Défense Nationale Syrienne (pro régime et pro-Hezb

  • Syrie : Le chef du groupe de la Défense nationale syrienne liquidé près de la frontière israélienne

    Imprimer

    Dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 juillet, Ahmad Salah, un commandant de terrain de haut rang du groupe de la Défense nationale, a été tué dans la province de Quneitra, dans le sud-ouest de la Syrie. Il a été abattu par des inconnus. Une autre personne a été blessée.

    Le blogueur Abu Ali, spécialisé dans la politique au Moyen-Orient, rapporte que le groupe est subordonné à l'armée syrienne et opère en contact étroit avec le Hezbollah libanais.

    Des sources locales affirment que la cible travaillait dans le domaine de la surveillance et de la reconnaissance pour le Hezbollah dans la ville frontalière de Hader avec le Golan, où il a été pris pour cible par l'armée israélienne alors qu'il se trouvait près de sa maison située dans la zone de la carrière de Hadi, à l'ouest de la ville de Hader.

    Des drones israéliens avaient précédemment largué des tracts à plusieurs endroits dans la province de Quneitra, avertissant les forces du régime et les milices iraniennes de ne pas s'approcher des zones de cessez-le-feu, et ont également appelé les membres et les habitants du régime à ne pas coopérer avec le Hezbollah.

    Farid Mustafa, liquidé il y a quelques jours, appartenait également à la Défense nationale. La frappe aurait été menée par un drone israélien.
    EduBXSPWkAgimFK.png