ALLEMAGNE

  • Украина: Немецкие "зеленые" выступают против ядерной энергетики, несмотря на угрозу энергетического кризиса

    Imprimer

    Партия зеленых Германии отвергла призывы продлить срок службы трех оставшихся атомных электростанций страны, несмотря на опасения зимнего газового кризиса из-за напряженности в отношениях с Россией.

    Рикарда Ланг, сопредседатель партии, заявила СМИ, что последнее предложение Либерально-демократической партии (FDP) о продолжении эксплуатации атомных электростанций до 2024 года не устраивает экологов.

    "Это означало бы не что иное, как возвращение к ядерной энергетике. И этого точно не произойдет в нашей стране", - сказала она в интервью государственной телерадиокомпании ZDF.

    Трехпартийная коалиция канцлера Олафа Шольца ищет способы избежать энергетического кризиса этой зимой, опасаясь, что Россия сократит или даже прекратит поставки газа в ближайшие месяцы, чтобы оказать политическое давление.

    Но глубокие разногласия между социал-демократами, "зелеными" и либеральной СвДП препятствуют заключению соглашения.

    Лидер СвДП и министр финансов Кристиан Линднер заявил в воскресенье, что страна должна прекратить выработку электроэнергии на газе и рассмотреть возможность продления работы трех последних атомных электростанций страны, которые должны были быть закрыты в конце этого года.

  • Ukraine : les Verts allemands opposés au recours à l’énergie nucléaire malgré la menace de crise énergétique

    Imprimer

    Le parti des Verts en Allemagne a rejeté les appels à prolonger la durée de fonctionnement des trois dernières centrales nucléaires du pays, malgré les craintes d'une crise du gaz en hiver en raison des tensions avec la Russie.

    Ricarda Lang, coprésidente du parti, a déclaré aux médias que la dernière proposition du parti Libéral Démocrate (FDP) de poursuivre l'exploitation des centrales nucléaires jusqu'en 2024 n'était pas acceptable pour les écologistes.

    "Cela ne signifierait rien d'autre que le retour à l'énergie nucléaire. Et il est certain que cela ne se produira pas chez nous", a-t-elle déclaré à la chaîne de télévision publique ZDF.

    La coalition tripartite du chancelier Olaf Scholz cherche des moyens d'éviter une crise énergétique cet hiver, car elle craint que la Russie ne réduise ou même n'arrête ses livraisons de gaz dans les mois à venir pour exercer une pression politique.

    Mais de profondes divergences entre les sociaux-démocrates, les Verts et le parti libéral FDP font obstacle à un accord.

    Le chef de file du FDP et ministre des finances, Christian Lindner, a déclaré, dimanche, que le pays devrait cesser de produire de l'électricité en utilisant du gaz et envisager de prolonger l'exploitation des trois dernières centrales nucléaires du pays, qui devaient être fermées à la fin de cette année.

    A noter que, selon un sondage du quotidien Bild, 61% des allemands souhaitent que le parti des Verts revienne sur la politique de fin du nucléaire.

  • Украина: Газпром снижает поставки по Северному потоку еще на половину – до 20% мощности

    Imprimer

    Российский газовый монополист Газпром сообщил, что с 27 июля уменьшит поставки в Германию по газопроводу Северный поток еще на половину – до 33 млн кубометров в сутки. Это всего 20% от общей мощности газопровода, составляющей 167 млн кубометров в сутки.

    "В связи с окончанием срока межремонтной наработки до капитального ремонта "Газпром" останавливает эксплуатацию еще одного газотурбинного двигателя Siemens на КС "Портовая". Суточная производительность КС "Портовая" с 07:00 МСК 27 июля составит до 33 млн куб. м в сутки", – говорится в заявлении российской компании.

    Перед этим Газпром заявил, что получил от Siemens документы от властей Канады на ранее арестованную турбину Северного потока, но все равно не будет увеличивать поставки газа.

    История сокращения поставок газа в Германию
    14 июня Газпром заявил, что поставки газа через Северный поток из-за проблем с оборудованием могут быть обеспечены в объеме до 100 млн куб. м в сутки (при плановом объеме 167 млн куб. м в сутки).
    С 16 июня поставки в Германию сократили еще на треть – до 67 млн кубометров в сутки.
    И в Германии, и в Украине заявляли, что заявления России о технических проблемах на газопроводе – это ложь. На самом деле решение Газпрома ограничить поставки газа носило политический характер.

  • Ukraine : Gazprom réduit encore de moitié les approvisionnements via Nord Stream - à 20 % de la capacité

    Imprimer

    Le monopole gazier russe Gazprom a annoncé qu'à partir du 27 juillet, il réduirait encore de moitié l'approvisionnement de l'Allemagne via le gazoduc Nord Stream, à 33 millions de mètres cubes par jour. Cela ne représente que 20 % de la capacité totale du gazoduc, qui est de 167 millions de mètres cubes par jour.

    "En raison de la fin du délai entre les révisions, Gazprom a arrêté le fonctionnement d'un autre moteur à turbine à gaz Siemens à la station de compression Portovaya. La production quotidienne de la station de compression Portovaya à partir de 7h00 heure de Moscou le 27 juillet sera de 33 millions de mètres cubes par jour", a déclaré la société russe dans un communiqué.

    Avant cela, Gazprom a déclaré avoir reçu de Siemens des documents des autorités canadiennes pour la turbine Nord Stream précédemment arrêtée, mais n'augmenterait toujours pas l'approvisionnement en gaz.

    Historique de la réduction des livraisons de gaz à l'Allemagne
    - Le 14 juin, Gazprom a annoncé qu'en   raison de problèmes d'équipement , l'approvisionnement en gaz via Nord Stream ne pourrait être assuré que jusqu'à 100 millions de mètres cubes. m par jour (au lieu d'un volume prévu de 167 millions de mètres cubes par jour).
    - Depuis le 16 juin, les livraisons vers l'Allemagne ont été réduites d'un autre tiers - à 67 millions de mètres cubes par jour.
    - L'Allemagne et l'Ukraine ont déclaré que les déclarations de la Russie sur les problèmes techniques du gazoduc étaient un mensonge. En fait, la décision de Gazprom de limiter l'approvisionnement en gaz est de nature politique.
    - Le 10 juin, le Canada  a annoncé  sa décision de livrer la turbine controversée à l'Allemagne. L' Allemagne  est soulagée par la décision du Canada. Elle est également  appuyée par les États-Unis .

  • L'Iran développe des armes nucléaires, affirment les agences de renseignement allemandes

    Imprimer

    Le Service fédéral pour la protection de la Constitution de l'Allemagne a présenté un rapport dont les conclusions indiquent que la République islamique d'Iran intensifie ses efforts pour créer des armes nucléaires et leurs vecteurs, et est également engagée dans l'exportation de la technologie des missiles .

    Le rapport de 378 pages indique que le programme de missiles de l'Iran est l'un des plus importants de la région. Le service rapporte qu'en 2021 seulement, au moins 59 cas de possibles violations par l'Iran de l'accord sur le sort du programme nucléaire ont été enregistrés.

    Des tentatives d'accès aux technologies et aux équipements utilisés dans le développement nucléaire ont également été signalées. Un citoyen allemand d'origine iranienne a été arrêté alors qu'il tentait d'acheter du matériel pour le laboratoire.

    Il convient de noter que le 8 juin, le Conseil des gouverneurs de l'AIEA a approuvé une résolution contenant des critiques à l'encontre de l'Iran pour une coopération insuffisante et des tentatives de dissimulation d'informations sur son programme nucléaire. La discussion a été initiée par l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis.

    Le Conseil des gouverneurs de l'AIEA adopte une résolution condamnant l'Iran
    Mercredi 8 juin, le Conseil des gouverneurs de l'AIEA a approuvé une résolution critiquant l'Iran pour son manque de coopération et ses tentatives de dissimulation d'informations sur son programme nucléaire.

    La discussion a été initiée par l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis.

    Sur les 35 pays membres du Conseil, 30 ont appuyé la résolution. L'Inde, la Libye et le Pakistan se sont abstenus. La Russie et la Chine ont voté contre

    La résolution appelle l'Iran à coopérer avec l'AIEA et exprime sa profonde inquiétude quant au fait que les autorités de la République islamique n'ont pas fourni d'explications satisfaisantes pour les traces d'uranium trouvées sur trois sites non déclarés.

    Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a salué la décision du Conseil des gouverneurs de l'AIEA. "C'est une décision importante qui révèle le vrai visage de l'Iran. De nombreux pays qui ont voté pour la résolution ont agi ensemble pour bloquer et empêcher l'Iran d'obtenir des armes nucléaires. Le vote d'aujourd'hui à l'AIEA est un signal d'avertissement clair pour l'Iran. Si Téhéran poursuit son activité, les principales puissances devraient ramener la question iranienne au Conseil de sécurité », a déclaré Bennett.

    L'Iran a commencé l'installation de centrifugeuses supplémentaires à l'usine de Natanz
    L'Iran a commencé à installer des centrifugeuses Ir-6 dans l'un des clusters de l'installation nucléaire souterraine de Natanz, conformément à un plan publié précédemment, mais les autorités de la République islamique ont maintenant l'intention d'ajouter deux autres clusters ou cascades de ce type. Cela a été rapporté par Reuters en référence à l'AIEA.

    Une source de l'AIEA a déclaré à l'agence que l'installation de clusters supplémentaires n'avait pas encore commencé.

    Plus tôt, les médias iraniens, rendant compte du développement de la nouvelle génération de centrifugeuses IR-9, avaient rapporté que les performances de l'IR-6 sont 10 fois supérieures à celles des centrifugeuses IR-1 de première génération, et que les performances de l'IR-9 sont plus 50 fois supérieur à celui de l'IR-1.

     

  • Deutschland: Verdacht auf Terroranschlag in Berlin - Mindestens ein Toter und etwa 30 Verletzte

    Imprimer

    Mindestens eine Person wurde getötet und etwa 30 weitere verletzt, als ein Auto in eine Menge von Fußgängern in einer belebten Einkaufsstraße im Berliner Stadtteil Charlottenburg fuhr. Es wird erwartet, dass sich die Zahl der Todesopfer noch erhöhen wird.
    2071686.jpeg

    Der Vorfall ereignete sich gegen 10:30 Uhr in der Tauentzienstraße (nahe der Hausnummer 13) in der Nähe der Gedächtniskirche und des Kurfürstendamms.

    Der Fahrer kam plötzlich von der Straße ab und fuhr in eine Menschenmenge auf dem Bürgersteig. Dann setzte er seine Fahrt fort und raste schließlich in eine Douglas-Filiale. Zu diesem Zeitpunkt ist unklar, ob er absichtlich handelte oder die Kontrolle verlor. Der Fahrer soll noch 200 Meter auf der Straße gefahren sein, nachdem er die ersten Opfer angefahren hatte.

    Der Fahrer des Renault Clio wurde festgenommen. Augenzeugen zufolge hatte er versucht zu fliehen, wurde aber von zwei Passanten festgehalten. 

    Es ist nicht auszuschließen, dass wir von einem Terroranschlag sprechen - diese Version wurde von dem Schauspieler John Barrowman geäußert, der den Vorfall beobachtet hatte. Er erklärte außerdem, dass sich am Tatort mehrere Leichen befanden. Die Behörden haben solche Definitionen bislang vermieden.

    Es sei darauf hingewiesen, dass ungefähr am selben Ort - in der Nähe der Kaiser-Wilhelm-Kirche - im Dezember 2016 ein Migrant aus Tunesien, Anis Amri, der mit dem "Islamischen Staat" in Verbindung gebracht wurde, einen Terroranschlag verübt hatte. Er hatte einen Lastwagen gegen einen Weihnachtsmarkt geschleudert, wobei er 12 Menschen tötete und 50 weitere verletzte.

    Lien permanent Catégories : ALLEMAGNE, Berlin 0 commentaire
  • Allemagne : Soupçon d'attentat terroriste à Berlin - Au moins un mort et une trentaine de blessés

    Imprimer

    Au moins une personne a été tuée et une trentaine d'autres blessées lorsqu'une voiture a percuté une foule de piétons dans une rue commerçante animée du quartier berlinois de Charlottenburg. Le nombre de morts devrait s'alourdir.
    2071686.jpeg

    L'incident s'est produit vers 10h30 dans la Tauentzienstraße (près du numéro 13) près de l'église du Souvenir (Gedächtniskirche) et du Kurfürstendamm.

    Le conducteur a soudain quitté la route et foncé dans une foule sur le trottoir. Puis il a continué sa route et s'est finalement précipité dans une succursale de Douglas. À ce stade, on ne sait pas s'il a agi délibérément ou s'il a perdu le contrôle. Le conducteur aurait parcouru encore 200 mètres dans la rue après avoir heurté les premières victimes.

    Le conducteur de la Renault Clio a été interpellé. Selon des témoins oculaires, il avait tenté de s'enfuir, mais a été retenu par deux passants. 

    Il n'est pas exclu que nous parlions d'une attaque terroriste - cette version a été exprimée par l'acteur John Barrowman, qui a été témoin de l'incident. Il a également déclaré qu'il y avait plusieurs corps sur les lieux du drame. Les autorités ont jusqu'à présent évité de telles définitions.

    A noter qu'à peu près au même endroit - près de l'église Kaiser Wilhelm - en décembre 2016, un migrant de Tunisie, Anis Amri, associé à "l'Etat islamique", avait commis un attentat terroriste. Il avait projeté un camion contre un marché de Noël, tuant  12 personnes et en blessant 50 autres.

    Lien permanent Catégories : ALLEMAGNE, Berlin 0 commentaire