FARDC (Forces armées de la RDC)

  • République Démocratique du Congo (RDC) : RDC : 14 civils tués dans une attaque armée à Beni

    Imprimer

    Au moins quatorze civils ont été tués, jeudi soir 7 juillet 2022, dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ougandais ADF (Allied Democratic Forces),  dans une commune du territoire de Beni, dans l’Est de la République démocratique du Congo, ont indiqué des sources administratives locales. Le groupe ADF revendique une appartenance à l'Etat islamique. 

    L’attaque a visé la commune de Lume dans le secteur de Rwenzori, vers 21h (heure locale), a indiqué le bourgmestre de cette commune, Isse Miyambo.  Les victimes de l'attaque des ADF sont des Chrétiens et des soldats.

    Les assaillants ont visé le centre de santé de Lume, la plus grande structure sanitaire du milieu. "Quatre malades sont morts calcinés dans l'incendie déclenchée par les assaillants", a précisé Kule Bwenge, directeur de ce centre de santé.

    Plusieurs gardes-malades ainsi qu’un infirmier sont portés disparus.

    Le porte-parole de l’armée dans le territoire de Beni, le capitaine Anthony Mualushayi, a quant à lui accusé des miliciens locaux Maï-Maï d'être les auteurs de cette attaque. Lors des accrochages avec les militaires, trois miliciens ont été "neutralisés" et un autre a été capturé, selon la même source.

    Positionnement des djihadistes de l'Etat islamique et des FARDC/MONUSCO
    Voici où se trouvent l'emplacement de l'Etat islamique au Congo (Loselose) et les positions des FARDC/MONUSCO dans le secteur de Beni. Les FARDC sont les Forces armées de la République Démocratique du Congo et la Monusco est la Mission de l'Organisation des Nations unies pour la stabilisation en république démocratique du Congo
    Er1leRdWMAAO3vX (1).png