Geda Keremo

  • Ethiopie : 150 morts dans une attaque dans la région d'Oromia

    Imprimer

    150 personnes ont été tuées dans une attaque armée dans la région occidentale d'Oromia la semaine dernière.

    La Commission des droits de l'homme établie par le gouvernement éthiopien a révélé dans un communiqué publié  jeudi 26 août que les habitants de la région de Geda Keremo ont déclaré que les auteurs de l'attaque sanglante qui a eu lieu le 12 août étaient des membres de "l'Armée de libération oromo". , un groupe dissident de l'opposition « Oromo Liberation Front ».

    Dans un communiqué publié aujourd'hui, l'Armée de libération oromo a nié toute implication dans l'incident.

    Plus tôt cette année, l'Éthiopie a été témoin d'affrontements sanglants entre les Oromo et les Amhara (les deux plus grandes nationalités du pays).

    Le rebelle "Tigai Liberation Front" a annoncé plus tôt ce mois-ci qu'il était engagé dans des négociations avec "l'Oromo Liberation Army" dans le but de construire une alliance contre le gouvernement fédéral.