Forces spéciales britanniques au Yémen

  • Yémen :Cibler les forces britanniques à Al-Mahra est légitime

    Imprimer

    Muhammad Abdul Salam, le porte-parole du groupe « Ansarullah », le bras armé des rebelles chiites houthis, a confirmé que les forces britanniques dans la province yéménite d'Al-Mahra sont considérées comme des forces d'occupation et que leur ciblage est légitime.

    Abdul Salam a déclaré samedi 21 août 2021 dans une interview à un journal : "La présence britannique à Mahra est liée aux intérêts de la Grande-Bretagne et aux intérêts des États-Unis et d'Israël. Pas seulement à Mahra mais aussi à Socotra."

    Abdul Salam a ajouté que « la présence des forces britanniques à Mahra n'est pas nouvelle en fait, elle a plus de deux ans, et la présence militaire étrangère au Yémen est rejetée, qu'elle soit américaine, britannique, saoudienne, émiratie, soudanaise ou toute autre pays."

    Il a poursuivi : « Nous pensons que toutes les forces étrangères sont des forces d'occupation, et tant qu'elles sont des forces d'occupation, la République du Yémen et son armée ont le droit d'affronter toutes les forces étrangères sur le territoire du Yémen et de les cibler en tant que forces d'invasion sous le droit international, le droit yéménite et les normes internationales et humanitaires.

    Accusations contre l'Arabie Saoudite
    Le chef du groupe de négociation d'Ansarullah a accusé l'Arabie saoudite de ne pas vouloir parvenir à une solution politique ou humanitaire à la crise au Yémen.

    Il a poursuivi: "La vision saoudienne jusqu'à présent d'arrêter la guerre ne représente pas un véritable arrêt de la guerre. Elle est illogique, peu pratique et manque de réalité. C'est une proposition sans véritable traitement humanitaire, ni dans les dossiers des prisonniers, ni dans la reconstruction, ni dans la fin complète de la guerre, ni dans la préparation au dialogue politique.

    Socotra
    Le porte-parole d'Ansarullah a déclaré: « Socotra est une île isolée au cœur de l'océan, où il n'y a pas d'événements, et elle ne représente aucun lien, ni partiel, ni organique, direct ou indirect, avec les événements militaires au Yémen, pourtant les forces émiraties les ont occupées et tenté de changer de nombreuses constantes nationales yéménites. Ils ont essayé d'y changer la démographie et la géopolitique."

    Abd al-Salam a également averti que "l'aspect humanitaire n'a fondamentalement pas besoin de négociations et donc  l'ouverture des aéroports pour le traitement humanitaire est censée avoir lieu étant donné que les fermer revient à punir le peuple yéménite, les priver de leur gagne-pain, empêcher les médicaments d'atteindre les patients, et empêcher les étudiants, les voyageurs et les commerçants de quitter le Yémen. C'est un crime.

    initiative en 9 points
    Le porte-parole des Houthis a commenté une initiative en neuf points présentée par le groupe houthi, par l'intermédiaire du médiateur omanais, au gouvernement yéménite légitime. Le plan propose d'arrêter la guerre dans la province pétrolière de Marib. Il a déclaré : « L'initiative présentée à Marib aurait représenté une clé si l'autre partie, qu'elle soit saoudienne ou américaine, était sérieuse pour rechercher une solution ». Il a estimé que son refus prouve que « l'autre partie n'est pas sérieuse, d'autant plus que l'initiative de Marib était une initiative humanitaire par excellence, dans laquelle nous ne faisions pas de demandes arbitraires».

    "L'initiative est toujours sur la table", a ajouté Abdel Salam.

    Le Yémen est le théâtre de violents combats depuis près de sept ans entre le groupe rebelle Houthi et ses forces alliées d'une part, et l'armée yéménite du gouvernement internationalement reconnu, soutenue par une coalition militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite d'autre part.

    Le conflit en cours au Yémen a fait 233.000 morts, tandis que les 80% de la population de 30 millions de personnes sont devenues dépendantes de l'aide, dans la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations Unies.

  • Yémen : Les forces d'élite britanniques arrivent au Yémen pour traquer les assaillants du navire Mercer Street

    Imprimer

    Un rapport a indiqué dimanche 8 août qu'une force spéciale de l'armée britannique est arrivée samedi au Yémen, dans le cadre d'une mission pour traquer les auteurs de l'attaque qui a visé le pétrolier "Mercer Street" dans les eaux du Golfe, tuant un garde de sécurité britannique. 

    Washington, Londres et Israël pensent que les rebelles chiites Houthis soutenus par l'Iran ont mené l'opération, dans laquelle un drone a été utilisé, sur ordre de Téhéran.

    Selon un rapport publié dimanche par le journal britannique "L'Express", une équipe de 40 soldats des "Services aériens spéciaux" de l'armée britannique est arrivée samedi soir à l'aéroport d'Al-Ghaydah à Al-Mahra, dans l'est du Yémen. , notant que les membres de la force d'élite embauchent des guides locaux pour les aider dans leur mission.

    L'équipe comprend également une unité spécialisée dans la guerre électronique, et les forces britanniques rejoindront les forces américaines d'élite déjà présentes dans la région pour aider à former des unités saoudiennes.

     

     

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel des 25 mars 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le lundi 25 mars 2019.


    Abonnement nécessaire pour lire les articles ci-dessous
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois / 12€ par mois


     

    FRANÇAIS

    • Afghanistan: 13 civils, dont 10 enfants, tués dans un bombardement aérien – Abonnés
    • Israël: Une roquette tirée de Gaza frappe une maison au nord de Tel Aviv, sept Israéliens blessés – Abonnés
    • Yémen : violents combats à Hodeida malgré le cessez-le-feu – Abonnés
    • Yémen : cinq commandos britanniques en mission secrète blessés dans le nord du pays – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Afghanistan: 13 civilians, including 10 children, killed in an aerial bombardment – Subscribers
    • Israel: Gaza rocket hits house north of Tel Aviv, seven Israelis injured – Subscribers
    • Yemen: Heavy weapons fire rocks Hodeidah as U.N. pushes to clinch troop pullout – Subscribers
    • Yemen: Five British commandos on secret mission wounded in northern Yemen – Subscribers

    العربية (ARABIC)

    إسرائيلإصابات ودمار جراء سقوط صاروخ من غزة شمال تل أبيب

    DEUTSCH

    • Afghanistan: 13 Zivilisten, darunter 10 Kinder, bei einem Luftangriff getötet – Abonnenten
    • Israel: Sieben Verletzte bei Raketenangriff auf Israel: Netanjahu kündigt Gegenschlag an – Abonnenten
    • Jemen: Heftige Kämpfe in Hodeida trotz Waffenstillstand – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Afganistán: Al menos 13 civiles muertos, 10 de ellos niños, en un bombardeo – Suscriptores
    • Israel: Cohete disparado desde Gaza impacta sobre una casa al norte de Tel Aviv – siete israelíes heridos – Suscriptores
    • Yemen: Violentos combates en Hodeida a pesar del alto el fuego – Suscriptores

     

    ITALIANO

    • Afghanistan: 13 civili, tra cui 10 bambini, uccisi in un bombardamento aereo – Abbonati
    • Israele: casa colpita da razzo vicino Tel Aviv, 7 feriti. Netanyahu taglia visita negli Usa – Abbonati
    • Yemen: ribelli Houthi rompono la tregua a Hodeida – Abbonati
    • Yemen: cinque commandos britannici in missione segreta feriti nel nord del paese – Abbonati

     

    日本語

    • アフガンで空爆 また民間人13人死亡、うち10人は子ども – 購読者
    • イスラエルの住宅にロケット弾着弾、7人負傷 訪米中の首相は帰国へ – 購読者

     

    POLSKI

    • Afganistan: w wyniku strajku lotniczego w USA zginęło 10 dzieci – Subskrybenci
    • Izrael: Siedmiu Izraelczyków zostało dotkniętych ostrzałem rakietowym ze Strefy Gazy na północ od Tel Awiwu – Subskrybenci
    • Jemen: Brutalne starcia Jemenu w Hodejdah pomimo zawieszenia broni – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Afeganistão Pelo menos 13 civis mortos, 10 deles crianças, num bombardeamento – Assinantes
    • Israel: Foguete disparado de Gaza atinge casa ao norte de Tel Aviv, sete israelenses feridos – Assinantes
    • Iémen: Combates violentos em Hodeida apesar do cessar-fogo – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • Афганистан: В результате авиаудара США погибли 10 детей — Подписчики
    • Израил: Очередной обстрел центра Израиля из Газы, ракета упала в районе а-Шарон — Подписчики
    • Йемен Насильственные столкновения в Ходейде, несмотря на прекращение огня — Подписчики

     


    ptolemee@belliard74.com