Dasht-e-Barchi (quartier chiite de Kaboul)

  • Afghanistan : Des morts et des blessés dans deux attentats à la bombe à Kaboul

    Imprimer

    Trois personnes ont été tuées et plus de 18 blessées par deux explosions  dans la capitale afghane, Kaboul, selon les médias.

    Une source des forces de sécurité à Kaboul a déclaré que deux explosions avaient été entendues dansla ville de Kaboul, et que l'une d'entre elles avait fait des victimes.

    Selon la source, la première explosion s'est produite dans le quartier chiite de Dasht-e-Barshi, faisant des victimes, tandis que la deuxième explosion s'est produite dans la région d'Irfani Hargoti, et aucun blessé n'a été signalé.
    E_jGTlqVkAEpVKi.jpeg

     

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Rayhana (15 ans).jpegKaboul : Explosion devant une école dans un quartier chiite - au moins 58 morts et 150 blessés
    Une explosion devant l'école de filles Sayyid al-Shuhada, samedi 8 mai 2021 à Kamel, 13 ans.jpegKaboul, a fait moins 58 morts et 150 blessés, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur. De nombreux blessés sont dans un état critique. La plupart des victimes sont des écolières à part 7 ou 8 personnes.

    L'explosion s'est produite dans le quartier de Dasht-e-Barchi (13e arrondissement), dans l'ouest de la capitale afghane, au moment où les habitants faisaient leurs courses à l'approche de la fête musulmane de l'Aïd el-Fitr qui va marquer la semaine prochaine la fin du mois de jeûne du ramadan. Il s'agit d'un quartier peuplé majoritairement par des chiites hazaras, souvent pris pour cible par des militants islamistes sunnites.

    Ci-contre : Rayhana (15 ans - à gauche), et Kamel (13 ans - à droite), deux des jeunes victimes. 

    Une enquête pour "attaque terroriste" a été ouverte, a déclaré à l'AFP le porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur Hamid Roshan. "Les gens sur place sont furieux et s'en sont pris aux ambulanciers", a déploré de son côté le porte-parole du ministère de la Santé, Dastagir Nazari.

    La cible et le modus operandi laisse plutôt penser à un attentat de l'Etat islamique.
    2021:05:08.jpegGGGKAB212_AFGHANISTAN-BLAST-_0508_11-1620493330_44_430077.jpeg

    E04Mxr_WUAMSiu1.jpeg

    Province de Logar
    Les forces de sécurité afghanies ont tué le mollah Qati Kulangari, un chef d'équipe des talibans et ses trois compagnons dans la région de Sarsang de la ville de Pul-e-Alam, la capitale de la province de Logar. Trois autres talibans ont été blessés lors d'un affrontement vendredi 7 mai.

    Province de Nangarhar : Arrestation d'un membre des services de renseignement taliban

    Un membre des renseignements taliban et une autre personne soupçonnée de collaborer avec le groupe ont été arrêtés à Nangarhar.

    Sharif, connu sous le nom de "Qari," a été arrêté par les forces de sécurité afghanes vendredi soir dans le district de Behsud.

    Le mollah Sharif collectait des informations en vue de mener une attaque contre plusieurs points de contrôle dans la province  lorsqu'il a été identifié et arrêté, a rapporté le bureau des médias de Nangarhar.