Etat d'Ondo

  • Nigeria : Des attaques islamiques contre des églises font 3 morts et des dizaines de disparus

    Imprimer

    Au moins trois personnes ont été tuées et des dizaines sont portées disparues suite à des attaques de terroristes islamiques contre des fidèles dans deux églises et certaines communautés de l'État de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, a déclaré un responsable dimanche.

    Samuel Atuwa, commissaire à la sécurité et aux affaires intérieures de l'État de Kaduna, a déclaré que les terroristes à moto ont attaqué trois communautés avant d’ouvrir le feu contre les églises.

    Les islamistes ont pris d'assaut trois communautés à Ungwan Fada, Ungwan Turawa, et Ungwan Makama dans la région de Rubu, tuant trois personnes, a-t-il indiqué.

    Il a identifié deux des victimes décédées comme étant un chef de communauté et un représentant d'un mouvement de jeunes.

    Il a ajouté que les terroristes ont pris d'assaut l'église catholique St Moses et l'église baptiste Maranatha dans le district de Kajuru, dans l'État.

    Des dizaines de fidèles sont portés disparus depuis l'attaque, a ajouté le responsable.

    Cette dernière attaque est survenue un jour après l'enterrement de 40 victimes de l'attaque par des terroristes islamiques perpétrée le 5 juin 2022 contre une église de l'État d'Ondo, dans le sud-ouest du pays.

  • Nigeria : Des dizaines de morts lors d'une attaque d'une église

    Imprimer

    Dimanche 5 juin 2022, jour de Pentecôte pour les Chrétiens, des terroristes ont attaqué l'église catholique Saint-François à Owo (Etat d'Ondo), tuant des dizaines de paroissiens, selon l'édition locale du Daily Post.

    Selon des données préliminaires, il y aurait environ 50 morts et blessés. Une source locale a indiqué que les terroristes avaient ouvert le feu et utilisé des explosifs contre les fidèles.

    Il est à noter que le siège du gouvernement local d'Ovo était situé dans l'église.

    L'attaque a été commise alors qu'un service se déroulait dans l'église.