Eshkol

  • Gaza/Israël : Au moins 23 incendies déclenchés par l'envoi depuis Gaza de ballons incendiaires samedi à Hof Ashkelon et Eshkol

    Imprimer

    Samedi 29 août, au moins 23 incendies ont éclaté dans les conseils de district de Hof Ashkelon et Eshkol à la suite de la chute de "ballons incendiaires" lancés depuis la bande de Gaza.

    La plupart des incendies se sont produits dans des zones non développées, où la brousse sèche a pris feu. Les incendies ont été rapidement localisés et ne présentaient aucun danger.

    Les chars israéliens ripostent à la "terreur incendiaire"
    Des chars israéliens ont tiré sur des positions du Hamas dans le sud de la bande de Gaza en réponse au lancement de ballons munis d'explosifs et de dispositifs incendiaires.

    Des sources à Gaza ont confirmé que des positions du Hamas ont été prises pour cible à l'est de la ville d'Al-Fuhari (à l'est de Khan Younes, au sud du secteur) et à l'est de Dir al-Balah (partie centrale du secteur), causant des dommages matériels mais sans faire de victimes.

  • Gaza/israël : Les ballons incendiaires lancés depuis Gaza provoquent encore 24 incendies vendredi 28 août

    Imprimer

    Vendredi 28 août, au moins 24 incendies se sont déclarés sur le territoire des conseils régionaux d'Eshkol, Shaar ha-Negev et Hof Ashkelon. Ce incendies ont été provoqués par la chute de ballons incendiaires lancés depuis la bande de Gaza.

    Tous ont été rapidement éteints par les pompiers, agissant avec des volontaires, il n'y a pas eu de blessés, aucun dégât n'a été signalé.

  • Gaza/Israël : Les ballons incendiaires lancés de Gaza provoquent 33 incendies dans la zone frontalière ce jeudi

    Imprimer

    À 17 heures, des représentants des conseils locaux à la frontière avec la bande de Gaza ont signalé que 33 feux d'herbe et de brousse s'étaient produits sur le territoire israélien depuis le matin du 27 août. Ces incendies sont le résultat de la "terreur incendiaire" en cours depuis la bande de Gaza.

    La plupart des incendies se sont produits sur le territoire des conseils régionaux d'Eshkol et de Shaar Hanegev.

    Selon les pompiers, il y a eu 15 incendies dans la zone frontalière dans la matinée. L'écart dans les données s'explique par le fait que les volontaires et les pompiers des kibboutz font face à eux-mêmes de nombreux incendies, sans faire appel aux pompiers du département.

    Les sapeurs-pompiers du département, les pompiers de la Fondation Keren Kayemet Le Yisrael, des soldats de Tsahal, des militaires du département de la logistique et des volontaires participent à l'extinction de l'incendie à la frontière avec Gaza.

  • Gaza/Israël : poursuite de la "terreur incendiaire" - 15 incendies à la frontière avec Gaza, ce mercredi 26 août

    Imprimer

    À 17h00, les pompiers ont signalé que 15 feux d'herbe et de brousse s'étaient produits sur le sol israélien depuis le matin du 26 août. Ces incendies ont été provoqués par l'envoi de ballons incendiaires depuis Gaza.

    La plupart des incendies se sont produits sur le territoire des conseils régionaux d'Eshkol et de Shaar Hanegev.

    Les sapeurs-pompiers du département, les pompiers de la Fondation Keren Kayemet Le Yisrael, des soldats de Tsahal, des militaires du département de la logistique et des volontaires participent à l'extinction de l'incendie à la frontière avec Gaza.

    Des engins explosifs plus puissants ont commencé à être attachés aux ballons, selon Can Bet
    Le correspondant de la station de radio Kan Bet, Asaf Puzailov,, se trouvant dans l'une des colonies du conseil régional de Sdot Néguev, non loin de la frontière avec Gaza, a déclaré dans un communiqué de presse à 18 heures que la "terreur incendiaire" de la bande de Gaza s'était intensifiée au cours des dernières minutes. Plusieurs engins explosifs attachés aux ballons ont explosé dans les airs, a-t-il dit.

    Il a noté que récemment des terroristes avaient commencé à attacher des engins explosifs plus puissants aux paquets de ballons.

    Il a ajouté que le mardi 25 août, trois engins explosifs lancés de Gaza par paquets de ballons ont été trouvés à Ofakim. La puissance de l'un d'entre eux était de 700 grammes. Selon lui, un engin explosif d'une telle puissance peut causer des dommages importants.

    Au début de la "terreur incendiaire" des engins explosifs pesant moins de cent grammes étaient attachés aux ballons.

  • Gaza/Israël : Les ballons incendiaires lancés de Gaza ont provoqué au moins 11 incendies dimanche 23 août

    Imprimer

    Dimanche 23 août, au moins 11 incendies ont été provoqués par des ballons incendiaires lancés de Gaza. Les incendies se sont déclarés sur les territoires des conseils locaux de Hof Ashkelon et Eshkol.

    Les dommages causés par ces incendies sont négligeables. Tous ont été rapidement éteints.

    Il a également été signalé que deux paquets de "ballons incendiaires" ont également été retrouvés dans la région d'Eshkol, y compris près d'un jardin d'enfants.

    Les militants, responsables du lancer de ballons incendiaires et de ballons munis d'engins explosifs ont annoncé qu'ils comptaient intensifier leurs actions au cours de la journée.

  • Gaza/Israël : des ballons incendiaires lancés de Gaza provoquent de nouveaux incendies à Eshkol et Hof Ashkelon

    Imprimer

    Samedi 22 août, dans la matinée, au moins sept incendies ont été enregistrés sur le territoire des conseils régionaux d'Eshkol et de Hof Ashkelon, provoqués par la chute de "ballons incendiaires" lancés de la bande de Gaza. La plupart d'entre eux ont éclaté dans des zones non développées.

    L'incendie d'une des serres du kibboutz Nativ ha-Asara. L'incendie a été éteint mais la serre a été endommagée.

    A noter qu'à la veille d'au moins 22 incendies avaient été enregistrés dans la zone adjacente à la frontière avec Gaza.

  • Gaza/Israël : Des ballons incendiaires lancés de Gaza provoquent 22 incendies en Israël ce vendredi 21 août

    Imprimer

    Vendredi 21 août, au moins 22 incendies ont été enregistrés sur le territoire des conseils régionaux d'Eshkol et de Hof Ashkelon. Les incendies ont été provoqués par des "ballons incendiaires" lancés depuis la bande de Gaza. La plupart des incendies peu importants et sans danger.

    Les équipes de pompiers à la frontière avec Gaza, les pompiers de la Fondation Keren Kayemet Le Yisrael, les militaires israéliens, le personnel du Home Front Service et des volontaires ont participé à l'extinction des feux à la frontière avec Gaza.