Demir Ismail (chef du secrétariat de l'industrie d

  • La Russie et la Turquie ont signé un nouveau contrat pour la fourniture de systèmes de défense aérienne S-400

    Imprimer

    La Russie et la Turquie ont signé un contrat pour la fourniture d'un deuxième système de défense aérienne S-400, a déclaré le PDG de Rosoboronexport, Alexander Mikheev, lors du forum Army-2020, rapporte RIA Novosti .

    Comme l'a déclaré le chef du secrétariat de l'industrie de défense turque Ismail Demir, Moscou et Ankara sont parvenus à un accord de principe sur la fourniture du deuxième ensemble de S-400.

    Un accord sur la fourniture de deux kits S-400 régimentaires russes à la Turquie a été signé en 2017 et répondait au refus de l'administration Barack Obama de fournir des complexes américains Patriot à Ankara. Le contrat se montait à 2,5 milliards de dollars.

    La conclusion du traité a déplu aux États-Unis, principal allié de la Turquie dans le bloc de l'OTAN. Le résultat a été l'exclusion de la Turquie du programme F-35 et l'annulation de l'accord pour la fourniture de 100 de ces avions de combat. La possibilité d'imposer des sanctions est également envisagée.

    Deux ensembles de S-400 ont été livrés à la Turquie avant septembre 2019. Déjà en décembre, Ankara a annoncé son intérêt pour l'achat de ces systèmes de défense aérienne.