Drone Shehab (Gaza)

  • Gaza/Israël : Quatrième nuit d'affrontements

    Imprimer

    Les forces terrestres participent aux bombardements de Gaza
    Dans la nuit du 14 mai, le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté que l'artillerie et les chars des forces terrestres de Tsahal avaient bombardé la bande de Gaza.
    Le rapport du service de presse de l'armée a conduit à des malentendus et a suscité des rapports, y compris par les principaux médias internationaux, selon lesquels Israël avait amené des troupes dans la bande de Gaza. L'armée précise que la décision d'introduire des forces terrestres dans la bande de Gaza n'a pas été prise. Pour le moment, seule l'artillerie située aux limites du secteur intervient contre les militants gazaouis.

    O1H12 Ashkelon et Beer Sheva sous les tirs de roquettes. Iron Dome intercepte un missile au centre du pays
    Les alarmes ont retenti à Sderot, Ashkelon, Beer Sheva et d'autres localités du Néguev occidental et central.
    La plupart des missiles ont été interceptés par le système Dôme de fer. A 02H, les bombardements en provenance de Gaza étaient toujours en cours.
    Des explosions ont également été entendues par les habitants des localités du centre d'Israël où un des missiles a été intercepté par le Dôme de fer. Toutefois, aucune sirène n'a retenti dans aucune des localités du centre du pays.
    A Ashkelon, une roquette a frappé un immeuble résidentiel de sept étages, blessant un homme de 60 ans et occasionnant des dégâts matériels.
    La chaîne de télévision Keshet-12 rapporte qu'il y a eu une panne de courant dans plusieurs quartiers de la ville. Les travaux de réparation ont commencé.

    04H19 : Bombardements d'Ashdod et des colonies frontalières
    À 4 h 19, les attaques à la roquette contre le territoire israélien ont repris. Les sirènes d'alarme ont retenti à Ashdod et dans les colonies frontalières.
    Auparavant, des sources palestiniennes ont déclaré que Tsahal avait repris ses attaques contre des cibles dans le nord du secteur.
    1857662.jpeg
    06H55 Tsahal annonce l'interception d'un drone kamikaze lancé de Gaza
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que les forces de défense aérienne ont intercepté un nouveau véhicule aérien sans pilote tiré par des militants de Gaza vers le territoire israélien.
    L'UAV a été surveillé depuis son lancement et abattu peu de temps après avoir traversé la frontière, selon le rapport officiel.
    A en juger par les informations disponibles, il s'agit d'un «avion kamikaze» sans pilote depuis Gaza. Ces drones, fabriqués à Gaza, peuvent transporter une charge de combat allant jusqu'à 5 kg et constituent une menace sérieuse, car ils utilisent le GPS pour viser une cible.

    Les brigades Ezzedine al-Qassam confirment utiliser des drones suicides Shehab
    Le drone suicide Shehab (photo ci-dessous), qui semble être une copie dégradée du drone iranien Ababil-2, a été récemment dévoilé par les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche militaire du Hamas. Le drone a été utilisé dans deux attaques les 12 et 13 mai. Ses spécifications et capacités n'ont pas encore été révélées.
    Drone Shehab.png
    07H14 Les alarmes retentissent à Sderot et les zones frontalières
    A 7H14 et 7h25, les alarmes ont été déclenchées à Sderot et dans les environs ont de nouveau été entendus. Les résidents locaux ont rapporté avoir entendu des explosions.

    L'armée israélienne rapporte avoir attaqué 150 cibles au cours de la nuit - Un tunnel détruit
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que dans la nuit du 13 au 14 mai, plus de 160 avions de 12 escadrons de l'armée de l'air de Tsahal ont attaqué environ 150 cibles dans la bande de Gaza, y compris un tunnel dans le nord du secteur. .
    Les nombreux kilomètres d'infrastructure du tunnel ont été détruits, selon l'armée israélienne.
    Les chars et l'artillerie ont été impliqués dans les frappes. Des centaines d'obus ont été tirés sur des cibles à Gaza. En outre, des cibles à l'ouest du secteur ont été traitées par la marine israélienne.


    Tsahal calcule l'emplacement des militants du Hamas en utilisant l'intelligence artificielle Chimera
    Le service de presse de Tsahal a fait état de l'utilisation des dernières technologies, notamment pour calculer l'emplacement des missiles antichars des militants du Hamas.
    Le journaliste de Ynet Tal Shahaf parle de l'une des technologies qui permettent à l'armée israélienne de traquer et de cibler rapidement et efficacement les militants dans les zones urbaines denses de la bande de Gaza.
    Le système Chimera a été développé par Thirdeye Systems avec le soutien de la Division du développement des armes du ministère de la Défense (MAPAT). Si des drones antérieurs étaient utilisés pour la reconnaissance tactique, nécessitant une formation spéciale de l'opérateur, la Chimera vous permet de faire de même à l'aide de multicoptères, qui peuvent être contrôlés par n'importe qui.
    Dans le même temps, le développement technologique de ces dernières années a permis à Thirdeye Systems d'utiliser la puissance de l'IA directement sur le multicopter, sans qu'il soit nécessaire de transférer des informations vers un ordinateur externe pour le traitement. Cela permet au système de suivre plusieurs objets en même temps, donnant à l'opérateur une vue panoramique de ce qui se passe et indiquant des cibles potentielles.
    Chimera.jpeg

    07H34 : Les alarmes retentissent à à Ashkelon, Ashdod et près de la frontière de Gaza
    A 7h34, les sirènes ont été mises en action à Ashkelon et Ashdod ainsi que près de la frontière de Gaza.
    Le lancement de dizaines de roquettes depuis Gaza a été enregistré.

    08H24 Sirènes d'alarme dans la zone industrielle d'Ashkelon et les zones frontalières avec Gaza
    A 8h24, les sirènes ont retenti dans la zone industrielle au sud d'Ashkelon. Les sirènes ont également été entendues dans un certain nombre de localités près de la frontière nord de la bande de Gaza.
    1857785.jpeg
    190 roquettes tirées de Gaza entre jeudi 19H et vendredi 07H
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que de 19 heures le 13 mai à 7 heures le 14 mai, environ 190 missiles ont été tirés de la bande de Gaza vers le territoire israélien.
    Une trentaine de missiles, selon les FDI, sont tombés sur le territoire de la bande de Gaza.
    Des dizaines de missiles ont été abattus par le système de défense antimissile Iron Dome.
    Sur la base des rapports de Tsahal d'aujourd'hui et d'hier, près de 20% des missiles lancés par les militants sont tombés dans la bande de Gaza. L'armée israélienne ne dispose pas d'informations précises sur les dégâts causés par ces missiles à Gaza. Mais, selon l'armée israélienne, des dizaines de civils ont été victimes de ces lancements "erronés" dans la bande de Gaza.

    Le ministère de la Santé de Gaza rapporte que 115 personnes ont été tuées à Gaza
    Le ministère de la Santé de l'administration du Hamas opérant dans la bande de Gaza a indiqué que depuis le début de la dernière confrontation (10 mai), 115 habitants du secteur ont été tués et plus de 620 ont été blessés. .
    Parmi les personnes tuées, selon la partie palestinienne, 27 mineurs et 11 femmes.