre malveillance", a déclaré Hassan Rohani en Conseil des ministres. "Ce que vous avez fait s'appelle du terrorisme nucléaire, ce que nous faisons est légal", a-t-il lancé dans une allusion à Israël, que Téhéran accuse d'avoir saboté dimanche son usine d'enrichissement de Natanz, dans le centre de l'Iran.