DANEMARK

  • Suède : Emeutes de musulmans à Malmö après la destruction d'un Coran par le feu

    Imprimer

    2020:08:28.jpg

    Des émeutes ont éclaté vendredi 28 août à Malmö, en Suède quelques heures après que le chef d'un parti danois d'extrême droite, connu pour ses provocations anti-musulmanes, ait été interdit d'entrée sur le territoire suédois alors qu'il y prévoyait une manifestation.

    "Environ 300 personnes se trouvent sur la chaussée", a indiqué peu avant minuit la police locale sur son site internet. D'après les médias locaux, les premiers incidents ont éclaté en début de soirée dans la troisième ville de Suède, connue pour avoir une importante population musulmane, à tel point que beaucoup la décrivent comme une "enclave islamiste". Les incidents ont dégénéré en émeutes vers 21H00 locales. Des manifestants ont notamment lancé des objets contre les forces de l'ordre et mis le feu à des débris, des actions en lien "avec le fait qu'un Coran ait brûlé dans la région plus tôt dans la journée", selon Rickard Lundqvist, porte-parole de la police, cité par le journal suédois Expressen.

    Rasmus Paludan.jpegCes incidents interviennent alors que Rasmus Paludan (photo), chef de file du parti "Stram Kurs" (Ligne Dure), devait se rendre vendredi à Malmö (sud), pour y organiser une manifestation anti-musulmane où il appelait entre autre à brûler les Corans. "Nous soupçonnons que (Rasmus Paludan) va commettre une infraction en Suède. Il y a également un risque que son comportement constitue (...) une menace aux intérêts fondamentaux de la société", a expliqué à l'AFP Calle Persson, porte-parole de la police de Malmö. L'intéressé a été interdit de territoire suédois pour deux ans. Des sympathisants de Rasmus Paludan s'étaient toutefois rassemblés au cours de la journée, durant laquelle trois personnes ont été arrêtées, soupçonnées d'incitation à la haine raciale, d'après les médias suédois.

    Selon la police, le Danois avait préalablement déposé une demande d'autorisation, qui lui a été refusée au motif que "ni sa sécurité, ni celle des passants ou des contre-manifestants" n'auraient pu être garanties. Il a malgré tout tenté de rejoindre la ville suédoise, mais a été arrêté à Lernacken, près de Malmö. "Le fait qu'il ait bafoué l'interdiction de se rendre en Suède" constitue en soi un motif d'expulsion, a détaillé M. Persson.

    De son côté, Rasmus Paludan a réagi sur Facebook : "Renvoyé depuis la Suède avec interdiction d'entrée de 2 ans. Cependant, les violeurs et les meurtriers sont toujours les bienvenus !", un message suivi de trois émoticônes pleurant de rire.

    Rasmus Paludan, un avocat et youtubeur, organise régulièrement des manifestations rassemblant une poignée de personnes pour exprimer son opposition à l'immigration et à ce qu'il considère être une islamisation de la société. En 2019, il avait brûlé un Coran entouré de bacon.


  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 13 mars 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le lundi 11 mars 2019.


    Abonnement nécessaire pour lire les articles ci-dessous
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois / 12€ par mois

     

    FRANÇAIS

    • Algérie: La contestation ne faiblit pas : suivez les principaux événements de la journée – Abonnés
    • Danemark: Une Danoise d’origine libanaise membre de l’Etat islamique arrêtée en Turquie – Abonnés
    • Etat islamique: Quel avenir pour les jihadistes de Daech ? Après Baghouz, une nouvelle guerre commence – Abonnés
    • Syrie: Bataille de Baghouz (vidéo) – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Algeria: Protests do not weaken – follow the main events of the day – Subscribers
    • Denmark: A Danish woman of Lebanese origin, member of the Islamic State, arrested in Turkey – Subscribers
    • Islamic State: What future for ISIS jihadists ? After Baghuz, a new war begins – Subscribers
    • Syria: Battle of Baghuz (video) – Subscribers

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • Алжир: Протесты не ослабевают — следите за основными событиями дня — Подписчики
    • Дания: Датчанка ливанского происхождения, член Исламского государства, арестованная в Турции — Подписчики
    • Сирия: : Битва за Багуз (видео) — Подписчики

    ptolemee@belliard74.com

  • https://www.frontlive-chrono.com - Mardi 8 janvier 2019

    Imprimer

    Belgique: Un terroriste liégeois condamné à 17 ans de prison en appel

     

    Cisjordanie: Israël arrête un Palestinien accusé du meurtre de trois Israéliens

     

    Irak : Derniers incidents de sécurité

     

    L’Iran « mêlé » à deux meurtres aux Pays-Bas en 2015 et 2017, selon le gouvernement néerlandais

     
     

    Maroc: démantèlement d’une nouvelle cellule liée à l’Etat islamique (Daech)

     

    Somalie : 6 jihadistes al-Shebab tués lors d’une attaque aérienne américaine

     

    Syrie: 32 morts dans des contre-attaques de l’EI visant une force kurdo-arabe

     
    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois

  • https://www.frontlive-chrono.com du lundi 17 décembre 2018

    Imprimer

    Afghanistan : 6 civils tués dans une explosion dans la province du Logar

     

    L’Arabie Saoudite condamne l' »ingérence » du Sénat américain

     

    Maroc: Deux touristes scandinaves retrouvées égorgées dans une zone montagneuse du sud

     

    Nigeria : 4 morts dans une attaque de Boko Haram

     

    Pays Bas: Un « Néerlandais » suspecté de terrorisme arrêté en Espagne

     

    Somalie: L’armée américaine dit avoir tué une soixantaine de shebabs ce week-end

     
    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois

  • Le Danemark adopte des mesures sévères contre les « ghettos »

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) nlNederlands (Néerlandais)

    Le Danemark veut que 25 ghettos – le nom officiel des quartiers où résident de nombreux musulmans – reviennent dans le moule danois. La contrainte d’intégration est le point de départ.
    Rokhaia Naassan doit accoucher ces jours-ci, après quoi elle et son fils tomberont dans une nouvelle catégorie pour la loi danoise. Elle vit dans un quartier défavorisé de Copenhague avec beaucoup de migrants – un  » ghetto « , selon la description du gouvernement danois. Rokhaia Naassan deviendra donc un  » ghetto-parent  » et son fils un  » ghetto-enfant « .
    Dès la première année, les enfants des ghettos doivent être séparés de leur famille pendant au moins 25 heures par semaine, sans tenir compte du temps des siestes, de l’enseignement de la langue et des  » valeurs danoises  » comme la célébration de Noël et de Pâques. Les parents qui ne coopèrent pas risquent de perdre une partie de leurs prestations.

    Pour suivre l'ensemble des textes publiés chaque jour sur Frontlive-Chrono, cliquez sur ce lien et suivez les instructions.

    https://www.frontlive-chrono.com

    Pour plus d'informations, contacter

    Ptolémée

    (+33)757910350
    ptolemee@belliard74.com

    Lire la suite