DAGHESTAN

  • Russie : Deux membres de Daech tués par le FSB

    Imprimer

    Des officiers du FSB ont tué deux militants de l'Etat islamique - Pprovince du Caucase (Wilayah al-Qawqaz) à Buynaksk, près du village de Talgi, au Dagestan. Les deux jihadsites, qui ont refusé de déposer les armes, ont été abattus. Selon les résidents locaux, l'entrée et la sortie du village sont bloquées. Il y a beaucoup de soldats à l'intérieur.

    Un fusil AK-47 de type 3, un fusil AK-74 sans munitions, 2 PG-7VL, 1 roquette PG-7VM, 2 RGD-5, 1 grenade à main RGN, des munitions et du matériel divers ont été récupérés.
    E-6yHnFWQAQwmC8.jpegC'est la deuxième opération antiterroriste menée par le FSB dans le district de Buynaksk depuis le début de l'année 2021. La précédente opération antiterroriste a eu lieu le 11 mars à Makhatchkala. Un homme armé a été tué après avoir ouvert le feu depuis sa maison. Il planifiait un acte terroriste car une "ceinture suicide" a été retrouvée sur le lieu de la fusillade.

  • Russie : Une attaque terroriste de l'Etat islamique déjouée à Moscou

    Imprimer

    Les autorités russes ont annoncé, jeudi 1er juillet 2021, avoir tué un membre présumé de l'Etat islamique (Daech) et en avoir arrêté un autre. Ils étaient accusés de préparer des attaques à Moscou et dans le sud du pays.

    "Agissant sous les ordres des dirigeants du groupe terroriste, deux citoyens russes planifiaient des attaques simultanées à Moscou et dans la région d'Astrakhan, avec l'utilisation d'armes à feu et de couteaux dans des lieux particulièrement fréquentés", ont indiqué les services de sécurité russes (FSB) dans un communiqué. Selon les autorités, le jihadiste présumé à Astrakhan a "opposé une résistance armée" à son arrestation et a été éliminé, tandis que le deuxième a été arrêté à Moscou. Aucun membre des forces de sécurité n'a été blessé. Le FSB a indiqué avoir trouvé des "armes automatiques et des munitions, une grenade et de la littérature religieuse extrémiste" dans les domiciles des suspects.

    Les autorités annoncent régulièrement avoir déjoué des projets d'attentats de l'Etat islamique, dont l'influence reste limitée en Russie même si des attaques se produisent périodiquement, en particulier dans les républiques du Caucase à majorité musulmane de Tchétchénie, d'Ingouchie et du Daguestan.

    En avril 2017, l'Etat islamique avait revendiqué une attaque dans laquelle deux policiers avaient été tués à Astrakhan, une ville située à quelques centaines de kilomètres des républiques du Caucase russe.

  • Russie : Les autorités disent avoir déjoué un projet d'attentat de l'EI au Daguestan

    Imprimer
    Les services de sécurité russes (FSB) ont affirmé samedi 26 décembre avoir déjoué un projet d'attentat fomenté par une cellule de l'Etat Islamique au Daguestan, instable république russe du Caucase, et arrêté quatre personnes.
     
    "Les membres du groupe prévoyaient de faire exploser un engin près de l'un des bâtiments administratifs des forces de l'ordre, suivi d'une attaque armée contre des employés du ministère de l'Intérieur" à Makhatchkala, la capitale du Daguestan, a indiqué le FSB dans un communiqué. "Des armes à feu et des armes blanches, une grande quantité de munitions et un engin explosif ont été retrouvés dans une cache", a ajouté le FSB, disant avoir aussi saisi des téléphones portables contenant une "correspondance avec des coordinateurs se trouvant à l'étranger". "Quatre membres de la cellule du groupe terroriste international État islamique ont été arrêtés", a-t-il encore indiqué.
     
    Ces arrestations font suite à une attaque le 17 décembre visant les forces de l'ordre dans la république russe voisine de Tchétchénie, lors de laquelle deux assaillants avaient été tués. En octobre, une fusillade avait également fait au moins six morts, dont deux membres des forces de l'ordre, lors d'une opération de "contre-terrorisme" à Grozny, la capitale tchétchène.
     
    Le Caucase russe a été secoué par deux conflits meurtriers dans les années 1990 et 2000 entre forces fédérales et rébellion séparatiste tchétchène, qui s'est progressivement islamisée et s'est étendue aux autres républiques de la région, jusqu'à prêter allégeance à l'Etat islamique en juin 2015. Même si l'influence du groupe jihadiste reste limitée, des attaques visant les autorités se produisent encore périodiquement en Tchétchénie, au Daguestan, et parfois en Ingouchie voisine.

    Carte.png

  • Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 18 février 2018 :

    Imprimer
    FRONTLIVE CHRONO 
    Dimanche 18 février 2018  
    Articles mis sur le site Frontlive-Chrono le 18 février 2018 :
     
    Cher lecteur
    Pour prendre un abonnement et lire les articles mis jour après jour sur le site, rendez-vous sur Frontlive-Chrono 

    Egypte : Daech réplique à l'armée égyptienne et détruit plusieurs véhicules - Cliquer
    Israël-Cisjordanie-GazaL'aile média du Hezbollah publie une vidéo de menaces contre les installations pétrolières offshore d'Israël -   Cliquer -

    Israël-Cisjordanie-Gaza : Deux adolescents palestiniens tués par l'armée israélienne à Gaza - Cliquer -  
    Russie : Un homme tue cinq fidèles d'une église orthodoxe au Daghestan - Cliquer
    Syrie : L'armée syrienne se prépare à lancer l'assaut de l'enclave rebelle de la Ghouta orientale - Cliquer -  

    Syrie :
    Vers un accord entre Kurdes et Damas sur l'entrée de l'armée syrienne à Afrin -  Cliquer -

    Syrie : Les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) ciblent pour la première fois des positions militaires en Turquie -  Cliquer  -  

    Syrie : Trois membres étrangers d'une milice kurde, dont un Français, tués en Syrie - Cliquer -  
     
    Vous trouverez beaucoup d'autres informations dans les articles archivés par ordre alphabétique sur le site Frontlive-Chrono.
    Aller sur "sélectionner une catégorie" à droite de la page d'accueil Frontlive-Chrono pour accéder aux archives.
    Un outil très utile pour les journalistes, les universitaires et tous ceux qui désirent retrouver une information sur un thème, un nom, une organisation, un lieu où s'est déroulé un évènement.  
    Jean René Belliard
    Groupe Ptolémée : +33757910350 

     

  • Le colonel Gulmurod #Khalimov – #ministre des #attentats de #Daech

    Imprimer

    La filière ouzbèke dans les derniers attentats de l'Etat islamique
    Ces derniers jours, deux attentats sanglants ont été menés par des Ouzbèks, l'un dans le métro de Moscou et le second à Stokholm. Il est peut être utile de rappeler ce que nous avions écrit dans la newsletter du 6 septembre 2016. A cette époque, nous avions dit que Gulmurod Khalimov avait été nommé au poste de "ministre des attentats" de l'EI, en remplacement d'Abou Mohammad al-Adnani, tué par la frappe d'un drone américain. Nous avions prévenu que cet ancien colonel des forces spéciales tadjikes allait assurément s'appuyer sur un réseau de terroristes originaires d'Asie centrale, dans lesquels il avait toute confiance et dont il partageait la langue, plutôt que sur les Arabes.    

    Lire la suite

  • En Syrie, la trêve ne pouvait pas tenir - 27 septembre 2016

    Imprimer

    Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 27 septembre  2016
    Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le 26 septembre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
    Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

    Lire la suite

  • France : Inquiétante disparition de Merouane Benahmed - Coïncidence ou pas ? - 10 septembre 2016

    Imprimer

    Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 10 septembre  2016
    Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le 9 septembre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
    Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

    Lire la suite