Foubé

  • Burkina Faso: Au moins trois gendarmes tués dans le centre-nord

    Imprimer

    Une équipe de gendarmerie burkinabè est tombée, samedi, dans une embuscade dans la localité de Foubé dans le centre-nord du Burkina Faso, tuant au moins trois gendarmes, a-t-on appris de source sécuritaire.

    " Ce samedi matin, des hommes armés non identifiés ont tendu une embuscade à des gendarmes à Foubé. Le bilan fait état de trois gendarmes tués et des dégâts matériels ", a expliqué une source sécuritaire locale sous couvert d'anonymat.

    Même si les autorités n'ont pas encore communiqué, l'attaque a été confirmée par plusieurs autres sources dont une source hospitalière dans la ville de Kaya, chef-lieu de la région du centre-nord, qui signale également des blessés.

    Foubé, où a eu lieu l'attaque, samedi, est une localité frontalière de la province du Soum, située à une cinquantaine de kilomètres du chef-lieu de la commune de Barsalogho, dans la province du Sanmatenga dans le centre-nord.

    Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté aux attaques terroristes dans plusieurs localités notamment aux frontières avec le Mali et le Niger.

    En plus de nombreuses victimes -civiles et militaires - ces attaques ont occasionné au total 1.013.234 personnes déplacées internes dont la majorité sont des enfants, selon le dernier rapport périodique du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR).