Fazl Mohammad (Khashe Javan - comédien)

  • Afghanistan : Situation sécuritaire

    Imprimer

    Kaboul 
    Selon le ministère de l'Intérieur (MoI), les forces spéciales de la Police nationale afghane (ANP) ont mené une série d'opérations ciblées dans le 5e arrondissement (PD-5) de la ville de Kaboul, au cours desquelles elles ont arrêté quatre personnes qui prévoyaient d'organiser une attaque à la roquette lors des prières de l'Aïd. Parmi les personnes arrêtées, se trouve le cerveau des attaques à la roquette d'Eid al-Adha. Ces terroristes étaient actifs dans la planification et le lancement d'attaques terroristes dans différentes parties de la ville de Kaboul, en particulier dans le district de Paghman.
    E7H-ayhWUAcCCwQ.jpeg

    Province de Bamyan
    Les talibans ont rassemblé des mollahs et des notables tribaux dans des mosquées du district de Sighan à Bamyan et leur ont ordonné de dresser une liste de jeunes filles et de veuves des forces de sécurité. Les talibans considèrent ces femmes et ces filles comme du butin et veulent les marier aux combattants talibans.
    E7CkjTrXMAYLkJd.jpeg

    Province de Herat 
    Les responsables de la province de Herat affirment que les forces de sécurité ont déjoué une attaque à grande échelle destalibans sur le barrage de Salma.
    Le bureau du gouverneur de Herat a déclaré dans un communiqué que les talibans avaient été pris en embuscade par les forces de sécurité avant de parvenir à lancer leur attaque.

    Province de Kandahar 
    Vendredi soir 23 juillet 2021,  les talibans sont entrés au domicile du comédien  Fazl Mohammad, connu sous le nom de « Khashe Javan », dans le district de Dand et l'ont abattu. Les talibans ont revendiqué son assassinat. Les talibans s'opposent de quelque manière que ce soit au rire et au bonheur. Tout le monde doit être sombre ! Vidéo de son enlèvement.
    E7AaqItX0AQjvJk.jpeg

    Province de Takhar 
    Les Forces nationales de sécurité et de défense (NSDF) ont mené des opérations dans les régions de Pul-e-Safi et de Khaskapa Bazaar  au cours desquelles 5 talibans, dont deux dirigeants, ont été tués et 5 autres blessés.
    E7DvdBCWEAANVSj.jpeg