Diondori

  • Mali : Deux personnes tuées dans une attaque au centre

    Imprimer

    Deux personnes ont été tuées et une autre a été blessée, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans une attaque au centre du Mali.

    "Tard dans la nuit du 24 au 25 mars, la base de Sekou Bolly, située entre le village de Diondori et la ville de Sévaré, a été attaquée par les djihadistes de la Katiba du Macina", a rapporté "Larmes des pauvres", un mouvement des cyberactivistes de défense des droits de l'homme et de monitoring sur la situation sécuritaire dans le centre du Mali.

    Deux éléments de la base ont été tués et un troisième a été blessé, a ajouté la même source.

    La base de Sekou Bolly est située à la périphérie de Sévaré, à une quinzaine de kilomètres de la ville de Mopti, au centre du Mali. Elle a été créé dans le cadre du processus Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) de l'Accord pour la paix et le réconciliation au Mali. Cette base abrite des jeunes combattants peuls ayant quitté les groupes terroristes.

    Le centre du Mali est confronté ces dernières années à un climat d'insécurité, en raison des attaques terroristes et des conflits intercommunautaires.

    La semaine dernière, le premier ministre de transition Moctar Ouane a effectué une visite de 72h dans cette région du Mali où il a discuté des questions de sécurité et de développement avec les populations et les autorités locales.