Dagvin Anderson

  • Somalie : 3 dirigeants d'al-Shabab tués par une frappe aérienne américaine dans le sud

    Imprimer

    Trois dirigeants du mouvement "Al-Shabab" ont été tués, mardi 19 janvier, lors de deux raids aériens américains dans les environs de Jamaame et Deb Scinnele dans la région du Bas-Shabelle, au sud de la Somalie, selon le Commandement des États-Unis pour l'Afrique (AFRICOM). C'est le 3ème raid de drones en 2 jours.
     
    D'après la même source et selon un bilan préliminaire, 3 dirigeants du mouvement ont été tués alors qu'ils assistaient à un entraînement pour former des combattant de l'organisation.
     
    L'opération a été menée en coordination avec le gouvernement somalien, et n'a pas fait de victime parmi les civils.
     
    De son côté, le commandant de la Force opérationnelle interarmées d'AFRICOM, Dagvin Anderson a déclaré : "L'élimination de ces dirigeants fragilisera le mouvement, commanditaire d'attaques perpétuelles contre les civils".
     
    Jusqu'à 07h45 GM, aucun commentaire n'a été publié par le gouvernement somalien sur ce sujet.
     
    Depuis des années, la Somalie mène une guerre contre le mouvement Al-Shabab, qui est un mouvement islamiste armé, créé en 2004, adepte des principes de l'organisation al-Qaïda, et auteur de nombreuses opérations terroristes, qui ont coûté la vie à des centaines de personnes.
     
    Pour appuyer les efforts de Mogadiscio, AFRICOM a intensifié ses frappes aériennes contre les dirigeants et les sites du mouvement.