Forces Tiger

  • Frontlive-Chrono : Principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel

    Imprimer

    La Syrie affirme que ses oléoducs offshore ont encore été la cible d’un sabotage

    Le gouvernement syrien a affirmé lundi que des explosifs avaient été placés sur les oléoducs offshore de la raffinerie de Banias, précisant que les dommages n’avaient toutefois pas interrompu les opérations. Des hommes-grenouilles ont placé des « engins explosifs » pour endommager les infrastructures destinées aux navires qui déchargent leur cargaison par des pipelines sous-marins, a déclaré…

    Syrie : Les lignes de défense des rebelles dans le sud-est d’Idlib se sont effondrées – Maaret an-Numan est au bord de la chute

    L’armée progresse rapidement vers la ville de Maaret al-Numan, dans le sud-est de la province, où les rebelles battent en retraite. Cette ville est très importante d’un point de vue stratégique. Elle est encore occupée par les jihadistes de Hayat Tahrir al-Sham » qui constituent une force rebelle importante. L’opération offensive de la SAA a été…

    Tchad : six soldats tchadiens tués dans l’attaque de Boko Haram

    La dernière en date d’une vague d’attaques djihadistes qui s’intensifie a eu lieu dans l’après-midi du 27 janvier près de l’île de Tetewa, dans le lac Tchad. Six soldats tchadiens ont été tués et dix autres blessés au cours d’une embuscade attribuée au groupe djihadiste Boko Haram dans la région instable du lac Tchad lundi,…

    Lien permanent Catégories : 25ème Division des Forces de Mission Speciale, Abugrein, Armée Arabe Syrienne (AAS), Armée de l'air russe en Syrie, Armée Nationale Libyenne, Armée tchadienne, Banyas, Boko Haram au Tchad, Forces Tiger, Ghanem Ali (ministre du pétrole), Gouvernement d'unité nationale (GNA), Haftar Khalifa, Hayat Tahrir ash-Sham (HTS), Intervention militaire turque en Libye, ISWAP au Tchad, Kaiga Kindjiria, LIBYE, Mandrari, Ma’aret al-Nu’man, Milices de Misrata, Misrata, Nombre de déplacés, Oléoduc sous-marin, Politique des Emirats Arabes Unis en Libye, Postes d'observation turcs en Syrie, Raffinerie de Banyas, Sabotage des oléoducs sous-marins, Saraqeb, SYRIE, Taher Erda (chef d'état-major tchadien), TCHAD, Tetewa (île du lac Tchad) 0 commentaire
  • Frontlive-Chono 1st March 2018

    Imprimer

    PALMYRE.jpg

    Lire la suite

  • Frontlive-Chono du 1er mars 2018

    Imprimer
    FRONTLIVE CHRONO 
    Jeudi 1er mars 2018  
     
    Cher abonné à Frontlive-Chrono
    Toujours une situation désespérée pour les civils dans la Ghouta orientale. voir  Frontlive-Chrono pour les détails.
     
    Allemagne : perpétuité pour l'auteur d'une attaque islamiste meurtrière au couteau - Details
    France : Mort possible d'une figure du jihad français, proche de Merah - Details
    Libye : Le gouvernement d'union nationale (GNA) envoie des troupes à Sabha pour séparer deux tribus - Details
    Mali : tensions interethniques à Gao depuis plusieurs jours - Details
    Somalie : Attentat suicide près de la capitale somalienne - Details
    Syrie : Résumé des activités militaires en Syrie le 1er mars 2018 - Details -

    Syrie : Médias: L'armée turque se prépare à prendre d'assaut les banlieues d'Afrin - Details -

    Syrie : Les USA ont implanté 20 bases militaires en Syrie, selon Moscou - Details
    Yemen : Les forces pro-gouvernementales poursuivent leur progression au centre du pays - Details
    Jihad mondial : Daech se développe et s'adapte à ses défaites en Syrie et en Irak - Details
    Jean René Belliard
    Groupe Ptolémée : +33757910350 

     

  • Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 18 février 2018 :

    Imprimer
    FRONTLIVE CHRONO 
    Dimanche 18 février 2018  
    Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 18 février 2018 :
     
    Cher lecteur
    Pour prendre un abonnement et lire les articles mis jour après jour sur le site, rendez-vous sur Frontlive-Chrono 

    Egypte : Daech réplique à l'armée égyptienne et détruit plusieurs véhicules - Cliquer
    Israël-Cisjordanie-GazaL'aile média du Hezbollah publie une vidéo de menaces contre les installations pétrolières offshore d'Israël -   Cliquer -

    Israël-Cisjordanie-Gaza : Deux adolescents palestiniens tués par l'armée israélienne à Gaza - Cliquer -  
    Russie : Un homme tue cinq fidèles d'une église orthodoxe au Daghestan - Cliquer
    Syrie : L'armée syrienne se prépare à lancer l'assaut de l'enclave rebelle de la Ghouta orientale - Cliquer -  

    Syrie :
    Vers un accord entre Kurdes et Damas sur l'entrée de l'armée syrienne à Afrin -  Cliquer -

    Syrie : Les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) ciblent pour la première fois des positions militaires en Turquie -  Cliquer  -  

    Syrie : Trois membres étrangers d'une milice kurde, dont un Français, tués en Syrie - Cliquer -  
     
    Vous trouverez beaucoup d'autres informations dans les articles archivés par ordre alphabétique sur le site Frontlive-Chrono.
    Aller sur "sélectionner une catégorie" à droite de la page d'accueil Frontlive-Chrono pour accéder aux archives.
    Un outil très utile pour les journalistes, les universitaires et tous ceux qui désirent retrouver une information sur un thème, un nom, une organisation, un lieu où s'est déroulé un évènement.  
    Jean René Belliard
    Groupe Ptolémée : +33757910350 

     

  • Abou Bakr al-Baghdadi, l'émir autoproclamé de Daech est en Syrie, blessé et incapable d'assurer son commandement

    Imprimer
    FRONTLIVE CHRONO 
    Mardi 13 février 2018 
    Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 13 février 2018 :
      
    Egypte : 38 jihadistes tués, 526 arrêtés; y compris des étrangers - Cliquer ici pour lire l'article (abonnés Frontlive Chrono) 
    Egypte : L'assassin d'un prêtre copte condamné à la pendaison - Cliquer ici pour lire l'article (abonnés Frontlive Chrono) 
    Irak : Une position de l'armée turque attaquée au Kurdistan irakien - Cliquer ici pour lire l'article (abonnés Frontlive Chrono)
    Irak : Le ministère irakien de l'Intérieur affirme qu'Abou Bakr al-Baghdadi (chef de l'EI) est en Syrie - Pour lire l'article, cliquer ici (abonnés)  
    Syrie : Résumé des activités militaires du 13 février 2018 -  Cliquer ici
    pour lire l'article (abonnés Frontlive Chrono)
    Syrie : L'unité d'élite Tiger Forces déployée dans la Ghouta orientale - Cliquer ici pour lire l'article (abonnés Frontlive Chrono)
    Syrie : l'EI n'a plus de présence dans la province d'Edleb - Cliquer ici pour voir l'article (abonnés) 
     
    Vous trouverez beaucoup d'autres informations dans les articles archivés par ordre alphabétique sur le site Frontlive-Chrono.
    Aller sur "sélectionner une catégorie" à droite de la page d'accueil Frontlive-Chrono.
    Un outil très utile pour les journalistes, les universitaires et tous ceux qui désirent retrouver une information sur un thème, un nom, une organisation, un lieu où s'est déroulé un évènement.  
    Jean René Belliard
    Groupe Ptolémée : +33757910350 

     

  • Syrie : Nombreux civils tués dans des bombardements aériens du régime et de l'armée de l'air russe

    Imprimer
    Syrie 
     GhoutaOrientale
    Le régime intensifie ses frappes contre la Ghouta orientale (Est de Damas) 
    Les bombardements du régime syrien ont tué 23 civils, dimanche 26 novembre, dans la Ghouta orientale, une région rebelle située à l'est de Damas en proie à une grave crise humanitaire, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
    Assiégée depuis 2013 par le régime de Bachar el-Assad, la Ghouta orientale fait partie des quatre "zones de désescalade" mises en place cette année dans plusieurs régions du pays en vue d'instaurer une trêve durable. Malgré cela, le régime a intensifié depuis la mi-novembre ses frappes contre cette région - où quelque 400.000 habitants sont confrontés à de graves pénuries de nourritures et de médicaments. Les combats et les bombardements se sont intensifiés après une attaque des rebelles contre la base des véhicules blindés de l'armée située ans le même secteur.
    Dimanche, les frappes aériennes du régime contre les localités de Mesraba et de Madyara ont tué 21 civils, tandis que des tirs d'artillerie sur la ville de Douma ont fait deux morts, selon l'OSDH.
    "Le bilan pourrait être revu à la hausse en raison de blessés graves", a précisé le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane. Quatre enfants font partie des civils tués.
    Les bombardements se sont poursuivis lundi 27 novembre : 14 morts
    Lundi, des frappes aériennes et des tirs d'artillerie du régime sur plusieurs localités de la Ghouta orientale ont tué 14 civils, selon l'OSDH, au lendemain de la mort d'au moins 23 personnes dans des violences similaires.
    Plus d'une centaines de morts au cours des 2 dernières semaines
    Les raids meurtriers qui ont visé la Ghouta ces deux dernières semaines ont fait plus d'une centaine de morts, selon la même source. En représailles à ces frappes, les rebelles ont tiré des obus et des roquettes sur la capitale, faisant plusieurs morts.
    L'ONU tire la sonnette d'alarme sur la situation humanitaire
    L'ONU a récemment tiré la sonnette d'alarme sur la situation humanitaire dans la Ghouta, qualifiée "d'épicentre de la souffrance" en Syrie par un responsable onusien.

    AlShafah
    53 civils tués dans des raids aériens russes dans la province de Deir ez-Zhor, selon l'OSDH
    Au moins 53 civils, dont 21 enfants, ont été tués, dimanche 26 novembre, par des frappes de l'aviation russe sur un village tenu par l'Etat islamique (Daech) dans l'est du pays, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
    Les raids aériens, menés à l'aube, ont frappé "des bâtiments résidentiels" dans le village d'Al-Shafah, sur la rive orientale du fleuve Euphrate, dans la province de Deir ez-Zhor, a déclaré l'OSDH. L'OSDH avait donné précédemment un bilan de 34 civils tués, dont 15 enfants. "Le bilan s'est accru après le déblaiement des débris au cours d'une longue journée d'opération de secours", a déclaré à l'AFP dans la soirée le chef de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Ces raids aériens ont également fait 18 blessés, a-t-il dit.
    La Russie dément
    Le ministère de la défense russe a confirmé que des raids avaient été menés, les 25 et 26 novembre, par des bombardiers stratégiques Tu-22M3, mais dément avoir bombardé al-Shafah. Selon le ministère, les avions ont attaqué les positions des jihadistes de l'EI, leurs véhicules et les postes de commandement dans la vallée de l'Euphrate.
    "Les avions russes n'ont pas mené de frappes à Al-Chafah dans la région de Deir Ez-Zor", a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué cité par les agences russes, accusant l'OSDH de "falsification".
    "Les frappes de l'armée russe en Syrie menées en dehors des villes visent uniquement des cibles des groupes terroristes internationaux", a affirmé le ministère, assurant vérifier ses cibles en Syrie "via plusieurs canaux".
    La Russie, alliée du président syrien Bachar el-Assad, mène depuis septembre 2015 une opération militaire en Syrie qui a permis aux forces gouvernementales de reprendre progressivement du terrain aux groupes rebelles et aux jihadistes. L'aviation russe effectue dernièrement des raids pour aider les forces de Damas à reprendre aux jihadistes les derniers territoires qu'ils contrôlent.
    Les Forces Tiger poursuivent le nettoyage de la rive occidentale de l'Euphrate
    Les forces Tiger, une unité d'élite de l'Armée Arabe Syrienne (AAS) ont poursuivi le nettoyage de la rive occidentale du fleuve pour en chasser les jihadistes de l'EI. Les Forces Tiger ont pris le contrôle de Quraybih , Dablan, Wadi Fulaytah et Tall Tafran.  
    Province de Deir ez-Zhor, un des derniers refuges de l'EI en Syrie
    La province de Deir ez-Zhor, dans l'est du pays, est une des dernières régions de Syrie où les jihadistes de l'EI tiennent encore des territoires, après avoir été chassés de leurs principaux bastions syriens dont la ville de Raqqa, dont ils avaient fait la capitale de leur émirat autoproclamé. Cette province voisine de l'Irak et riche en pétrole a été à un moment presque entièrement tenue par l'EI, mais les jihadistes n'en contrôlent plus actuellement que 9 pour cent, selon l'OSDH.
    Les jihadistes doivent faire face à deux offensives concurrentes
    Les miliciens de l'EI sont confrontés depuis plusieurs mois dans cette province à deux offensives concurrentes, celle du gouvernement et celle d'une alliance arabo-kurde soutenue par Washington. Les forces gouvernementales ont récemment réussi à reprendre à l'EI son dernier fief urbain en Syrie, la localité de Boukamal, près de la frontière irakienne. Depuis plusieurs mois, des dizaines de civils ont été tués dans des frappes aériennes menées en appui à ces deux offensives.

    Jean René Belliard

    ptolemee@belliard74.com

  • Syrie : L'armée syrienne entre profondément à l'intérieur de Deir ez-Zhor

    Imprimer
    Syrie 

    L'armée syrienne entre profondément à l'intérieur de Deir ez-Zhor
    Les Forces Tiger, une unité d'élite de l'Armée Arabe Syrienne (AAS), la Garde Républicaine, et leurs alliés, soutenus par des conseillers militaires russes, sont entrés profondément à l'intérieur de la zone tenue par l'Etat islamique dans la ville de Deir ez-Zhor.
    Selon des sources pro-gouvernementales, les troupes gouvernementales auraient atteint la zone de l'école Khadijah dans le quartier de Hamidiyah, dans la partie nord de la ville.
    Auparavant, l'AAS avait libéré le quartier Arfi, les zones des Travailleurs 1 et 2 et le stade voisin.
    Les troupes gouvernementales ont également progressé dans les districts d'al-Hamidiyah et de Jbela.
    Les combats entre forces pro-gouvernementales et jihadistes de Daech seraient extrêmement violents. Selon l'agence Amaq, organe de presse de l'Etat islamique, les forces pro-gouvernementales auraient perdu 35 combattants, deux chars et un véhicule BMP-1.
    Boukamal
    L'AAS cherche à reprendre le contrôle complet de la ville pour pouvoir redéployer ses forces d'élite sur le front de Boukamal.   
    En ce qui concerne l'offensive lancée par l'armée syrienne et le Hezbollah chiite libanais à partir de la station de pompage T-2 en direction de Boukamal, aucun succès significatif n'a été obtenu.
    Les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) soutenues par les USA progressent également vers Boukamal
    Le 28 octobre, les Forces Démocratiques Syriennes, une coalition majoritairement kurde pilotée par les Etats-Unis, ont passé la journée à consolider leurs acquis dans les champs pétrolifères d'Omar avant d'avancer vers Boukamal et la frontière irakienne.  
    Le Pengagone ne cache pas son objectif de tenter d'empêcher la Syrie et l'Irak de reprendre le contrôle de l'autoroute Deir ez-Zhor-Bagdad. 

    Jean René Belliard

    Pour lire la note complète sur les évènements au Moyen Orient, en Afrique du nord, au Sahel et les évènements liés aux jihadismes, écrire pour s'abonner à :

    ptolemee@belliard74.com