Elite Fitness (gymnase de Nouakchott)

  • La Mauritanie dément l'existence d'une éventuelle "menace terroriste" à Nouakchott

    Imprimer

    La Direction de la sécurité nationale mauritanienne a nié l'existence d'une éventuelle menace terroriste dans la capitale, Nouakchott, notant que ses services "resteront vigilants pour assurer la sécurité et le calme sur l'ensemble du territoire national".

    Ce démenti intervient après que les ambassades de France et des États-Unis, aient mis en garde, mardi 14 décembre 2021, leurs ressortissants contre la fréquentation du gymnase Elite Fitness à Nouakchott, en raison de ce qu'ils ont qualifié de "menace terroriste possible".

    La Direction de la sécurité nationale mauritanienne a déclaré, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, que "cette alerte est liée à des informations fournies le 11 novembre par l'un des partenaires ainsi que certaines sources privées, en se basant sur une conclusion selon laquelle le site susmentionné pourrait être exposé à un acte terroriste."

    La même source a ajouté que cette alerte est fondée sur la fréquentation du lieu par des personnes ayant des antécédents judiciaires.

    "Après une enquête menée sur cette question, il est désormais clair que l'alerte est fondée sur la fréquentation du lieu par quatre personnes dont certaines ont des antécédents judiciaires. Les suspects étaient adhérents au gymnase entre juin 2021 et début du mois de décembre", lit-on de même source.

    Le Département de la sécurité a rassuré "les citoyens et résidents qu'il n'y a pas de menace terroriste, et que les services sécuritaires resteront vigilants pour assurer la sécurité et le calme sur l'ensemble du territoire national".

    Elite Fitness est l'un des gymnases les plus importants et les plus célèbres de Nouakchott, et la plupart de ses visiteurs sont des ressortissants occidentaux.

    A noter que la Mauritanie n'a connu aucune attaque armée depuis 2011.