Escadrons de la mort tchétchènes

  • Russie : Poutine lance les "chasseurs" des  escadrons de la mort tchétchènes en Ukraine

    Imprimer

    Une équipe spéciale de "chasseurs" tchétchènes a reçu l'ordre d'arrêter ou de tuer certains responsables ukrainiens.

    Des militants ont fait circuler des photos de l'escadron de la mort tchétchène quelque part dans une forêt près de Kiev.

    Le président ukrainien a déclaré qu'on lui avait révélé que des forces spéciales russes travaillaient pour le traquer ou le tuer. Zelensky a ajouté que sa famille était la deuxième cible sur la "liste de victimes" de Moscou qui comprenait les noms de hauts responsables ukrainiens.

    Selon des informations, l'escouade des forces spéciales tchétchènes "Operation Hunters" a été déployée en Ukraine sur ordre du président russe Vladimir Poutine dans le but d'arrêter ou de tuer de hauts responsables ukrainiens.

    Selon le journal "Daily Mail", les membres de l'escadron de la mort tchétchène ont reçu des cartes avec des photos et des descriptions des responsables ukrainiens qu'ils devaient pourchasser.

    Le journal a ajouté que la commission d'enquête russe a dressé une liste des responsables accusés de "crimes" et qui seraient recherchés.

    Il a encore déclaré que des personnes désignées par Moscou comme "nazis" étaient également sur la liste des personnes à abattre.

    Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré jeudi dans une allocution télévisée qu'il était la "première cible" des tueurs tchétchènes entrés en Ukraine dès la première journée de l'invasion russe de son pays.

    Le président ukrainien a néanmoins insisté sur le fait qu'il resterait à Kiev, exhortant ses compatriotes à rester forts.

    Les islamistes tchétchènes de l'autre côté
    A noter que des islamistes tchétchènes, vétérans des guerres de Tchétchénie, se trouvent également en Ukraine et sont bien décidés à lutter contre l'armée russe.

    شيشان.jpeg