Etat islamique en Russie

  • Russie : Le FSB arrête des financiers de Daech

    Imprimer

    Le Service fédéral de sécurité russe (FSB) a arrêté un groupe de financiers de "l'Etat islamique", lors d'une opération spéciale dans cinq régions du pays.

    Le Centre des relations publiques de la sécurité fédérale a déclaré: «Le personnel de sécurité, en collaboration avec des éléments du comité d'enquête, de l'intérieur russe et de la garde nationale, a pu mettre fin aux activités criminelles d'une cellule secrète opérant à Moscou,, Daghestan, Krasnoyarsk et le district autonome de Khanty-Mansiysk, qui a collecté et transféré des fonds à l'Etat islamique. "

    Selon le service de sécurité, des poursuites pénales ont été ouvertes contre six citoyens russes en vertu de la partie 1 de l'article 205.1 du Code pénal russe (Assistance aux activités terroristes).

    Selon l'appareil de sécurité, les détenus étaient impliqués dans les activités d'un groupe criminel, dont les membres ont été reconnus coupables de financement d'organisations terroristes opérant en Syrie.

    Lors des perquisitions, les moyens de communication et les moyens de paiement des détenus ont été confisqués, comme preuves de leurs activités criminelles.

    L'enquête confirme que les détenus ont pu collecter au moins 500 000 roubles pour aider les groupes terroristes.

    Selon l'enquête, "De 2016 à juin 2017, un résident du Daghestan a collecté de l'argent à Moscou, dans la province de Moscou, dans la préfecture autonome de Khanty-Mansiysk, à Krasnoïyrsk et au Daghestan, et l'a transféré à l'Etat islamique en Syrie.

  • Russie: Attentat déjoué à Saint-Pétersbourg – Un suspect avait prêté allégeance à Daech

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)

    L’un des deux suspects d’un projet d’attentat déjoué à Saint-Pétersbourg avec l’aide de Washington avait prêté allégeance au groupe Etat islamique , ont annoncé lundi les services de sécurité russes (FSB).
    Une vidéo diffusée par le FSB montre l’arrestation vendredi des deux personnes, d’apparence slave, et la perquisition de leur appartement où sont visibles des munitions, des armes blanches, des fils électriques et des vêtements noirs.
    Les services russes ont indiqué dans un communiqué que les deux hommes, dont les noms n’ont pas été rendus publics, ont reconnu leur culpabilité. Une enquête a été ouverte pour « participation à une entreprise terroriste ».
    Une vidéo diffusée par le FSB aux agences russes montre également une personne, le visage masqué, prononçant un serment d’allégeance en arabe. Il s’agit de l’un des deux suspects, selon le FSB.
    Ce projet d’attentat dans la deuxième ville de Russie a été déjoué, selon Moscou, grâce à des renseignements transmis par les Etats-Unis. Le président Vladimir Poutine a remercié dimanche lors d’un entretien téléphonique son homologue Donald Trump.
    Selon le FSB, les deux personnes arrêtées voulaient commettre ces attaques dans « des endroits très fréquentés » à Saint-Pétersbourg, l’ancienne et touristique capitale impériale, lors des vacances et célébrations du Nouvel An.
    Bien qu’opposés farouchement sur de nombreux dossiers internationaux, Moscou et Washington pointent régulièrement leur volonté réciproque de lutter contre le terrorisme.
    En décembre 2017, un attentat de l’EI visant la très touristique cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg avait déjà été déjoué grâce à des informations transmises par le renseignement américain. Le Kremlin avait vanté un « cas exemplaire » de coopération.

  • Frontlive-Chrono – Mardi 30 avril 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le mardi 30 avril 2019

    • Afghanistan : Shoigu affirme que l’Etat islamique s’est renforcé en Afghanistan – Abonnés seulement
    • Etat islamique: Le chef de Daech apparaît pour la 1ère fois en 5 ans dans une vidéo de propagande - voir la vidéo – Abonnés seulement
    • Russie : le FSB démantèle une cellule de l’Etat islamique dans la région de Moscou - vidéo – Abonnés seulement

     

  • Russie: Une cellule de l’Etat islamique démantelée

    Imprimer

    PAR JEAN-RENÉ BELLIARD LE 

    L'article est paru en Anglais, Allemand, NéerlandaisRusse

    Six membres d’une cellule de l’Etat islamique qui s’apprêtaient à commettre des attentats à Moscou ont été arrêtés, annonce le Service de sécurité fédéral (FSB) dans un communiqué repris par les agences de presse russes. Ils recevaient leurs ordres de jihadistes originaires d’Asie centrale basés en Syrie et avaient prévu d’agir à l’aide d’armes à feu et d’engins explosifs artisanaux, précise-t-il.
    La veille, le président russe Vladimir Poutine avait déclaré qu’au cours des neuf premiers mois de l’année, les agents du FSB avaient réussi à prévenir 26 crimes de nature terroriste, dont 15 actes terroristes.

     

    Lire la suite